La grippe fait à nouveau des ravages dans la région Auvergne Rhône-Alpes

La grippe fait à nouveau des ravages dans la région Auvergne Rhône-Alpes
Photo d'illustration - LyonMag

En Auvergne Rhône-Alpes, l’épidémie de grippe reprend du terrain.

Comme chaque semaine, le réseau Sentinelles a publié son bulletin qui recense le nombre de cas de sur 100 000 habitants. En atteignant 166 cas pour 100 000 habitants, la région Auvergne-Rhône-Alpes dépasse largement le seuil épidémique, désormais fixé à 108 cas. Surtout, elle devient la région la plus touchée par le virus. Le centre d’étude note néanmoins la diminution notable de l’activité grippale et indique que « la fin de l’épidémie est en vue ».

X
11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mauvaise interpretation le 21/03/2018 à 20:24
biologiste a écrit le 21/03/2018 à 19h31

Vous n'êtes donc pas pour le vaccin contre la grippe obligatoire.

Pire, alors la population n’est pas prête à accepter celui contre la rougeole cela ne vous dérange pas qu'il soit obligatoire. Pourquoi cela serait différent pour la grippe ? Parce que cela vous concernerait personnellement !

Vous êtes pour l'obligation....tant que cela ne concerne que les autres. Tout est dit.

Vous êtes un mauvais analyste puisque vous concluez pour autrui l inverse de ce qui a été dit en marionettiste(en aucun cas refus d 'une obligation généralisée comme vous l insinuee.au contraire amener l 'obligation pour une certaine catégorie au nom de l acte civique de vouloir protéger la collectivité ( éviter la propagation de la contagion ) et incitation voire obligation pour les autres mais pour la 2 eme proposition , je sais que nous sommes dans l ère de l individualisme et que l obligation est de plus en plus rejetée :
question de choix moral libre.De plus il faudrait ensuite traiter les sanctions administratives par l Etat si une personne contrainte de se vacciner refuse..
Bref faut un consensus loin d être fait que les gouvernants savent en regrettant le constat des déces de la grippe.:relisez donc le post précedent pour comprendre votre interprétation erronée , et je me permet alors de douter de vos idées confuses

Signaler Répondre

avatar
Zombieisland le 21/03/2018 à 19:35
complotisme même dans les WC a écrit le 21/03/2018 à 19h12

faut arrêter la fumette et regarder trop de sciences fiction

Si vous saviez se que l’on nous cache ,vous n’auriez pas assez de neurones pour le mémoriser. En attendant,continuez de regarder BFMTV, les marseillais à miami, hanouna et toutes vos émissions,qui font de vous ,un bon zombie.

Signaler Répondre

avatar
biologiste le 21/03/2018 à 19:31
vaccin systématique a écrit le 21/03/2018 à 19h11

beaucoup de vaccins ne concernent que les enfants :pour la grippe cela suppose vacciner l'ensemble de la population:pour ma part je suis favorable à l'obligation pour toutes les personnes en contact avec les malades pour éviter les contagions (hôpitaux, école..) ceux fragiles qui ont des problèmes de santé récurrents et les personnes âgées mais pourquoi pas l'étendre à tous si la sécurité sociale a les moyens de supporter les remboursements et si la population est prête à l'accepter au vu des réticences grandissantes infondées comme celles de penser qu'on va les "empoisonner".

Vous n'êtes donc pas pour le vaccin contre la grippe obligatoire.

Pire, alors la population n’est pas prête à accepter celui contre la rougeole cela ne vous dérange pas qu'il soit obligatoire. Pourquoi cela serait différent pour la grippe ? Parce que cela vous concernerait personnellement !

Vous êtes pour l'obligation....tant que cela ne concerne que les autres. Tout est dit.

Signaler Répondre

avatar
complotisme même dans les WC le 21/03/2018 à 19:12
Bonne chance a vous a écrit le 21/03/2018 à 19h03

Aujourd’hui on est capable d’insérer dans les vaccins des virus qui peuvent ré-écrire votre ADN et réorganiser vos neurones. Cela veut dire que le gouvernement à la possibilité (grace à l'obligation vaccinale) de contrôler ce que les gens pensent et d'en faire de vulgaires zombies.

faut arrêter la fumette et regarder trop de sciences fiction

Signaler Répondre

avatar
vaccin systématique le 21/03/2018 à 19:11
biologiste a écrit le 21/03/2018 à 18h46

Enfin vous comprenez que vacciner de manière obligatoire contre la rougeole est une stupidité quand on impose pas le vaccin contre la grippe qui est beaucoup plus dangereuse.

Réclamez vous oui ou non une vaccination obligatoire contre la grippe ?

beaucoup de vaccins ne concernent que les enfants :pour la grippe cela suppose vacciner l'ensemble de la population:pour ma part je suis favorable à l'obligation pour toutes les personnes en contact avec les malades pour éviter les contagions (hôpitaux, école..) ceux fragiles qui ont des problèmes de santé récurrents et les personnes âgées mais pourquoi pas l'étendre à tous si la sécurité sociale a les moyens de supporter les remboursements et si la population est prête à l'accepter au vu des réticences grandissantes infondées comme celles de penser qu'on va les "empoisonner".

Signaler Répondre

avatar
Bonne chance a vous le 21/03/2018 à 19:03
ah bon a écrit le 21/03/2018 à 18h48

....et si les labos refabriquaient de bons vieux vaccins sans adjuvants aluminiques, comme avant, comme réclamé par tant et tant de parents, alors que les autorités sanitaires ont préférés soutenir les labos plutôt que les parents ou patients !!

https://reporterre.net/Vaccins-et-aluminium-la-recherche-interdite

Cela relève aussi d'un scandale d'état.

Aujourd’hui on est capable d’insérer dans les vaccins des virus qui peuvent ré-écrire votre ADN et réorganiser vos neurones. Cela veut dire que le gouvernement à la possibilité (grace à l'obligation vaccinale) de contrôler ce que les gens pensent et d'en faire de vulgaires zombies.

Signaler Répondre

avatar
ah bon le 21/03/2018 à 18:48
biologiste a écrit le 21/03/2018 à 18h21

Et toujours pas de vaccin obligatoire malgré les milliers de décès chaque année.

....et si les labos refabriquaient de bons vieux vaccins sans adjuvants aluminiques, comme avant, comme réclamé par tant et tant de parents, alors que les autorités sanitaires ont préférés soutenir les labos plutôt que les parents ou patients !!

https://reporterre.net/Vaccins-et-aluminium-la-recherche-interdite

Cela relève aussi d'un scandale d'état.

Signaler Répondre

avatar
biologiste le 21/03/2018 à 18:46
français raleur a écrit le 21/03/2018 à 18h35

quand on en impose ,vous n'êtes pas le 1er à critiquer les vaccins pour leurs effe
ts secondaires en lisant un autre commentaire sous votre pseudo? en tout cas la preuve que le vaccin systématique et obligatoire comme pour d'autres pathologies quasi inexistantes, éviterait autant de décès même si le virus grippal peut muter et rendre inefficace certains vaccins selon les années..

Enfin vous comprenez que vacciner de manière obligatoire contre la rougeole est une stupidité quand on impose pas le vaccin contre la grippe qui est beaucoup plus dangereuse.

Réclamez vous oui ou non une vaccination obligatoire contre la grippe ?

Signaler Répondre

avatar
Ducon lajoie. le 21/03/2018 à 18:41
biologiste a écrit le 21/03/2018 à 18h21

Et toujours pas de vaccin obligatoire malgré les milliers de décès chaque année.

Y a t’il un vaccin pour les cons? Et si oui ,est il obligatoire ?

Signaler Répondre

avatar
français raleur le 21/03/2018 à 18:35
biologiste a écrit le 21/03/2018 à 18h21

Et toujours pas de vaccin obligatoire malgré les milliers de décès chaque année.

quand on en impose ,vous n'êtes pas le 1er à critiquer les vaccins pour leurs effe
ts secondaires en lisant un autre commentaire sous votre pseudo? en tout cas la preuve que le vaccin systématique et obligatoire comme pour d'autres pathologies quasi inexistantes, éviterait autant de décès même si le virus grippal peut muter et rendre inefficace certains vaccins selon les années..

Signaler Répondre

avatar
biologiste le 21/03/2018 à 18:21

Et toujours pas de vaccin obligatoire malgré les milliers de décès chaque année.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.