Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Condamné après avoir détruit la voiture de son père et rompu avec sa copine blessée

Photo d'illustration - LyonMag

C'est un jeu fou du volant qui était jugé en ce début de semaine à Lyon.

Originaire de la Loire, il avait emprunté la voiture de son père pour faire une virée entre Rhône et Saône avec sa petite amie. Sauf qu'en arrivant à hauteur de la Confluence, à 110 km/h, il avait filé dans le décor.

 

Pas assuré sur le véhicule, il avait ensuite tenté de maquiller la déclaration à l'assurance. Et avait également refusé de payer les frais hospitaliers de sa copine, qui avait obtenu 10 jours d'ITT. Allant même jusqu'à rompre avec elle lorsqu'elle était venue réclamer son aide.

 

Avec un permis déjà entamé, et même retiré depuis l'accident pour alcool au volant, le jeune homme a expliqué avoir mûri. Pas suffisant pour les juges qui l'ont condamné à quatre mois de prison avec sursis, à une suspension de permis de 6 mois et à 150 euros d'amende.


Commentaires 1

Déposé le 18/10/2017 à 17h32  
Par stop Citer

Beaucoup de chose dans cet article :
deja c'est quoi un "jeu fou du volant" ? Le milleborne ?

Ensuite on ne dira jamais assez, les bad boys c'est bien dans les series à l'eau de rose (Cole dans Charmed par exemple) mais dans la vrai vie il y a des conséquences bien réelles. La prochaine fois elle prendra soin de mieux choisir son bon ami, mais on peut en douter.

Originaire de la Loire = Saint Etienne comme d'hab, et dire qu'ils veulent qu'on leur construire une autoroute !

Permis déjà entamé, donc c'est un rédiviste et il a : du sursis + une suspension de seulement 6 mois. Ce weekend il conduira sans permis, GARANTI !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.