Everton/OL : Lyon bousculé, frappé mais au bout victorieux (1-2)

Everton/OL : Lyon bousculé, frappé mais au bout victorieux (1-2)
Photo d'illustration - LyonMag

A la recherche de ses premiers trois points en Europa League, l’Olympique Lyonnais se déplaçait à Everton ce jeudi soir. Une troisième rencontre de poule déjà décisive pour l’équipe de Bruno Genesio, mais aussi pour le club de Liverpool.

Le rythme de l’OL mettait tout de suite Everton en difficulté. Et sur une incursion de Marcal, un défenseur anglais fauchait le Brésilien dans la surface. Nabil Fekir ne se privait pas d’une telle occasion d’ouvrir le score. Le capitaine transformait son penalty à la 6e minute (0-1).

Après une longue période de domination olympienne, les pensionnaires du Goodison Park, privés de Wayne Rooney laissé en tribunes par son entraîneur, se réveillaient, forçant Anthony Lopes à sortir deux parades décisives (32e et 40e). De leur côté, Bertrand Traoré et Memphis pêchaient dans la finition. Le second voyait notamment un coup-franc dévié finir sur la barre anglaise.

Au retour des vestiaires, c’était Everton qui prenait d’assaut la cage de Lopes. Myziane Maolida manquait lui la balle de break.

Une bagarre générale éclatait à la 64e minute de jeu après une faute incroyable du capitaine Ashley Williams, qui poussait délibérément Lopes alors qu’il sautait. Le Gallois distribuait ensuite des coups de poing à Lucas Tousart qui cherchait simplement à séparer les joueurs.
L’arbitre décidait de ne pas l’exclure en lui donnant un simple carton jaune. Une erreur d’appréciation lourde de conséquence car Ashley Williams égalisait à la 69e minute, d’un coup de tête rageur sur coup de pied arrêté.

L’OL ne baissait pas la tête. Après avoir congé un coup-franc direct sur le poteau, la formation lyonnaise reprenait l’avantage à la 75e minute. Bertrand Traoré inscrivait une Madjer sur un centre de Maxwell Cornet (1-2). Malgré de nouvelles sueurs froides, d'un côté comme de l'autre, c'est bien Lyon qui l'emportait, enfin.


L’OL enchaînera dimanche après-midi avec un déplacement à Troyes. L'occasion de réaliser la passe de trois victoires. Impensable il y a encore quelques semaines.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
J Lutars le 20/10/2017 à 15:24
ta soeur a écrit le 20/10/2017 à 09h21

mon pôv loulou, prends le soin de bien rire, pendant qu'il est encore temps !

avec le temps va tout s'en va ! belle victoire de l'OL hier fier de faire rayonner l'agglo et décines

Signaler Répondre

avatar
mondovalie le 20/10/2017 à 12:37

La faillite ? Développez vos propos!

Signaler Répondre

avatar
ta soeur le 20/10/2017 à 09:21

mon pôv loulou, prends le soin de bien rire, pendant qu'il est encore temps !

Signaler Répondre

avatar
CARTON D'ROUGE le 20/10/2017 à 08:36

on attendra la prochaine défaite pour clamer haut et fort la faillite annoncée depuis 10 ans !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.