Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le blog de Lyon Foot

Arbitrage : la polémique

Suite à la victoire très contestable de l’OL samedi soir 3-2 contre Nice, le débat, inévitable, a été lancé : l’Olympique lyonnais est-il avantagé par les arbitres ? Tout ce qu’on peut dire c’est que les arbitres ont toujours eu tendance à favoriser les grands clubs au détriment des petits car ils ont peur du lobby des clubs puissants contre eux. En tout cas, samedi, c’est surtout le penalty qui est incompréhensible. Car le second coup franc de Juninho est valable puisque Piquionne n’était pas hors jeu au moment de la frappe du capitaine brésilien de l’OL. Même si l’arbitre assistant a levé son drapeau, ce qui a entraîné la colère légitime des Niçois. Mais ce penalty est vraiment incompréhensible car la main de Vincent Hognon est complètement involontaire : comment cet arbitre assistant a-t-il osé pu signaler un penalty aussi peu évident alors que c’est déjà lui qui avait mis le feu aux poudres sur le deuxième but lyonnais ? Lamentable.
Bref Lyon s’en sort bien. Mais on peut se poser une question sur les prochains matchs de l’Olympique lyonnais : comment l’OL va être arbitré ? Car les décisions des arbitres qui officient pendant les matchs de Lyon vont être désormais minutieusement observées. Et on peut craindre que les arbitres sifflent moins en faveur des Lyonnais, par crainte d’être taxés de "pro-OL". A suivre.

En tout cas, l'arbitre d'OL-Nice, Jean-Charles Cailleux, a reconnu son erreur. 

OL-Nice
Le baromètre
En hausse

Anthony Mounier
A 21 ans, il les aura le 27 septembre, Mounier a connu sa première titularisation en Ligue 1. Une belle récompense pour ce petit milieu gauche très percutant et au comportement exemplaire depuis qu’il est dans le groupe professionnel. Et en 90 minutes, Mounier a réussi ses débuts.

Juninho
Le jour où il ne portera plus le maillot lyonnais, le club perdra quand même très très gros. Ce joueur est une arme atomique !

En baisse
Cris

Encore à la peine samedi soir et dépassé par Loic Rémy sur le second but niçois, Cris a eu du mal. Lundi dernier, on a rencontré Cris à Tola-Vologe avec les lecteurs de Lyon Foot. Le Brésilien nous a expliqué pourquoi il avait des difficultés en ce début de saison. Cris pense notamment que ses trois semaines de vacances en juin, où il n’a rien fait, lui ont été très néfastes et qu’il a perdu beaucoup de forces dans sa jambe blessée. Et que depuis il essaie de combler son retard.

Ligue des champions : l’objectif prioritaire
Jean-Michel Aulas l’avait annoncé en fin de saison dernière : la Ligue des champions est l’objectif n°1 de l’Olympique lyonnais cette année. Résultat, au coup d’envoi contre Nice, Benzema, Govou et Toulalan étaient sur le banc, préservés par Claude Puel pour le match de mercredi contre la Fiorentina. A signaler que de leur côté, les Italiens ont perdu 2-1 à Naples ce week-end malgré l’ouverture du score d’Adrian Mutu.

Nouveau Lyon Foot : beaucoup de surprises
On boucle Lyon Foot lundi soir et on est très content de ce numéro. Car on a rarement eu autant de stars ! Pourtant avec Ronaldinho, Paolo Maldini, Michel Platini, Steven Gerrard ou Arsène Wenger, on vous avait déjà habitués à du lourd ! Vous saurez tout lundi prochain.
Sinon, trois jours avant le bouclage, on a interviewé vendredi Hugo Lloris à Tola Vologe. Rencontre avec un garçon calme, posé, intelligent et vraiment intéressant. Le gardien de l’OL n’a pas du tout la grosse tête. Ca fait plaisir !



Tags : ol | football |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.