L'arbitre reconnaît son erreur

L'arbitre reconnaît son erreur

Jean-Charles Cailleux, l'arbitre de Lyon-Nice, a admis qu'il n'aurait “pas dû siffler” le penalty dans le temps additionnel.

Dimanche sur RTL, Jean-Charles Cailleux a reconnu que la la main du défenseur niçois Vincent Hognon dans sa surface était “involontaire” expliquant : “Le défenseur niçois Hognon entre en contact de la main avec le ballon dans sa surface de réparation face à l'arbitre assistant, contact que je ne vois pas. L'arbitre assistant dans son âme et conscience estime que la main est volontaire, et comme il est mieux placé que moi, je le suis dans sa décision et par conséquent j'accorde le penalty. Quand on voit les images, il y a bel et bien un contact de la main, certes, mais involontaire, par conséquent nous n'aurions pas dû siffler cette faute et le penalty ne s'imposait pas.”

Tags :

ol

football

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.