Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Le Point s’intéresse à “ce qui agace les Lyonnais”

Photo d'illustration - LyonMag

Les Lyonnais sont régulièrement ennuyés par des chantiers.

C'est le thème qu'a choisi le Point ce jeudi pour son numéro spécial en partenariat avec Jazz Radio. "Ce qui agace les Lyonnais" s'intéresse au bouleversement que connaît la Part-Dieu... avant de s'éparpiller en revenant sur les dossiers des migrants, de l'A45, l'implantation de l'extrême-droite et le cas Caroline Collomb...

 

De quoi occuper les lecteurs qui n'avaient pas encore pris connaissance dans nos colonnes de ces sujets brûlants.


Commentaires 3

Déposé le 05/04/2018 à 23h58  
Par Sakura Citer

Peut savoir combien de Lyonnais ont été interrogé et quels sont les profils des personnes intérrogées.. Parce que bon pour ma part, vu que l'on accepte l’extrême gauche, voit pas pourquoi l’extrême droite n'aurait pas droit de cité.

Oui il y a beaucoup de chantiers sur Lyon et alors..De tout temps il y en eu.. Pour info, les travaux des lignes A et B du métro, ont duré environ 4 ans et suppose donc que cela a entrainé pas mal de désagréments aux Lyonnais de l'époque. Doute fort que les lyonnais d'aujourd'hui y pensent quand ils prennent ces lignes..

C'est comme les habitants des quartiers de la Pardieu, si ils peuvent vivre dans leurs appartements, c'est qu'à une certains époques, les habitants ont du aussi subir ces travaux..

Il y a un moment ou il faut arrêter de se regarder le nombril car il y a plus grave dans la vie ..

Déposé le 05/04/2018 à 12h15  
Par sujets brulans Citer

Ohlala, sûr, ils sont brûlant !
Pour vendre de l'audience/des pages de pubs.

Déposé le 05/04/2018 à 10h41  
Par Béat benêt Citer

Tout va bien.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.