Escaladant le mur de la prison, un des braqueurs du Luxembourg s'échappe de La Talaudière

Escaladant le mur de la prison, un des braqueurs du Luxembourg s'échappe de La Talaudière
Maison d'Arrêt La Talaudière - Google Street View

L'homme, âgé de 26 ans, a confectionné de lui-même un grapin et des cordes, et a tenté de s'échapper de la prison de La Talaudière (Loire) lundi dans l'après-midi.

Il aura passé une demi-heure en dehors de l'enceinte. Errant dans les champs environnant la prison, la BAC (Brigade anti-criminalité) a écourté la cavale du fugitif. Ce dernier avait été arrêté suite au braquage de la bijouterie Goeres au Luxembourg qui s'était déroulé le 21 mars.

Accompagné de 3 autres braqueurs, le groupe d'hommes, originaire de Rilleux-la-Pape, avait été stoppé dans son retour du Luxembourg aux abords de Villefranche-sur-Saône le jour même du braquage. Armés de fusils d'assaut, les braqueurs n'avaient pas hésité à ouvrir le feu sur la BRI (Brigade de recherche et d'intervention) à hauteur du péage de Limas. Finissant leur course par une prise d'otage, les hommes âgés de 25 à 28 ans avaient finalement été interpellés par les forces de police sans dommages collatéraux.

Le braqueur, prisonnier à La Talaudière, n'aura pas été le seul à vouloir s'échapper. Dans son projet d'évasion, l'homme avait entrainé un autre détenu. Ce dernier, âgé de 29 ans, avait été arrêté samedi dernier à Saint-Etienne, ne voulant coopérer lors d'un contrôle policier. Cependant, seul le membre du gang de braqueurs du Luxembourg a réussi à franchir les grillages et barbelés de la prison. Cette évasion souligne une déficience certaine de sécurité au sein de l'établissement pénitentiaire situé au nord de Saint-Etienne.   

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Doctor Love le 04/04/2018 à 19:13
ninopacino a écrit le 04/04/2018 à 18h44

Tout homme voir femme a LE droit de s'évader ou faire une tentative, c'est dans la logique quand tu sais que tu part, pour au moins 20 piges ils y a même des pays où c'est un droit et ,non punies voila il va rajouter 1 ans voir plus à ça peine d'au moins 20 piges

Quels pays ?

on va attendre longtemps la réponse

Signaler Répondre

avatar
Oh ? le 04/04/2018 à 19:12
Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ? a écrit le 04/04/2018 à 13h20

C'est fou même quand ils sont arrêtés on est pas tranquille.

Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ? C'est elle qui responsable de la sécurisation des prisons.

Mais personne ne la critique jamais, elle a moins de chance que la précédente ministre qui n'avait pas dû naître au bon endroit pour bénéficier d'un traitement de faveur de la part de l'extrême droite.

La ministre s'appelle "Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ?" et elle officie au PMU.

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 04/04/2018 à 18:44

Tout homme voir femme a LE droit de s'évader ou faire une tentative, c'est dans la logique quand tu sais que tu part, pour au moins 20 piges ils y a même des pays où c'est un droit et ,non punies voila il va rajouter 1 ans voir plus à ça peine d'au moins 20 piges

Signaler Répondre

avatar
sakura le 04/04/2018 à 16:55
Ouais c'est ça a écrit le 04/04/2018 à 15h44

Mais bien sûr. C'est la ministre qui a construit la prison et c'est elle qui doit faire des rondes. Dans toutes les prisons de France.... Décidément, je n'arrive pas à savoir s'il s'agit d'un réel manque de discernement ou un volonté de déformer le propos...

C'est elle qui responsable de la sécurisation des prisons.

Signaler Répondre

avatar
Ouais c'est ça le 04/04/2018 à 15:44
Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ? a écrit le 04/04/2018 à 13h20

C'est fou même quand ils sont arrêtés on est pas tranquille.

Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ? C'est elle qui responsable de la sécurisation des prisons.

Mais personne ne la critique jamais, elle a moins de chance que la précédente ministre qui n'avait pas dû naître au bon endroit pour bénéficier d'un traitement de faveur de la part de l'extrême droite.

Mais bien sûr. C'est la ministre qui a construit la prison et c'est elle qui doit faire des rondes. Dans toutes les prisons de France.... Décidément, je n'arrive pas à savoir s'il s'agit d'un réel manque de discernement ou un volonté de déformer le propos...

Signaler Répondre

avatar
Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ? le 04/04/2018 à 13:20

C'est fou même quand ils sont arrêtés on est pas tranquille.

Comment s'appelle la ministre de la justice déjà ? C'est elle qui responsable de la sécurisation des prisons.

Mais personne ne la critique jamais, elle a moins de chance que la précédente ministre qui n'avait pas dû naître au bon endroit pour bénéficier d'un traitement de faveur de la part de l'extrême droite.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.