Le torchon brûle entre Belleville et Saint-Jean-d'Ardières sur le choix de leur nom commun

Le torchon brûle entre Belleville et Saint-Jean-d'Ardières sur le choix de leur nom commun
Photo d'illustration - LyonMag

C'est l'histoire d'un mariage pas encore consommé mais qui présente tous les symptômes d'un divorce.

Au 1er janvier 2019, les communes du Beaujolais Belleville-sur-Saône et Saint-Jean-d'Ardières doivent fusionner.

Et depuis plusieurs mois, les élus des deux conseils municipaux s'écharpent à distance sur le nom que portera leur future commune.

Or, le préfet a tranché et a récemment proposé Belleville-en-Beaujolais. Les élus bellevillois sont ravis, ils ont voté "oui" à l'unanimité lundi.

Mais du côté de Saint-Jean-d'Ardières, on regrette que l'identité de la commune soit totalement effacée avec aucun rappel à son nom dans Belleville-en-Beaujolais. Les conseillers municipaux, qui avaient proposé Bellardières-en-Beaujolais, ont eux voté "non", certains allant même jusqu'à promettre de démissionner si le préfet, qui change cette semaine après le départ de Stéphane Bouillon au ministère de l'Intérieur, tranchait en leur défaveur.

Les premiers conseils municipaux communs risquent d'être sympathiques début 2019...

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Céline69 le 27/10/2018 à 06:54

Bellardières-en-Beaujolais est assurément le bon choix... Il est bien sujet d'une commune nouvelle avec fusion, pas lieu de se satisfaire à supprimer une référence au bénéfice de l'autre... Bellardières n'existant nul par ailleurs, ce qui n'est pas le cas de Belleville...

Signaler Répondre

avatar
logique le 18/10/2018 à 10:39

Pourquoi pas tout simplement : « Belleville-St Jean ». ??????

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 17/10/2018 à 11:20

Et Bellevillardiere, comme nom de commune, ils en penseraient quoi les élus

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.