Condamné pour avoir menacé des jeunes bruyants avec une serpette

Condamné pour avoir menacé des jeunes bruyants avec une serpette
Photo d'illustration - LyonMag

Le 21 avril dernier, un homme habitant le secteur de Fontgraine à Villefranche avait un peu abusé sur le whisky.

Suffisamment pour avoir le courage d'affronter le groupe de jeunes qui squatte le pied de son immeuble tard le soir. L'homme était descendu une première fois pour s'expliquer, les menaçant de revenir armé s'ils continuaient à faire du bruit. De retour chez lui, il était entré dans une rage folle car les jeunes avaient lancé des pierres sur ses fenêtres.

Comme promis, il était redescendu armé d'une serpette. L'enquête n'a pas su déterminer ce qui s'était passé ensuite, si des coups, de bâton notamment, avaient été portés. L'un des jeunes, mineur, avait appelé la police. Et le voisin éméché avait été interpellé.

Jugé devant le tribunal correctionnel caladois ce mardi, l'individu a expliqué aux juges subir depuis les représailles du quartier, avec des dégradations de sa porte et de sa cave. Il a écopé de 2 mois de prison avec sursis, 105 heures de travaux d'intérêts généraux et devra indemniser ses victimes à hauteur de 705 euros.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Trsite constat le 27/09/2018 à 16:31

Oui.. et bien sûr aucune indemnisation pour l'habitant du fait d'être emmm.rdé tard le soir, et sans doute de manière régulière, par un groupe de jeunes qui fait du tapage. Pour les dégradations à son appartement et sa cave. Rien. Juste bon à trinquer alors qu'à la base, c'est lui qui a été importuné par des sans-gênes. Pour ça, la police n'est évidemment pas intervenue...

Signaler Répondre

avatar
CHAOS TECHNIQUE le 27/09/2018 à 10:55

La date du 21 avril , c'est pas de bol ! Pour beaucoup de gens c'est la date qui symbolise le début du chaos en France .

Signaler Répondre

avatar
encore le 27/09/2018 à 09:39

Et ça continue encore et encore!!!!

Signaler Répondre

avatar
732 le 27/09/2018 à 09:17

La justice française dans son exercice préféré, défendre les racailles... !!!

Signaler Répondre

avatar
Honteux le 27/09/2018 à 09:16

Et bien évidemment ces "jeunes" ne sont pas inquiétés .... C'est ceux qui subissent qui sont pénalisés, une honte !

Signaler Répondre

avatar
activité lucrative le 27/09/2018 à 09:00

Quand le tapage nocturne accompagné de jet de pierre permet grâce à l'aide de la police et la justice de gagner 705 euros...

C'est HONTEUX

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 27/09/2018 à 08:59

Dans un pays avec une vraie Justice, les "jeunes" auraient été dégagés par la police avant qu'un voisin soit obligé d'intervenir pour rétablir l'ordre et le calme...

Signaler Répondre

avatar
Pfffffiouut le 27/09/2018 à 08:05

705€, plutôt une bonne soirée...

Signaler Répondre

avatar
Routine le 27/09/2018 à 08:01

Comme toujours, la police ne faisant pas son travail, les gens tendent a se faire justice eux meme... De nombreux faits divers le demontre. De nombreux zutres faits divers prouve aussi que la justice ne protege pas le citoyen
Nous lirons de plus en plus d articles comme celui ci, sans que nos grands penseurs elus se posent des questions, ou se remettent en cause

Et les "jeunes"? Controllés?

Signaler Répondre

avatar
Point de vue le 27/09/2018 à 07:00

Ces « jeunes » qui crachent sur la Police sont les premiers à l’appeler quand cela les arrangent...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.