Les Amoureux de la France, une union pour les européennes

Les Amoureux de la France, une union pour les européennes
LyonMag

Jeudi dernier les Amoureux de la France ont donné une conférence en deux temps, une prise de parole par les élus, et un deuxième temps de questions réponses. 

Le but de ce meeting : "incarner tous ensemble (comprendre tous les élus) une réponse aux attentes du peuple français" selon Bruno North. Nicolas Dupont Aignan parle lui "d’union pour un moment historique", le but pour lui est "de mettre les acteurs politiques devant leur responsabilité"

Les élus attendaient 500 personnes, mais nous en avons compté moins de 300. 

Le manifeste des Amoureux de la France a été envoyé à Marine Lepen qui a fait le choix de ne pas se présenter aux Européennes mais qui ne semble pas vouloir travailler avec cette union, et à Laurent Wauquiez qui ne semble pas avoir été heureux non plus de recevoir le manifeste. 
Dans le manifeste toujours les mêmes formules, les mêmes thèmes, les mêmes mots clefs du vocabulaire de la droite de la droite, même si Nicolas Dupont Aignan qualifie son groupe de "patriotes modérés" : "Civilisations", "sécurité", "submersion migratoire". 

Le groupe des Amoureux de la France a reçu 1,5 million de contributions sur son site internet et il est pour l’instant évalué à 6% dans les sondages. 

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.