Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Albert Routier en 1933, Arch. fam. Isabelle Chapuis - DR

Albert Routier reçoit ce dimanche la médaille des Justes

Albert Routier en 1933, Arch. fam. Isabelle Chapuis - DR

Grâce à son poste de consul honoraire de Turquie à Lyon, Albert Routier aurait sauvé 600 juifs durant le seconde guerre mondiale.

Alors qu’il travaillait bénévolement au consulat turc dans le troisième arrondissement de Lyon dès 1937, il profitait de ses fonctions pour fournir de véritables faux papiers à des juifs durant la guerre. Le chef d’entreprise dans les travaux publics aurait sauvé près de 600 juifs jusqu’à la fermeture du consulat en 1944. "Chaque année, mes grands-parents recevaient une dinde à Noël d’une certaine famille, les Semelman, mais on ne savait pas pourquoi." raconte sa petite-fille Isabelle Chapuis au Progrès. De fait, Albert Routier se vantait peu d’avoir accompli ce qu’il considèrerait comme un devoir, explique son fils cadet, Airy Routier. 

 

Albert Routier, décédé en 1977, recevra la médaille des Justes parmi les Nations à titre posthume ce dimanche.



Tags : seconde guerre mondiale | médaille des justes | Albert routier |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.