Lyon : Tabassé dans un TER par de jeunes fumeurs

Lyon : Tabassé dans un TER par de jeunes fumeurs
Photo d'illustration - LyonMag

Une mauvaise fin d’année 2017 pour ce voyageur, frappé à bord d’un TER entre Saint-Etienne et Lyon dimanche soir.

La victime a demandé à un groupe de jeunes d’arrêter de fumer car l’odeur le dérangeait, ce qui lui a valu d’être tabassé.

A son arrivée à Lyon Part Dieu, vers 17h45, il a immédiatement signalé l’agression à la police ferroviaire. Il a reçu 6 jours d’ITT.

Un seul agresseur, âgé de 18 ans, a pu être interpellé par les policiers et placé en garde à vue.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bienvul'aveugle le 04/01/2018 à 20:31
julie69 a écrit le 03/01/2018 à 21h58

Comme quoi il n'y a pas que les jeunes issus des minorités qui commettent des agressions.

Oui, il y aussi des moins jeunes ! Et pour la connerie, vous avez pris des cours ?

Signaler Répondre

avatar
Vive la liberté ! le 03/01/2018 à 22:36

Sacré galopins. Voilà se qui arrive quand on accepte pas le partage . Moitié fumeurs moitié non fumeur ,ça c’est la vrai liberté. Pourquoi, se serait au fumeur de s’écraser,en donnant’ raison au non fumeur . Il n’ont cas plus en vendre les hypocrites. La parité,monsieur’ ,la PARITÉ !

Signaler Répondre

avatar
julie69 le 03/01/2018 à 21:58

Comme quoi il n'y a pas que les jeunes issus des minorités qui commettent des agressions.

Signaler Répondre

avatar
clementbernanos le 03/01/2018 à 20:33

'jeunes fumeurs'
Avant on appelait ça de 'jeunes', ou des 'grands frères'.
Ça change un peu.

Signaler Répondre

avatar
prison le 03/01/2018 à 15:27

Pas de place et maintenant le téléphone arrive

Signaler Répondre

avatar
arcan le 02/01/2018 à 21:41
Doc simiesque a écrit le 02/01/2018 à 15h02

quand on est non fumeur on prend pas le train, on y va en vélo, c'est mieux pour la santé, la preuve...

Cynisme favorable au agresseurs

Signaler Répondre

avatar
Guerre civile en vue le 02/01/2018 à 20:02

Je propose que les passagers tabassent quiconque lèvera le petit doigt envers un autre passager. Il faut que la peur soit pour les minables, dans leur propre intérêt.

Signaler Répondre

avatar
Un socialiste le 02/01/2018 à 19:19

il faut interdire les trains ou mettre une taxe sur les trains

Signaler Répondre

avatar
Doc simiesque le 02/01/2018 à 15:02

quand on est non fumeur on prend pas le train, on y va en vélo, c'est mieux pour la santé, la preuve...

Signaler Répondre

avatar
Lucifer Morningstar le 02/01/2018 à 12:58

quand je regarde la photo avec les 2 personnes en costume, je sais d'instinct que notre pays est entre de bonnes mains.
Ils ont la tete de personnes toute à fait compétentes .

http://c.leprogres.fr/france-monde/2018/01/02/agression-de-policiers-des-reformes-de-fond-qu-il-faut-mener

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 02/01/2018 à 12:49

tant que les parents ne seront pas sanctionnés, ça continuera.

A ce jour, les parents sont totalement libres d'élever leurs enfants pour en faire des sauvages antisociaux. Le jour où ils seront responsables pénalement il feront les efforts necessaires.

Demandez vous pourquoi l'école est obligatoire (risque de prison pour les parents qui refusent) mais pas le devoir de ne pas élever des monstres.

Réponse : l'école, elle, permet de fabriquer des outils de production aussi appelés salariés.

Encore une fois on donne tous les pouvoirs à l'idéologie capitaliste et on oublie les plus important dans une société : la bienveillance, le respect d'autrui....

Signaler Répondre

avatar
Lucifer Morningstar le 02/01/2018 à 12:42

on voit que Wauquiez n'a pas le niveau, ses mesures :

billets gratuits pour les policiers armés
renforcement des effectifs de sécurité dans les trains

... n'empechent rien mais coutent très cheres. Un vrai socialiste.

Signaler Répondre

avatar
y en a marre le 02/01/2018 à 12:03

la sécurité dans les transport... encore et toujours!!!
et les monarques républicains veulent qu on abandonne nos véhicules????
qu ils nous offrent des services de qualité, et nous verrons ensuite

laissez nous deviner... ils sont tous déjà bien connus de la police, prennent le thé avec le juge qui les libère a chaque fois, cumule chacun plusieurs années de sursis... et ont été identifié en gare de St Etienne... mais personne n aura jugé intelligent de demander un contrôle de police sur le quai...

tout va a volé, et ceci est encore un exemple!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.