Le père du garçonnet décédé après avoir mangé une crêpe accuse la maîtresse

Le père du garçonnet décédé après avoir mangé une crêpe accuse la maîtresse
Photo d'illustration - LyonMag

Ce jeudi, un garçon de 6 ans décédait d'un choc anaphylactique après avoir mangé une crêpe lors du carnaval de son école, à Limas. Les accusations du père du garçonnet s'orientent désormais vers la maîtresse.

Fabien, le père de l'enfant, n'y est pas allé de main morte. "C'est totalement la faute de la maîtresse", estimait-il ce samedi sur France Info. La raison de cette accusation ? Le fait que le personnel de l'école de Jadhen était informé de l'allergie de l'enfant. "Ils sont tous au courant pour l'allergie au lait de vache et ce qu'il faut faire en cas d'urgence. C'est pire qu'une erreur", assurait le père de famille.

Si l'enfant avait l'habitude de manger des crêpes chez lui, celles-ci étaient cuisinées à base d'eau. Un détail pour ainsi dire vital et qui n'aurait pas dû être omis lorsque le garçon a accepté la crêpe proposée. "Il y a un manque de jugeotte", décriait Fabien.

L'autopsie menée sur le corps de Jadhen a confirmé l'hypothèse du choc anaphylactique. Une réaction allergique qui s'est immédiatement déclarée après avoir consommé la crêpe, a précisé le procureur de Villefranche-sur-Saône.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
regios le 03/04/2018 à 07:14

Personne n’aurait pu empêcher qu’il mange des miettes, mais une crêpe complète, c’est honteux. Courage à la famille...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.