Lyon : une fillette meurt à cause d’une pile dans le ventre, les parents portent plainte

Lyon : une fillette meurt à cause d’une pile dans le ventre, les parents portent plainte
L'hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron - Lyonmag.com

Une procédure judiciaire a été lancée à Lyon pour déterminer si il y a eu, ou non, une erreur médicale.

Une fillette de trois ans est décédée dans la nuit du 14 au 15 juillet à son domicile de Pont-de-Chéruy, en Isère, un an après avoir avalé une petite pile bouton.

Il y a un an, l’enfant avait des difficultés à respirer. Emmenée aux urgences de l’hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron, la fillette passe une radio, mais les médecins ne s’aperçoivent de rien, et concluent une simple bronchite, prescrivant alors des séances de kiné, selon le Dauphiné Libéré. Mais l’état de la petite fille empire, une nouvelle radio est demandée et la pile est finalement détectée.

Plongée dans le coma artificiel, la victime doit subir plusieurs interventions, une trentaine en un an, selon nos confrères. Rentrée à la maison mi-juillet, après un an d’hospitalisation, la fillette est finalement décédée deux jours plus tard.

Ses parents comptent maintenant porter plainte, estimant que la pile aurait dû être détectée au moment de la première radio. Une procédure judiciaire a été entamée.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Enchanteur malin le 29/07/2017 à 13:38

Elle m'a peut être mangé la pile après la première radio......

Signaler Répondre

avatar
Que des ouf le 29/07/2017 à 10:08

Une pile dans le ventre ? Et la télécommande elle est où ?

Signaler Répondre

avatar
tristr le 29/07/2017 à 08:50

séance de kiné sans symptômes de bronchite 30 opérations facile d'acuser les parents atent si un jour ça tombe dans votre famille

Signaler Répondre

avatar
Je n'ai pas de pseudo je suis M NAMANI ALCARAZ Isabelle et mon 3ème enfants sont appelés RENAUD le 29/07/2017 à 08:36

Je vous donne entièrement raison de porter plainte et je suis de tout coeur avec vous .
Personnellement j'ai vécu la même chose il y a 25 ans mon fils âgée de 9 mois avez mal au ventre et vomissements ses biberons je les amenée de suite à hôpital Grange blanche le vendredi soir à 11h il on carrément oublier qu'il état la je me suis mise en collere le médecin m'a répondu qu'il n'y avais pas urgence et qui n était pas le seul à être malade je suis resté à ses côtés du vendredi au ddimanche il mon dit de rentrer chez moi me reposer et le lundi matin il preine la décision de la opéré et à 17h le lundi 26 AOUT 1991 et mort alors faites cette procédure porter plainte je seraisavec vous.

Signaler Répondre

avatar
nanou le 29/07/2017 à 00:28

Pensées aux parents qui ont perdu un enfant ...

Signaler Répondre

avatar
Anthony le 28/07/2017 à 19:00

Moi ce qui m'étonne c'est 30 opérations pour une simple pile??? Ils l'ont charcuté la pauvre!

Signaler Répondre

avatar
Labelette74 le 28/07/2017 à 18:23

Facile de rejeter la faute sur la médecine alors que la négligence est chez les parents .bientot les parents porteront plainte parce qu on a pas réanimer leur gosse mort dans la piscine familiale .les avocats vont se frotter les mains...

Signaler Répondre

avatar
triste le 28/07/2017 à 16:13

"les médecins ne s’aperçoivent de rien, et concluent une simple bronchite, prescrivant alors des séances de kiné"

Très à la mode les séances de Kiné respiration, médecins et pédiatres en prescrivent à tour de bras alors même qu'un enfant n'a aucun signe de bronchite !
(Le centre de Kiné respiratoire de la rue Garibaldi par exemple ne désemplit jamais tout au long de l'année...)

Que la pile n'ait pas été vue lors de la première radio, admettons, mais que les médecins aient conclu une simple bronchite dont les symptômes sont facilement identifiables (toux grasse avec des glaires) c'est ça qui est impardonnable et montre que ce triste cas a été traité par dessus la jambe.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.