Stéphane Guilland (LR) fustige la politique d'ouverture tardive des piscines de Lyon

Stéphane Guilland (LR) fustige la politique d'ouverture tardive des piscines de Lyon
Stéphane Guilland - LyonMag

Dans un communiqué, le président du groupe d'opposition Ensemble pour Lyon à la Ville, Stéphane Guilland, critique la politique d'ouverture des piscines de Lyon.

"Nous ne pouvons que dénoncer l'incroyable (in)capacité de la Ville de Lyon et de ses responsables politiques à s'adapter aux besoins de ses habitants." C'est en ces mots que Stéphane Guilland, le chef de fil de l'opposition lyonnaise, s'attaque à la politique de la Ville en matière de gestion des ouvertures des piscines publiques.

Et pour cause, en plein épisode caniculaire, "bon nombre d'habitants souhaiterais pouvoir se rafraîchir (…) dans une piscines municipales en sortant de leur travail", explique-t-il. Sauf qu'aujourd'hui, seul un établissement d'été est en mesure d'accueillir du public l'après-midi, à savoir la piscine Tony-Bertrand sur les quais du Rhône. Un bassin au "prix d'entrée élevé (8 €)", enchéri Stéphane Guilland. Même si la piscine de Vaise est ouverte au public en matinée, on peut en effet concevoir que cela soit un peu juste pour les quelques 500 000 habitants de la ville.

Stéphane Guilland attaque aussi l'administration sur les dates d'ouverture des trois piscines d'été –  Mermoz, Duchère et Gerland – qui se fera à compter du 28 juin, "soit à peu près au moment où l'épisode caniculaire prendra fin".

Enfin, Stéphane Guilland en a profité pour adresser une pique directement au futur ex-maire de Lyon, en parlant d'un "exemple du fameux modèle lyonnais que le ministre de l'Intérieur veut mettre en place au niveau national."

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pierre 2 le 24/06/2017 à 08:41

C'est pas avec ce genre d'élu que la droite va se reconstruire à Lyon C'est bien triste

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 24/06/2017 à 07:55

Cela fait bien longtemps que les habitants de Lyon ont cessé d'aller dans les piscines tant elles sont propres et si bien fréquentées
Alors pour ce qui me concerne, on peut bien toutes les fermer pour en faire des mares aux grenouilles, c'est aussi bien comme ça

Signaler Répondre

avatar
Kasneh le 23/06/2017 à 22:56

Depuis de nombreuses années, la question des piscines à Lyon est récurrent. Rappel: en 2012, le programme électoral de Collomb prévoyait la construction de 3 bassins nautiques. Une piscine de 25m à Confluence, une bassin ludique à Sergent Blandan et la rénovation du Rhône. On connaît la suite: un seul bassin reconstruit, prix élevé et files d'attente.

Signaler Répondre

avatar
Stop le 23/06/2017 à 21:50

sinon pour se rafraichir il y a les douches.

Signaler Répondre

avatar
guignolerie le 23/06/2017 à 21:50

Guignolerie de plus du bouffon de sa majesté parisienne....

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 23/06/2017 à 19:53

Collomb se fiche pas mal de Lyon maintenant qu'il est ministre d'état ! Au fait a t'il déjà par le passé marqué son attachement à Lyon ? Non seul son ego et sa carrière ont compté...

Signaler Répondre

avatar
etat des lieux le 23/06/2017 à 17:19

Allons allons, vous savez bien Monsieur Guilland qu'en ce moment la police a autre chose à faire que d'intervenir régulièrement dans nos piscines...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.