Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Rénovation des chaussées - DR Copyright NYS - Air Tech Photos

Dernière ligne droite pour les travaux du Périphérique Nord de Lyon !

Rénovation des chaussées - DR Copyright NYS - Air Tech Photos

Après plus de deux ans de travaux, le chantier de mise aux normes des tunnels du Périphérique Nord lyonnais touche à sa fin et doit rouvrir à la normale dès ce vendredi.

C'est un chantier qui a mobilisé de gros moyens. Débutée le 29 janvier 2016, la mise aux normes de sécurité des tunnels du Périphérique Nord doit s'achever ce vendredi. Des travaux complexes, rendus obligatoires après le tragique accident survenu dans le tunnel sous le Mont-Blanc en 1999 et qui avait causé la mort de 39 personnes.

 

Quelques 28 mois, 410 nuits et 12 semaines durant les étés 2016 et 2017 plus tard, les travaux touchent à leur fin. Les phases de chantier, volontairement découpées pour avoir lieu durant les nuits de semaine, auront permis de limiter au maximum les perturbations sur le trafic. Pour les opérations les plus complexes, des fermetures complètes ont été nécessaires, durant les étés et certains week-ends, causant ici parfois de gros soucis de circulation ainsi qu'une certaine colère des Lyonnais ou des automobilistes en transit.

 

Reste qu'avec un budget de plus de 130 millions d'euros, d'importantes modifications ont été apportées pour le confort et la sécurité des usagers. Le système d'extraction des fumées, utilisé uniquement en cas d'incendie, a ainsi été revu et corrigé. Une nouvelle usine de ventilation a été bâtie à cet effet, sur les contreforts de la colline de la Duchère à Écully. Une installation qui ne concerne ici que l'ouvrage reliant la Porte de Valvert à celle de Vaise, qui bénéficie également d'un nouvel éclairage à LED.

 

Autre rénovation, et pas des moindres : le remplacement d'une grande partie des panneaux installés sur les parois des trois tunnels et destinés à ralentir la progression des flammes le cas échéant. Pas loin de 100 000 m² de structure ont été renouvelés. Nerf de la guerre également, le nombre d'intertubes a été revu à la hausse, puisqu'il a été doublé, passant de 13 à 26.  Des équipements de sécurité qui, ajouté aux nouvelles niches doit permettre "de diminuer l’inter-distance entre ces organes de sécurité essentiels en cas d’accident majeur et d’incendie en tunnel", explique le gestionnaire de l'ouvrage.

 

Cette dernière semaine de fermetures doit notamment permettre de finaliser le renouvellement de l'enrobé des chaussées des tunnels de la Duchère (1 092 mètres), de Rochecardon (1 128 mètres) et de Caluire (3 728 mètres). Le tunnel du quai Bellevue avait quant à lui fini sont lifting un peu plus tôt et rouvert normalement à la circulation.



Tags : Lyon | périphérique nord | tunnel | chantier | Travaux |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.