Désertification médicale : la Région finance un projet près de Lyon

Désertification médicale : la Région finance un projet près de Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Alors que Laurent Wauquiez avait indiqué en septembre dernier faire de la reconquête des déserts médicaux une priorité régionale, la Région annonce ce jeudi le financement de trois projets.

Près de Lyon, c’est une maison de santé pluri-professionnelle universitaire qui verra le jour dans le quartier Bel-Air à St Priest. Un projet dont le coût est estimé à 1,5 millions d’euros et auquel Auvergne-Rhône-Alpes participera à hauteur de 200 000 euros.

166 000 euros seront par ailleurs répartis pour aider au financement d’un pôle médical à Feigères en Haute-Savoie et d’une maison médicale à Cuzieu, dans la Loire.

Selon Laurent Wauquiez, le président d’Auvergne-Rhône-Alpes, "l’accès aux soins pour tous les habitants est une priorité". En deux ans, une soixantaine de nouvelles installations ont vu le jour dans la région.

D’autres pistes ont également été avancées pour lutter contre la désertification médicale. La Région a ainsi augmenté le montant de la bourse aux internes de médecine ainsi que le nombre de bourses attribuées, tandis qu’une dispositif Présence Régionale a été créé pour fixer les jeunes médecins sur le territoire régional.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le grand remplacement,par les mains palmées,mdr le 05/01/2018 à 17:01

Un pays où tous le monde s’en bat les couilles ,quel bonheurs.on y est arrivé,mdrrrrrr

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 05/01/2018 à 10:48

Notre évolution de société conduit à ne rechercher que le gain financier (d'où un numerus clausus trop strict) et la facilité de vie, pas la "vocation", il n'y a donc pas à s'étonner de la situation actuelle.

Signaler Répondre

avatar
bianca le 04/01/2018 à 19:43

Les médecins ne s'y installeront pas car des imbéciles veulent absolument que tout soit regroupé à la part dieu.
Alors les médecins et leur famille ne vont pas s'installer dans les déserts médicaux car leurs enfants n'auront rien à y faire.

https://www.lyonmag.com/forum/topic/92939/villes-les-plus-attractives-d-europe-pour-l-immobilier-lyon-degringole-lourdement

Et comme il se construira de plus en plus de tour à la part dieu....

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 04/01/2018 à 18:51

Les nouveaux médecins ne veulent plus s'installer comme généraliste....trop de contraintes,de responsabilités pas assez payés
Mieux vaut être rhumato pépere pour les petits vieux ou dermato...pas de permanence à assurer le samedi ou le soir que des rendez-vous bien programmés
Le mieux évidemment c'est photographe -radiologiste quoi-
Mais il faut investir dans le matériel...mais ça rapporte bien

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.