Bron : il menace d'égorger le chat de sa femme

Bron : il menace d'égorger le chat de sa femme
Photo d'illustration - LyonMag

Mercredi soir, les policiers sont intervenus dans le quartier de la Pagère à Bron pour une histoire de dispute conjugale.

Au commissariat, on leur dit également que le mari a égorgé un chat et l'a jeté par la fenêtre.

Sur place, le couple est effectivement excité par l'alcool. Mais pas de trace de chat décédé dans le jardin.

Placé en garde à vue, le Brondillant âgé de 46 ans a reconnu avoir menacé de tuer l'animal qui allait mettre bas prochainement. Pourquoi ? Parce que le couple accueillait déjà suffisamment de bêtes à son goût, entre les canards, les poules et la quinzaine de chats recensés.

Puisque le félin va bien, et que le couple semble se rabibocher une fois leur cuite passée, la police a décidé de classer l'affaire. Le quadragénaire a donc été laissé libre.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Un chat mécréant. le 24/08/2018 à 17:43

Quel est ce héros ? Djihad DOG ?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/08/2018 à 16:08
Sakura a écrit le 24/08/2018 à 15h28

Relisez l article. L intérêt, c est l animal de ce couple. Car quand il mettra bas,ce sera une première mondiale .

Un chat a mis bas. Pour info, à moins que j ai loupé des cours à l école, ce sont encore les femelles qui mettent bas de nos jours.

Oui c'est vrai, c'est la chatte qui met bas. Mais pour avoir un titre pépère, c'est chat qui a été retenu.
Ce qui donne "il menace d'égorger le chat de sa femme"...

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 24/08/2018 à 15:28
Bonjour a écrit le 24/08/2018 à 08h52

Quel est l’interet De cette info ?

Relisez l article. L intérêt, c est l animal de ce couple. Car quand il mettra bas,ce sera une première mondiale .

Un chat a mis bas. Pour info, à moins que j ai loupé des cours à l école, ce sont encore les femelles qui mettent bas de nos jours.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/08/2018 à 09:38

Enfin une histoire qui finit bien.
Ils sont rentré à la maison et ont trinqué en cœur.
Un p'tit verre, ça fait pas d'mal hein !

Signaler Répondre

avatar
dessecherlepays le 24/08/2018 à 09:26
Bonjour a écrit le 24/08/2018 à 08h52

Quel est l’interet De cette info ?

Les autorités médicales viennent de confirmer la nocivité de l'alcool à n'importe quel taux de consommation. Le fait divers ci-dessus, c'est une bonne illustration de ce fléau social qui détruit la société française, transcendant toute division politique.

Signaler Répondre

avatar
pas le chat le 24/08/2018 à 09:12

On a dit pas le chat mais le mouton

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 24/08/2018 à 08:52

Quel est l’interet De cette info ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.