Vénissieux : le tournage d'un clip de rap se termine par le caillassage de policiers

Vénissieux : le tournage d'un clip de rap se termine par le caillassage de policiers

Mardi en fin d'après-midi, deux jeunes Vénissians âgés de 14 et 15 ans ont été interpellés.

Ils venaient de caillasser la voiture de policiers dans le quartier des Minguettes. En garde à vue, ils ont reconnu les faits et expliqué que cela faisait partie du clip de rap auquel ils participaient.
Les deux adolescents devaient passer devant le juge pour enfants selon le Progrès.

Ce n'est pas la première fois qu'un tournage de clip de rap dégénère à Vénissieux. Le 1er février, le marseillais Elams rameutait de nombreux jeunes avant qu'une mini-émeute éclate au pied des tours.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
idée pour prochain clip ... le 28/09/2017 à 18:24

Je suggère que le prochain clip se déroule en milieu carcéral, dans une petite cellule ... Ces apprentis cinéastes pourront s'adonner à perfectionner leur sens de la prise de vue en s'immergeant pleinement dans l'ambiance et en tentant de percevoir tout le réalisme des décors ...
Accessoirement, si avant de partir pour cette nouvelle expérience, leurs parents pouvaient leur mettre une bonne tarte, cela pourrait également contribuer à initier chez ces adolescents artistes un début de réflexion ...
Mais probablement, qu'ils auront droit à un "rappel à la loi" et à un avocat (gratuit) et des parents qui expliqueront que ce sont des victimes d'un système qui les exclut ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.