Un ado originaire du Rhône sauve une personne de la noyade avec son paddle

Un ado originaire du Rhône sauve une personne de la noyade avec son paddle
Photo d'illustration - DR

Bastien ne pensait probablement pas vivre un été aussi riche en émotions.

Cet adolescent âgé de 13 ans et originaire de Genas dans le Rhône a séjourné dans le Var, à La Croix-Valmer. L’occasion, enfin, d’essayer le paddle reçu à Noël.

Sur sa planche gonflable, nouvelle sensation des vacanciers français, Bastien a ainsi sauvé une personne de la noyade mardi dernier. Selon Var-Matin, il profitait tranquillement de son paddle lorsqu’un baigneur l’a alpagué. Pas franchement à l’aise dans l’eau, il lui indiqua un autre individu semblant lutter dans l’eau. Bastien et l’homme accroché à sa planche se dirigèrent donc vers celui qui semblait se noyer. Et pour cause, il avait accroché à son cou un seau rempli de pierres dans le but de se suicider.

Ramenée sur la terre ferme par Bastien et l’autre bon-Samaritain du jour, la victime a été prise en charge par les secours.


Avant de rentrer dans le Rhône pour la rentrée des classes, l’adolescent a été récompensé pour sa bravoure et a reçu samedi la médaille de la Ville de La Croix-Valmer.

Tags :

paddle

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lafioul le 28/08/2018 à 02:39

Bravo à lui je viens de lyon

Signaler Répondre

avatar
SALUTE le 27/08/2018 à 15:22

bravo a toi jeune homme tout mon respect pour des jeunes hommes de ta classe et ton héroïsme juste RESPECT

Signaler Répondre

avatar
Zig le 27/08/2018 à 03:06

Ça mérite effectivement des félicitations.
Surtout que ce genre de geste est malheureusement devenu rare alors que le nombre d'occasions d'aider les autres est en forte progression.

Félicitation jeunes hommes.

Signaler Répondre

avatar
Des êtres magnifiques ! le 26/08/2018 à 16:48

Bravo Bastien.

Vous êtes un être magnifique.
Sans oublier l'homme qui vous à alerter et ensemble avez sauvé un être humain d'une mort certaine.

Tous deux vous êtes des êtres rares, dans ce monde de tarés et d’égoïstes.

J'espère que l'homme qui voulais en finir, prendra conscience que son geste a été entravé et donc que sa démarche d'en finir, n'est pas la bonne.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.