Le corps d'une randonneuse lyonnaise retrouvé sans vie

Le corps d'une randonneuse lyonnaise retrouvé sans vie
Photo d'illustration - LyonMag

La femme était une habituée des randonnées en solitaire.

C’est un promeneur qui a découvert le corps sans vie d’une randonneuse sur les hauteurs de Saint-Didier-au-Mont-d’Or, dans les bois, ce vendredi en début d’après-midi, apprend-on du Progrès. Âgée de 80 ans, la femme était originaire de Lyon. Pratiquante régulière de randonnées solitaires, elle était équipée de vêtements techniques et de bâtons.

Une autopsie sera réalisée ce lundi afin de connaître les circonstances de la mort de la victime. Mais selon une source proche contactée par Le Progrès, aucun élément suspect n’a été relevé sur le corps.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mr Monk le 05/03/2018 à 18:04

Vous étiez où vendredi ???

Signaler Répondre

avatar
Lieutenant Colombo le 04/03/2018 à 19:07

Il es rare que, lorsqu'un corps est trouvé, il soit en vie. Ma femme me le rappelait encore hier.
J'dis ça, j'dis rien...

Signaler Répondre

avatar
Einstein le 04/03/2018 à 18:30
Nostromo a écrit le 04/03/2018 à 17h10

Vous êtes bien définitif dis donc
La vérité c'est que personne n'en sait rien puisque personne n'en est revenu pour nous en parler
On passera sur le discours pseudo scientifique foireux de pilier de bar
Condoléances à la famille de cette dame, effectivement décédée là où elle aimait marcher

Faux, personne n'y est allé, car il n'y a nul part où aller, donc personne ne risque d'en revenir.

Scientifiquement, qu'est est ce qui vous fait penser le contraire ?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 04/03/2018 à 17:10
Tt a écrit le 04/03/2018 à 11h53

Hélas pour votre équilibre, il n'y a aucun nouveau voyage. C'est terrifiant à vos yeux, mais courage, la mort et la vie ne sont peut être pas ce que vous croyez. Poussière d'étoile vous êtes, poussière d'étoile vous resterez : par le carbone.

Vous êtes bien définitif dis donc
La vérité c'est que personne n'en sait rien puisque personne n'en est revenu pour nous en parler
On passera sur le discours pseudo scientifique foireux de pilier de bar
Condoléances à la famille de cette dame, effectivement décédée là où elle aimait marcher

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 04/03/2018 à 12:31

Le chemin est sympa, j'y avais trouvé un fossile.

Dans 50 ans cette foret n'existera plus, elle aura été rasé et urbanisée.

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 04/03/2018 à 12:30
Bon voyage a écrit le 04/03/2018 à 11h20

Pour une randonneuse de votre age, solitaire et passionnée, c'est une jolie conclusion que de terminer sa vie sur un chemin dans les bois.
Que ce nouveau voyage vous soit agréable madame.

quel nouveau voyage ? vous savez des choses que le reste du monde ignore ?

Signaler Répondre

avatar
Tt le 04/03/2018 à 11:53
Bon voyage a écrit le 04/03/2018 à 11h20

Pour une randonneuse de votre age, solitaire et passionnée, c'est une jolie conclusion que de terminer sa vie sur un chemin dans les bois.
Que ce nouveau voyage vous soit agréable madame.

Hélas pour votre équilibre, il n'y a aucun nouveau voyage. C'est terrifiant à vos yeux, mais courage, la mort et la vie ne sont peut être pas ce que vous croyez. Poussière d'étoile vous êtes, poussière d'étoile vous resterez : par le carbone.

Signaler Répondre

avatar
Bon voyage le 04/03/2018 à 11:20

Pour une randonneuse de votre age, solitaire et passionnée, c'est une jolie conclusion que de terminer sa vie sur un chemin dans les bois.
Que ce nouveau voyage vous soit agréable madame.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.