Le "drive piéton" va bientôt arriver à Lyon

Le "drive piéton" va bientôt arriver à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

C’est à Lyon que l’enseigne Carrefour ouvrira ses premiers "drive piéton" à partir du 9 avril prochain. Il s’agit là de concurrencer Leclerc qui se lance également dans ce marché à Paris dès le 26 mars.

Le concept est destiné aux consommateurs non véhiculés et leur permet de récupérer leurs courses dans un magasin du centre-ville. Dans un entretien accordé au journal "Les Echos", Marie Cheval, directrice exécutive chargée du développement numérique de la marque de grande distribution, a dévoilé que les premières villes testées seraient Lyon, puis Paris.

Cette initiative s’inscrit dans la volonté de Carrefour de poursuivre le développement du commerce en ligne. En janvier, un plan de transformation avait été dévoilé ; il a pour ambition d’atteindre 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le commerce numérique d’ici 2022, alors que cet objectif était fixé à 850 millions d’euros pour 2017. A terme, l’enseigne souhaite développer ce service dans 15 villes. Pour rappel, le commerce "drive" n’a cessé de se développer dans la métropole lyonnaise au cours des dernières années, puisqu’entre 2012 et 2017, nous sommes passés de 3 à 90 points de retraits.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Je demande le 23/03/2018 à 11:59

Vu l'impossibilité qu'ont les clients à se rendre en voiture à la Part-Dieu... pas étonnant que Carrefour "innove" pour contrer la baisse de fréquentation.
Est-ce qu'ils vont inventer les porteurs de courses pour vous livrer à pied à domicile ?

Signaler Répondre

avatar
kumer le 22/03/2018 à 19:36

Autant se faire livrer directement à la maison

Signaler Répondre

avatar
Me Capello le 22/03/2018 à 18:39

“drive piéton”

On atteint là un sommet (un puits sans fond plutôt) du globish* le plus débile qui soit. Ceux qui s'adonnent à cette paresse montrent crûment leur carence intellectuelle.

*Le globish est une version appauvrie de l'anglais. Il s'emploie de plus en plus comme outil d'inter-compréhension dans la communication... (c'est celaaa oui)

Signaler Répondre

avatar
toutpartenvrille le 22/03/2018 à 17:45

J'ai pas compris... ils veulent que les habitants d'une grande ville aillent récupérer leurs courses dans un magasin du centre-ville? :| C'est comme si on allait faire ses courses en ville mais sans parler au commerçant?!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.