Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

C'est lors de cette manifestation contre le GUD que l'homme a été de nouveau interpellé - LyonMag

De la prison ferme après un nouveau dérapage du tagueur de la Fresque des Lyonnais

C'est lors de cette manifestation contre le GUD que l'homme a été de nouveau interpellé - LyonMag

A 43 ans, l'homme semble enfermé dans une spirale de contestation destructrice.

Intermittent du spectacle, il fraye avec des militants d'extrême-gauche mais a la fâcheuse tendance de vouloir en faire trop.

 

Le 27 avril dernier, il participait à la manifestation ni-Macron, ni-Le Pen avant le second tour de la présidentielle. Coursé par les forces de l'ordre dans le secteur de l'Hôtel de Ville, l'homme avait cassé la vitrine du poste de police municipale du 1er arrondissement de Lyon avant de taguer le mur de l'école Doisneau et surtout la Fresque des Lyonnais. Un étrange "Entifa" inscrit aux côtés de la représentation de Paul Bocuse, qui lui avait attiré les foudres et les moqueries des Lyonnais sur les réseaux sociaux. Et qui lui avait valu 90 jours de travaux d'intérêt général.

 

Mais pas de quoi calmer les ardeurs du quadragénaire qui avait expliqué avoir agi au nom "des SDF". Puisque vendredi dernier, il a participé au rassemblement antifasciste place des Jacobins pour dénoncer l'implantation du GUD dans un squat de la rue Port-du-Temple pour venir en aide aux Français de souche démunis. Et là encore, il a fallu qu'il se fasse remarquer en lançant une bouteille en verre en direction des policiers. Une volonté "d'impressionner" les forces de l'ordre expliquera-t-il au tribunal lundi où il était jugé en comparution immédiate.

 

Selon le Progrès, l'intermittent du spectacle a reconnu s'être "trompé de langage" et a promis de se servir à l'avenir de l'art pour faire passer ses messages politiques.
Mais la justice lyonnaise a souhaité marquer le coup en le condamnant à 4 mois de prison ferme pour violences sur agents de la force publique. Il a été maintenu en détention.


Commentaires 5

Déposé le 13/06/2017 à 22h13  
Par rigolo Citer

désinformation a écrit le 13/06/2017 à 18h16

comment s'appelle la cotisation pour le chômage ?pole emploi? et quel est le taux de cotisation?
Le fonctionnaire n'a t'il pas la garantie d'emploi dans son statut ce qui lui évite de cotiser?

En 2017 on lit toujours autant de conneries qu'avant

Cessez d affirmer vos conneries en 2017....renseignez vous !car:
"Les fonctionnaires et agents publics acquittent d' une cotisation égale à 1% de leur traitement qui alimente le fonds d'Etat versant l'Allocation spécifique de solidarité (ASS) aux chômeurs non-indemnisés ou qui ont atteint la limite de leurs mois d'indemnisation. "

Déposé le 13/06/2017 à 21h08  
Par Nostromo Citer

Ça serait bien d'arrêter de l'appeler "intermittent du spectacle", ce qui revient à insulter toute une profession
Ce type est juste un de ces cas sociaux dont on ne sait que faire.
Les travaux d'intérêt collectifs, à la campagne car la ville aggrave sans doute bien son cas, sont sans doute la meilleure solution.

Déposé le 13/06/2017 à 18h16  
Par désinformation Citer

LaferrièreJ a écrit le 13/06/2017 à 18h00

Les fonctionnaires cotisent pour le chômage, contrairement à ce que beaucoup pensent. Ils le font par solidarité car ils ont très peu de risque de passer par cette case chômage.

comment s'appelle la cotisation pour le chômage ?pole emploi? et quel est le taux de cotisation?
Le fonctionnaire n'a t'il pas la garantie d'emploi dans son statut ce qui lui évite de cotiser?

En 2017 on lit toujours autant de conneries qu'avant

Déposé le 13/06/2017 à 18h00  
Par LaferrièreJ Citer

Les fonctionnaires cotisent pour le chômage, contrairement à ce que beaucoup pensent. Ils le font par solidarité car ils ont très peu de risque de passer par cette case chômage.

Déposé le 13/06/2017 à 11h17  
Par Il fait quoi ce Monsieur quand il n'est pas au chomage? Citer

"Intermittent du spectacle" soit! Mais c'est quoi son métier?
"Intermittent du spectacle" n'est pas un métier, c'est un statut qui donne droit à une allocation chomâge...payée par les tous les travailleurs! ...ni par les fonctionnaires, ni par les professions libérales...qui pourtant profitent le plus des spectacles!

Alors c'est quoi son métier à ce Monsieur?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.