Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

La Compagnie du Mont-Blanc mise en examen

La Compagnie du Mont-Blanc, qui gère les trois domaines skiables de Chamonix en Haute-Savoie, a été mise en examen pour “homicide involontaire” après la chute mortelle d’un homme de 32 ans.

En mars 2008, Antoine Laurent, un vacancier de 32 ans, était tombé d’un télécabine où il chahutait avec des amis. Une chute mortelle. L’enquête montre que la cabine était défectueuse : joints en caoutchouc usés, vitrage mal ajusté à la coque... Mais la Compagnie du Mont-Blanc conteste sa responsabilité, estimant que l’accident ne se serait pas produit s’il n’y avait pas eu de chahut dans la télécabine. François Bidaut, le directeur général et le représentant légal de la Compagnie du Mont-Blanc, a été mis en examen le 19 décembre dernier.



Tags : Compagnie du Mont-Blanc | François Bidaut | Antoine Laurent | Chamonix |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.