Cru 2018 : les vignes du Beaujolais se portent à merveille

Cru 2018 : les vignes du Beaujolais se portent à merveille
Photo d’illustration - LyonMag

Grâce à des conditions climatiques proches de la perfection, les vignes du nord lyonnais se développent sans heurt depuis le mois de janvier.

Le 27 juin dernier, le stade de la fermeture de la grappe a été atteint, tout comme en 2011, année où le millésime du Beaujolais avait été classé "exceptionnel". Cette bonne croissance est due à une pluviométrie idéale et à un ensoleillement abondant.

Six jours, contre dix en moyenne, ont suffi pour que le cycle de floraison se fasse. Lundi, les premiers signes de maturation des raisins ont été signalés dans les parcelles les plus en avance. Ainsi, un millésime précoce est à prévoir pour cette année 2018 dans le Beaujolais. Si aucun aléa climatique n'est à déplorer d'ici là, la saison des vendages devrait donc être lancée dès les premiers jours de septembre.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.