Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Une nouvelle étape franchie dans la guerre entre les deux communes bientôt réunies - LyonMag

Fusion Belleville-Saint-Jean-d’Ardières : huit élus mécontents démissionnent

Une nouvelle étape franchie dans la guerre entre les deux communes bientôt réunies - LyonMag

Où s’arrêtera la polémique autour de la fusion des deux communes du Beaujolais, Bellevile-sur-Saône et Saint-Jean-d’Ardières.

Après s’être écharpés par conseils municipaux interposés sur le nom de la future commune, certains élus se retirent des négociations. C’est le cas de huit conseillers municipaux, dont un adjoint au maire, de Saint-Jean-d’Ardières, qui ont remis leur démission.

 

Au Progrès, ils ont expliqué avoir été "manipulés" par le maire Serge Fessy, qui leur aurait promis que si aucun compromis n’était trouvé sur le nom, Saint-Jean-d’Ardières pourrait se retirer du projet de fusion initié.

 

A noter qu'une 9e démission entraînerait la dissolution du conseil municipal de Saint-Jean-d'Ardières, et remettrait en cause la fusion.

 

Pour rappel, il a fallu que le préfet tranche dans ce dossier en choisissant le nom Belleville-en-Beaujolais. Qui ne plaît pas à Saint-Jean-d’Ardières, qui estime qu’avec aucun rappel à son nom, on la raye de l’histoire. Ses élus proposaient plutôt Bellardières-en-Beaujolais pour contenter tout le monde.

 

La fusion prévue au 1er janvier 2019 s’annonce si palpitante…



Tags : Belleville-sur-Saône | saint-jean-d'ardières |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.