Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger !

Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger !
LyonMag

La capitale des Gaules est deuxième de ce classement.

Dressé par le site internet Seloger.com, le tableau des villes les plus chères de France pour se loger met en tête Paris avec un prix moyen qui s’établit à 534 122 euros.

Lyon prend la seconde place où l’on dépense 279 524 euros pour acheter un logement. Cela correspond à une hausse de 7,3% par rapport à l’année dernière. Bordeaux complète le podium (266 143 euros). Viennent ensuite Aix-en-Provence (264 832 euros), Nice (238 243 euros), Strasbourg (231 323 euros) et Nantes (200 226 euros).

Une autre ville du Rhône figure dans le classement. Il s’agit de Villeurbanne qui pointe au 8e rang, et où se loger coûte 195 092 euros.

A noter qu’en France, un logement dans l’ancien coûte, en moyenne, 3 764 euros du m2. C’est 3 006 euros du m2 pour une maison et 4 367 euros pour un appartement.

Tags :

logement

Lyon

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tara King le 22/02/2018 à 18:10
Emma Peel a écrit le 22/02/2018 à 12h51

Absolument.

Tu es tellement surfaite ma pauvre...

Signaler Répondre

avatar
Géraaard au comptoir le 22/02/2018 à 14:47
Et ma pile ? a écrit le 22/02/2018 à 13h32

Centre ville, banlieue, c'est tout de la daube

Merci pour ce commentaire d'une extrême finesse.

Signaler Répondre

avatar
Et ma pile ? le 22/02/2018 à 13:32
John Steed a écrit le 21/02/2018 à 19h22

Merci pour ce commentaire. Rien à ajouter.

Centre ville, banlieue, c'est tout de la daube

Signaler Répondre

avatar
Et ma pile ? le 22/02/2018 à 13:31
Emma Peel a écrit le 22/02/2018 à 12h51

Absolument.

Il y aurait 450000 bobos à Lyon, cela semble beaucoup.

Signaler Répondre

avatar
Emma Peel le 22/02/2018 à 12:51
John Steed a écrit le 21/02/2018 à 19h22

Merci pour ce commentaire. Rien à ajouter.

Absolument.

Signaler Répondre

avatar
John Steed le 21/02/2018 à 19:22
Don a écrit le 21/02/2018 à 10h46

Lyon est devenu une ville de+en+ chère dans tout les domaines sur le modèle de Paris , c'est une volonté politique . Tout est fait pour virer les classes moyennes et pauvres en banlieue , la politique, les commerçants qui surfs sur les prix ... fini les quartiers populaires( voir le 7eme ) devenus Boboland

Merci pour ce commentaire. Rien à ajouter.

Signaler Répondre

avatar
mauvais sens le 21/02/2018 à 15:29
Dubonsens a écrit le 21/02/2018 à 13h44

Mon message n'était donc pas que de la provocation, puisqu'aujourd'hui Le Monde me donne raison :
www.lemonde.fr/politique/article/2018/02/21/segregation-sociale-les-villes-centres-sont-plutot-mixtes_5260253_823448.html

QUID de la classe moyenne ? Elle se trouve où dans les centres villes ? Il y a des critères de revenus pour bénéficier de HLM dont sont exclus les classes moyennes.

Signaler Répondre

avatar
le 7ème le 21/02/2018 à 14:21
Lyon. a écrit le 21/02/2018 à 13h58

Ce n'est pas cher de partout, il n'y a pas que le 6ème et la presqu’île....

il y a aussi le 7ème et le 8ème pour se faire entuber par les prix !

Signaler Répondre

avatar
Lyon. le 21/02/2018 à 13:58

Ce n'est pas cher de partout, il n'y a pas que le 6ème et la presqu’île....

Signaler Répondre

avatar
PMU le 21/02/2018 à 13:46
PMU a écrit le 21/02/2018 à 12h30

2 ou 3 fois le prix de vente je ne sais pas mais revendre en VEFA 1,5 fois moins cher que le cout de revient c'est une réalité.
Le scandale n'est pas le prix auquel achète les bailleurs mais le prix du foncier. Là dessus parfois les municipalités peuvent agir mais ne le font pas.
Les classes moyennes sont amenées à disparaitre des centres villes au profit d'une bourgeoisie qui stérilise les quartiers sur le long terme et des classes sociales "défavorisés" qui font ce qu'elles peuvent.

Et le pire c'est que les gens en redemandent, car ils soutiennent ce système de valeurs.

Signaler Répondre

avatar
Dubonsens le 21/02/2018 à 13:44
Dubonsens a écrit le 20/02/2018 à 12h14

Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger, *en étant propriétaire !*.

Il est facile de se loger à Lyon pour trois fois rien : il suffit d'habiter en HLM.

Mon message n'était donc pas que de la provocation, puisqu'aujourd'hui Le Monde me donne raison :
www.lemonde.fr/politique/article/2018/02/21/segregation-sociale-les-villes-centres-sont-plutot-mixtes_5260253_823448.html

Signaler Répondre

avatar
PMU le 21/02/2018 à 12:30
Nostromo a écrit le 21/02/2018 à 07h26

Provocation un peu débile... mais il y a un fond de vérité quand même
Il faut rappeler que les promoteurs sont obligés de revendre une partie des logements aux bailleurs sociaux : c'est la conséquence de la loi SRU
Évidemment le prix de vente au bailleur est 2 à 3 fois inférieur au prix de vente au particulier et c'est là que se cache le véritable scandale
Car l'acquéreur particulier paie en réalité une bonne partie des logements sociaux de son immeuble...
Une taxe sociale déguisée ? Oui

2 ou 3 fois le prix de vente je ne sais pas mais revendre en VEFA 1,5 fois moins cher que le cout de revient c'est une réalité.
Le scandale n'est pas le prix auquel achète les bailleurs mais le prix du foncier. Là dessus parfois les municipalités peuvent agir mais ne le font pas.
Les classes moyennes sont amenées à disparaitre des centres villes au profit d'une bourgeoisie qui stérilise les quartiers sur le long terme et des classes sociales "défavorisés" qui font ce qu'elles peuvent.

Signaler Répondre

avatar
Don le 21/02/2018 à 10:46

Lyon est devenu une ville de+en+ chère dans tout les domaines sur le modèle de Paris , c'est une volonté politique . Tout est fait pour virer les classes moyennes et pauvres en banlieue , la politique, les commerçants qui surfs sur les prix ... fini les quartiers populaires( voir le 7eme ) devenus Boboland

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 21/02/2018 à 07:26
Dubonsens a écrit le 20/02/2018 à 12h14

Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger, *en étant propriétaire !*.

Il est facile de se loger à Lyon pour trois fois rien : il suffit d'habiter en HLM.

Provocation un peu débile... mais il y a un fond de vérité quand même
Il faut rappeler que les promoteurs sont obligés de revendre une partie des logements aux bailleurs sociaux : c'est la conséquence de la loi SRU
Évidemment le prix de vente au bailleur est 2 à 3 fois inférieur au prix de vente au particulier et c'est là que se cache le véritable scandale
Car l'acquéreur particulier paie en réalité une bonne partie des logements sociaux de son immeuble...
Une taxe sociale déguisée ? Oui

Signaler Répondre

avatar
Velivelo le 20/02/2018 à 23:11

Si les immeubles avaient plus de locals a velo
Et des assenceurs sepciaux pour monter les courses et les roues...
Mais si on regarde bien le prix, sans les frais d une voiture, ca devient tres abordable!

La ville sans les voitures! Pouvoir au peuple!

Vive le plateau libre!

Signaler Répondre

avatar
Limbes le 20/02/2018 à 21:11

Comme si l'immobilier cher était une bonne nouvelle...

Signaler Répondre

avatar
Populiste le 20/02/2018 à 19:01
Dubonsens a écrit le 20/02/2018 à 12h14

Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger, *en étant propriétaire !*.

Il est facile de se loger à Lyon pour trois fois rien : il suffit d'habiter en HLM.

C'est de la provocation.

Signaler Répondre

avatar
julienlyon7 le 20/02/2018 à 16:38
Dubonsens a écrit le 20/02/2018 à 12h14

Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger, *en étant propriétaire !*.

Il est facile de se loger à Lyon pour trois fois rien : il suffit d'habiter en HLM.

facile?? si vous ne gagnez rien et avec 3 enfants et une attente de plusieurs années oui ....

Signaler Répondre

avatar
Hlm le 20/02/2018 à 14:04
Dubonsens a écrit le 20/02/2018 à 12h14

Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger, *en étant propriétaire !*.

Il est facile de se loger à Lyon pour trois fois rien : il suffit d'habiter en HLM.

Pensez-vous, un hlm coûte très cher si on n'a pas d'apl...

Signaler Répondre

avatar
Dubonsens le 20/02/2018 à 12:14

Lyon dans le top 3 des villes les plus chères pour se loger, *en étant propriétaire !*.

Il est facile de se loger à Lyon pour trois fois rien : il suffit d'habiter en HLM.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.