Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Il menace de s’immoler dans une agence Pôle Emploi à Villefranche

Photo d'illustration - LyonMag

Un homme âgé de 49 ans a été interpellé mardi matin à l'agence Pôle Emploi de Villefranche-sur-Saône.

Il avait eu un différend sur place avec le personnel, était parti puis revenu avec une bouteille d'essence et un briquet. Il avait ensuite menacé de s'immoler, provoquant l'intervention des forces de l'ordre.
Le quadragénaire exaspéré a reconnu les faits en garde à vue et a été présenté au parquet ce mercredi.


Commentaires 10

Déposé le 07/10/2017 à 21h10   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ninopacino Citer

Dire qu'il préfère mourir que de rester au chômage par rapport à d'autres personnes qui eux ne veulent pas travailler 50 puis-je trouver du boulot c'est compliqué je te souhaite du courage et espère que tu trouveras un Job une formation sans que pôle emploi te coupe les vivres courage mon ami

Déposé le 06/10/2017 à 14h33  
Par sakura Citer

A celui qui dit que je suis encore a cote de la plaque, lui proposerais bien d aller vivre dans mon ancienne ville de moins de 6000 habitants, ou les seuls bus que l on voyait passer étaient scolaire,

Et pour le train, la gare la plus proche se situait a 45 km..

La france ne se limite pas qu a Lyon et alentours,

Donc avant de dire que je suis encore a cote de la plaque, vous conseillerez de regarder au delà de Lyon et de sa région.

Des réductions d impôts , faut il encore en payer et quand vous gagnez le smic avec un enfant a charge , vous ne l êtes pas.

Je suis peut être a cote de la plaque, mais quand je dis quelque chose , c est par expérience.

Tiens je suis sure que vous savez, quand tant que demandeur d emploi, si vous trouviez un boulot dans une autre ville , il existe des aides . Mais suis pas sûre, que vous savez, que ces aides ne vous sont octroyées que si vous signer le contrat de travail avant le bail de votre logement.. (et bien entendu pole emploi ne vous le précise jamais(

Et pas la peine de me dire que je suis encore a cote de la plaque, vu que j en ai fais l expérience il y a 7 ans. Le fait d avoir signer mon bail,sept jours avant mon contrat en cdi, a annulé de facto l aide.

En tout cas ,suis rassurée,même a cote de la plaque, ce que j écris ne laisse pas insensible, et comme je n aime pas décevoir les gens , vais continuer a rester a cote de la plaque, juste pour le plaisir de lire vos réactions..

Chacun a la plaisir qu il peut et celui ci me coûte pas un centime (hormis l abonnement a mon tél)

Post monétaire Déposé le 06/10/2017 à 11h57  
Par Post monétaire Citer

Sakura tjrs a coté de la plaque a écrit le 06/10/2017 à 10h56

tu as tout faux :

il y a des transports entre la campagne et la ville, cela s'appelle des trains et l'employeur paie la moitié de l'abonnement de train.

Pour la voiture il existe des réduction d'impot si tu l'utilises pour aller travailler.

A Lyon il y a deja tous les metiers possibles, pas besoin de se former a autre chose.

A la campagne il faudrait laisser de la place aux gens qui veulent s'installer sur de petites exploitations agricoles, seulement les gouvernements les ont fait disparaitre et aujourd’hui s'installer demande un investissement de 300000 euros minimum dans un secteur qui rapporte très peu, voire pas du tout. Autant dire que les banques ne suivent pas. Et tout ça parce que l'état a imposé des surface minimum d'installation.

Les causes du chomage sont multiples mais en aucun cas la faute des chomeurs et du peuple...comme les neuneu le croient.

".............il y a des transports entre la campagne et la ville, cela s'appelle des trains............"

je vous conseille de prendre au hasard sur une carte, une petite ville ou village, et d'y aller en train ou en car... lorsque vous aurez vu la réalité, ainsi que les horaires, vous comprendrez peut être le problème qui a été soulevé.



"....................Pour la voiture il existe des réduction d'impot si tu l'utilises pour aller travailler..................."

m'en parlez pas ! et dire qu'on subventionne ainsi la pollution par les impôts ! :D

Mais le coût d'une voiture reste important et non déductible.




".............A Lyon il y a deja tous les metiers possibles, pas besoin de se former a autre chose............."

si une personne ne trouve pas parce que la marché est saturé, il faut bien qu'elle se forme à autre chose si là il y a des emplois !?!



"......................A la campagne il faudrait laisser de la place aux gens qui veulent s'installer sur de petites exploitations agricoles, seulement les gouvernements les ont fait disparaitre et aujourd’hui s'installer demande un investissement de 300000 euros minimum dans un secteur qui rapporte très peu, voire pas du tout. Autant dire que les banques ne suivent pas. Et tout ça parce que l'état a imposé des surface minimum d'installation. ......................"

tout à fait.
Et ce n'est pas assez connu de la majorité des citoyens.
La SAFER n'est pas neutre dans ce "bordel".
:o)



Bref, rien de nouveau dans l'équation de la monnaie... la guerre permanente à tous les niveaux.

Déposé le 06/10/2017 à 10h56  
Par Sakura tjrs a coté de la plaque Citer

sakura a écrit le 06/10/2017 à 10h42

Pour trouver du travail, c est simple, soit on accepte de quitter sa ville, soit on accepte de se former a une autre profession dont on sait qu il y a des postes á pourvoir dans sa ville.

Le problème du chômage vient du fait que bon nombre de personne ne veulent pas changer de métier, et ce bien qu elle sache que dans leur ville, les postes nécessitant leurs compétences sont déjà pourvu.. Et de fait á moins d attendre que la personne parte á la retraite ou meurt dans le pire des cas, on peut rester sans emploi pendant des années.

Le problème vient aussi du fait qu il n y a pas vraiment de transport en commun qui relie les petites villes de campagnes aux villes de plus grandes envergures et que si cela ne dérange pas de faire 100km aller/retour pour bosser, financièrement ,on ne s y retrouve pas,.
A lyon , les employeurs, paient la moitie du prix de la carte tcl, pourquoi ne pas faire de même pour les gens qui sont obligés de se servir de leur voiture.

tu as tout faux :

il y a des transports entre la campagne et la ville, cela s'appelle des trains et l'employeur paie la moitié de l'abonnement de train.

Pour la voiture il existe des réduction d'impot si tu l'utilises pour aller travailler.

A Lyon il y a deja tous les metiers possibles, pas besoin de se former a autre chose.

A la campagne il faudrait laisser de la place aux gens qui veulent s'installer sur de petites exploitations agricoles, seulement les gouvernements les ont fait disparaitre et aujourd’hui s'installer demande un investissement de 300000 euros minimum dans un secteur qui rapporte très peu, voire pas du tout. Autant dire que les banques ne suivent pas. Et tout ça parce que l'état a imposé des surface minimum d'installation.

Les causes du chomage sont multiples mais en aucun cas la faute des chomeurs et du peuple...comme les neuneu le croient.

Déposé le 06/10/2017 à 10h42  
Par sakura Citer

Pour trouver du travail, c est simple, soit on accepte de quitter sa ville, soit on accepte de se former a une autre profession dont on sait qu il y a des postes á pourvoir dans sa ville.

Le problème du chômage vient du fait que bon nombre de personne ne veulent pas changer de métier, et ce bien qu elle sache que dans leur ville, les postes nécessitant leurs compétences sont déjà pourvu.. Et de fait á moins d attendre que la personne parte á la retraite ou meurt dans le pire des cas, on peut rester sans emploi pendant des années.

Le problème vient aussi du fait qu il n y a pas vraiment de transport en commun qui relie les petites villes de campagnes aux villes de plus grandes envergures et que si cela ne dérange pas de faire 100km aller/retour pour bosser, financièrement ,on ne s y retrouve pas,.
A lyon , les employeurs, paient la moitie du prix de la carte tcl, pourquoi ne pas faire de même pour les gens qui sont obligés de se servir de leur voiture.

Post monétaire Déposé le 05/10/2017 à 18h07  
Par Post monétaire Citer

Logique a écrit le 05/10/2017 à 16h35

Ne pas rester sur ses acquis et se former dans des branches qui recrutent ?

500 000 postes à pourvoir (chiffre que j'ai entendu hier mais qui à mon avis, vu sa rondeur, est une illusion, surtout que des jobs mal payés, pas rentables (à cause des déplacements) y'en a plein)
face à 2,7 millions de chômeurs (chiffre là aussi à prendre avec des pincettes vu que c'est en masse, que disparaissent des gens sans travail).

Comment fait-on ?

On les "forme" à quoi ?

Déposé le 05/10/2017 à 16h35  
Par Logique Citer

Post monétaire a écrit le 05/10/2017 à 14h35

Le système économique monétaire est facteur d'harmonie !
:o)

Mais les réformistes ont surement une solution adaptée aux 4 millions de chômeurs... On l'attend toujours... a part aller piquer le job dans les pays voisins...

Ne pas rester sur ses acquis et se former dans des branches qui recrutent ?

Déposé le 05/10/2017 à 16h00  
Par Salut les esclaves. Citer

Avec tous les chômeurs,ont accueillent encore des centaines de milliers d'étrangers.

Déposé le 05/10/2017 à 15h47   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par rater Citer

Menace mais il l’a pas fait retour à l asile

Post monétaire Déposé le 05/10/2017 à 14h35  
Par Post monétaire Citer

Le système économique monétaire est facteur d'harmonie !
:o)

Mais les réformistes ont surement une solution adaptée aux 4 millions de chômeurs... On l'attend toujours... a part aller piquer le job dans les pays voisins...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.