Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyonmag.com

Inauguration du Grand Hôtel-Dieu : des expositions et des concerts pour le premier week-end d’ouverture

Lyonmag.com

C'est un véritable festival inaugural qui est annoncé à partir de vendredi au Grand Hôtel-Dieu, dans le 2e arrondissement de Lyon.

Alors qu'une partie du site ouvre ce vendredi au public après trois ans de travaux, deux expositions sont programmées dans la partie située du côté de la rue Bellecordière. Sera retracée dans un premier temps "l'histoire du Grand Hôtel-Dieu", des origines au projet de reconversion, en passant par la médecine et les hommes qui ont marqué ce lieu emblématique. Les visiteurs pourront également découvrir les "portraits d'une transformation", une exposition qui "mettra en avant les femmes et les hommes d'aujourd'hui qui ont porté, vécu ou encore participé à la métamorphose du site".

Le soir, deux concerts auront lieu cour Saint-Martin, à 18h et 19h30.

 

Le lendemain, les animations débuteront dès 11h dans la cour du Cloître, avec le lancement du premier numéro de My Presqu'ile Mag'. Des cadeaux seront distribués aux 1 000 premiers visiteurs. Le soir, un concert est programmé Cour Saint-Martin, à 19h, puis de 20h30 à 22h, aura lieu "une battle de danse entre les Pokémon Crew et la Fédération Française de Bagarre".

 

La journée de dimanche sera également animée par trois concerts, à partir de 17h.

 

Pour les curieux, des visites guidées seront proposées tout au long du week-end pour mieux comprendre l'architecture et l'histoire du Grand Hôtel-Dieu.

 

Ce festival inaugural se déroulera jusqu'au 21 juin, date de la Fête de la musique. A noter que le chantier n'est pas terminé pour autant. Un hôtel Continental doit être livré d'ici la fin de l'année, avant l'arrivée de la Cité de la Gastronomie au printemps 2019.



Tags : Grand Hôtel-Dieu | inauguration | ouverture | Lyon |

Commentaires 2

Déposé le 27/04/2018 à 22h05  
Par Palais du fric Citer

Henriette Bénicourt a écrit le 27/04/2018 à 16h08

Les riverains, après des mois et des mois de bruits, poussières et multiples inconvénients, n'ont pas droit au moindre avantage pour cette inauguration, si ce n'est un contrôle d'identité avec adresse pour leur permettre de regagner leur domi
icile ! (Quid de leur famille ou amis ?), au motif d'un risque terrorriste (sic, la police). Or, nous n'avons jamais eu la moindre présence policière depuis des années...On nous avait annoncé des commerces moyenne gamme et nous voyons apparaître des magasins de luxe. Vive la mixité sociale ! Sans parler de la laideur grise de ces nouveaux édifices qui défigurent le lieu historique, en particulier la façade de la Chapelle de l'Hôtel Dieu et transforment la rue Bellecordière en entonnoir sombre et triste au détriment des riverains et piétons qui perdent la luminosité antereiure

Tant pis pour vous : les promesses n'engagent que ceux qui les croient.

Déposé le 27/04/2018 à 16h08  
Par Henriette Bénicourt Citer

Les riverains, après des mois et des mois de bruits, poussières et multiples inconvénients, n'ont pas droit au moindre avantage pour cette inauguration, si ce n'est un contrôle d'identité avec adresse pour leur permettre de regagner leur domi
icile ! (Quid de leur famille ou amis ?), au motif d'un risque terrorriste (sic, la police). Or, nous n'avons jamais eu la moindre présence policière depuis des années...On nous avait annoncé des commerces moyenne gamme et nous voyons apparaître des magasins de luxe. Vive la mixité sociale ! Sans parler de la laideur grise de ces nouveaux édifices qui défigurent le lieu historique, en particulier la façade de la Chapelle de l'Hôtel Dieu et transforment la rue Bellecordière en entonnoir sombre et triste au détriment des riverains et piétons qui perdent la luminosité antereiure

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.