Lyon : l'escort-girl attendait son client avec deux hommes armés

Lyon : l'escort-girl attendait son client avec deux hommes armés
Photo d'illustration - LyonMag

Le 6 mai dernier, un homme prenait contact sur Internet avec une escort-girl pour convenir d'un rendez-vous à 18h en vue d'une relation sexuelle tarifée.

Arrivé sur place, rue de la Rize dans le 3e arrondissement de Lyon, le client a eu la désagréable surprise de découvrir la jeune femme âgée de 18 ans en compagnie de deux individus armés.
Menacé et même frappé (4 jours d'ITT), l'homme n'avait pas d'autre choix que de leur remettre 150 euros.

Depuis, la victime n'avait plus de nouvelle. Mais il se souvenait très bien de l'annonce et du visage de l'escort-girl. En parcourant de nouveau le site de rencontres tarifées cet été, il a aperçu la jeune femme et l'a recontactée. Ne se doutant de rien, cette dernière a accepté, d'autant qu'elle lui réservait le même sort que la dernière fois.

Prévenue en amont, la police s'est alors rendue au rendez-vous à la place du client et a interpellé le trio, placé ensuite en garde à vue où ils ont nié les faits.

Un homme âgé de 31 ans et connu pour une quinzaine d'antécédents judiciaires a été mis hors de cause et a été relâché. Quant à la fausse escort (32 antécédents) et son autre complice âgé de 28 ans (22 antécédents), ils seront présentés au parquet ce vendredi où ils pourraient être poursuivis pour vol à main armée.

14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
DUNIS le 20/09/2018 à 15:45
bokassa a écrit le 25/08/2018 à 13h12

La France est devenue un pays totalitaire ou on n'a même plus le droit de tir.. Une cra ... !! Adieu la liberté !! Pour l'instant en tous cas !!

Si c'est ça pour vous la liberté......

Signaler Répondre

avatar
bokassa le 25/08/2018 à 13:12

La France est devenue un pays totalitaire ou on n'a même plus le droit de tir.. Une cra ... !! Adieu la liberté !! Pour l'instant en tous cas !!

Signaler Répondre

avatar
loulou le 24/08/2018 à 23:05

Moi franchement qu ils aillent vider leur c.... ne me dérange pas et des putes heureusement qu elle dont la parce que avec les déglingués nos enfants serai mal Mais les gens qui ont 15 condamnations pensez vous que le message est passé c est irrécupérable il faut vraiment trouver des solutions !!!! C est insensé !!!! Dans notre pays !!!!

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 24/08/2018 à 22:17

Je voulais dire version poutine merci

Signaler Répondre

avatar
Bienvenue en enfer. le 24/08/2018 à 22:02

La perdition sexe drogue violence même aux enfers.

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 24/08/2018 à 21:03

22 ET 32 antécédents judiciaires sérieux ont marche sur le crâne oui c'est plus LA tête à force il ne reste plus que LE crâne qu'est-ce que c'est ce pays de laxisme le pire à trois 150 euros donc 50 euros chacun même s'ils ont fait ça pendant quelques temps ça va même pas leurs payer LE baveux franchement j'espère qu'un jour on aura un président version vous avez tout compris terminé

Signaler Répondre

avatar
Attention le 24/08/2018 à 15:58

Ils ont créé un délit avec amende de cinquième classe, ce n'est donc pas le tribunal correctionnel mais le tribunal de police. Après il y'a la Loi et l'application de la Loi. Si les APJ n'ont pas constaté ledit délit dans un appartement, je vois mal comment il pourrait mettre l'amende à quelqu'un qui est allé voir une péripathéticienne dans un appartement privé, même s'il l'a reconnu...

Signaler Répondre

avatar
Un beau piège, suite le 24/08/2018 à 15:43
Attention! a écrit le 24/08/2018 à 14h20

L'activité de prostitution si la personne est déclarée et qu'elle travaille pour son compte n'est pas illégale! Les 1500€ d'amende (et 3500€ en cas de récidive) auxquels vous faites allusion semble s'appliquer uniquement aux clients sur la voie publique (dans la rue, les voitures, les camionnettes, les Agent de Police Judiciaire devant constater le délit, ce qui n'est pas évident dans les faits...). Donc le client ne risquait pas une amende en allant déposer plainte...

Ben si... il est interdit de payer une prostituée pour faire "joujou" avec, sous peine d'amende et passage au tribunal correctionnel (c'est un délit). Que ce soit dans la rue, en camionnette ou en appartement ne change rien.
Qu'elle soit déclarée officiellement, non plus.
Je sais bien que ce n'est pas la prostituée qui sera poursuivie, mais le client.
C'est ce qui rend l'activité plus dangereuse pour tout le monde car plus cachée, plus marginalisée, bien plus sujette aux arnaques dans les deux sens (pro ou client).

Signaler Répondre

avatar
Cc le 24/08/2018 à 14:29

Intenet ces dangereux méfiance

Signaler Répondre

avatar
Attention! le 24/08/2018 à 14:20

L'activité de prostitution si la personne est déclarée et qu'elle travaille pour son compte n'est pas illégale! Les 1500€ d'amende (et 3500€ en cas de récidive) auxquels vous faites allusion semble s'appliquer uniquement aux clients sur la voie publique (dans la rue, les voitures, les camionnettes, les Agent de Police Judiciaire devant constater le délit, ce qui n'est pas évident dans les faits...). Donc le client ne risquait pas une amende en allant déposer plainte...

Signaler Répondre

avatar
Un beau piège le 24/08/2018 à 14:05

J'imagine que ça arrive assez souvent sans qu'on le sache, les victimes ne portant pas forcément plainte puisque aller avec une prostituée est un délit passible de 1500 euros d'amende... donc difficile d'aller expliquer à la police la motivation du "rendez-vous". Surement encore pire dans le milieu trans ou SM (pour la honte, et la peur que ça se sache).

La fille de 18 ans et 32 condamnations, championne du monde ...

Signaler Répondre

avatar
Hulk le 24/08/2018 à 13:36

Interdit la prostitution

Signaler Répondre

avatar
prince de bel air le 24/08/2018 à 13:17

Depuis Macron rien a changé, mais cela ne m'étonne pas.

Signaler Répondre

avatar
oui oui le 24/08/2018 à 09:33

on a une championne!!!! 18 ans et 32 "antécédents"
les parents doivent être fiers!

je ne comprend pas ce qui concerne le gars de 31 ans... il était bien sur les lieux pour tabasser le client avec son complice, non? pourquoi est il relâche? c est une balance? il a payé?

etrange affaire

au fait, je me rappel qu on nous a bassiné il y a quelques temps avec des brigades anti-criminel sur internet et spécialisées dans la prostitution... que font ils?
parce que sans le signalement du client, il ne se serait rien passé de leur coté!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.