Rail défectueux ? Des enquêtes ouvertes après le déraillement d'un train près de Lyon

Rail défectueux ? Des enquêtes ouvertes après le déraillement d'un train près de Lyon
DR SDMIS69

Ce mardi, la situation devrait progressivement revenir à la normale à Sibelin.

La veille, vers 4h30, un train transportant 200 tonnes de bioéthanol avait en partie déraillé dans la gare de triage située au sud de Lyon.

Mise à jour à 8h39 : "Le dépotage du dernier wagon s’est achevé à 3h40. Le plan ORSEC TMD (transport matières dangereuses) a été levé à 3h50 par la préfecture du Rhône. Le trafic des trains TER Lyon-Saint-Etienne et Lyon-Valence reprend progressivement ce matin", annonce la préfecture dans un communiqué.

"La reprise va donc pouvoir s’effectuer progressivement dans la journée. Quelques perturbations à prévoir encore ce soir sur Vienne-Lyon Perrache et Saint Etienne-Lyon Part Dieu. Le service sera normal pour la journée de demain mercredi 16 mars", a rajouté la SNCF de son côté.

Article initial : La préfecture est formelle : les risques sanitaires ont été parfaitement encadrés par les pompiers malgré la fuite d'un wagon déversant 20 tonnes de bioéthanol sur les voies. Selon elle, les nappes phréatiques n'ont pas été atteintes.

Si le trafic SNCF reste interrompu dans la zone ce mardi pour permettre la fin de l'opération de dépotage (les lignes Lyon-Valence et Lyon-Saint-Etienne ne circuleront pas avant ce soir, voire mercredi), le vrai enjeu réside aujourd'hui autour des circonstances du déraillement des quatre wagons.


Le Progrès évoque un rail défectueux, retrouvé sectionné sans que l'on sache s'il l'était avant l'incident ou non. Une enquête judiciaire pour "mise en danger d'autrui" a été ouverte et confiée aux gendarmes tandis que la SNCF a diligenté une enquête administrative.

Si les conséquences sanitaires auraient pu être catastrophiques, les secours n'osent pas imaginer la situation si le train avait transporté des voyageurs.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
il a bu le 15/03/2017 à 13:39
Bruno de la Presqu'île a écrit le 15/03/2017 à 11h32

Ben toi t'as du boire beaucoup d'éthanol, d'ailleurs tu le dis toi-même "on en consomme dans de grandes quantités". L'éthanol ça sert par exemple de carburant, c'est très inflammable, ce n'est en aucun cas potable, sauf pour toi il semble. Allez hips! reprends une petite gorgée ça ira mieux.

Dilué dans un peu d'eau, l'éthanol est parfaitement potable.

Signaler Répondre

avatar
Bruno de la Presqu'île le 15/03/2017 à 11:32
Il a bu Bruno ? a écrit le 15/03/2017 à 11h20

Bruno de la presqu'île, qui voit des complots de partout... Mais il est évidement plus facile de considérer que les autres ont tord plutôt que de réfléchir par sois-même.

L'éthanol n'est pas une substance très dangereuse. La preuve, on en consomme de grandes quantités. Il s'agit d'une substance qui ne polluera pas le sol et se diluera très facilement dans l'eau, sans impact pour l'environnement.

Ben toi t'as du boire beaucoup d'éthanol, d'ailleurs tu le dis toi-même "on en consomme dans de grandes quantités". L'éthanol ça sert par exemple de carburant, c'est très inflammable, ce n'est en aucun cas potable, sauf pour toi il semble. Allez hips! reprends une petite gorgée ça ira mieux.

Signaler Répondre

avatar
Il a bu Bruno ? le 15/03/2017 à 11:20
Bruno de la Presqu'île a écrit le 15/03/2017 à 11h07

Suivant le produit chimique contenu dans ces citernes, ça aurait pu être encore beaucoup plus grave.
Et espérons que ce ne soit pas un acte de malveillance...
Quant aux 20.000 litres de bioéthanol qui n'ont pas atteint la nappe phréatique et qui ne présentent pas de danger... je me doute que la version officielle n'allait pas dire autre chose...

Bruno de la presqu'île, qui voit des complots de partout... Mais il est évidement plus facile de considérer que les autres ont tord plutôt que de réfléchir par sois-même.

L'éthanol n'est pas une substance très dangereuse. La preuve, on en consomme de grandes quantités. Il s'agit d'une substance qui ne polluera pas le sol et se diluera très facilement dans l'eau, sans impact pour l'environnement.

Signaler Répondre

avatar
Bruno de la Presqu'île le 15/03/2017 à 11:07

Suivant le produit chimique contenu dans ces citernes, ça aurait pu être encore beaucoup plus grave.
Et espérons que ce ne soit pas un acte de malveillance...
Quant aux 20.000 litres de bioéthanol qui n'ont pas atteint la nappe phréatique et qui ne présentent pas de danger... je me doute que la version officielle n'allait pas dire autre chose...

Signaler Répondre

avatar
chris le 14/03/2017 à 12:28

Malheureusement, il est reconnu (mme par ceux qui y travaille) que le rseau est trop vtuste de plusieurs dcennies mais rien ne se fait. Ces accidents risque de devenir frquents

Signaler Répondre

avatar
Damocles le 14/03/2017 à 08:19

Quand la rentabilité prime sur la sécurité

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.