Yves Botton : "Caroline Collomb aurait dû démissionner de LREM quand son mari a refusé l’étiquette pour 2020"

Yves Botton, militant LREM dans le Rhône, était l’invité ce lundi matin de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon.

Yves Botton : "Caroline Collomb aurait dû démissionner de LREM quand son mari a refusé l’étiquette pour 2020"
Yves Botton et Gérard Angel - LyonMag

La lettre ouverte a fait grand bruit ce week-end. Des militants de la République en Marche du Rhône se plaignaient de la référente départementale, Caroline Collomb, sans jamais la citer. "Un référent représente le mouvement dans le département et ne se représente pas lui-même. Il doit faciliter la tâche des comités. Et tel n’est pas le cas", soupire Yves Botton, l’un des signataires de la lettre.

"Il y a conflit d’intérêts. Caroline Collomb aurait dû démissionner quand Gérard Collomb a annoncé ne pas se présenter en 2020 avec l’étiquette en Marche. (…) Elle serait passée de statut de "femme de" à "femme politique engagée" et ça aurait été tout à son honneur", poursuit Yves Botton.

Le marcheur ne porte pas Gérard Collomb dans son cœur non plus, il adresse un message à l’ancien ministre de l’Intérieur : "Qu’il laisse la place dès le 5 novembre (date de l’élection du nouveau maire par le conseil municipal ndlr). Et les Lyonnais lui pardonneront ses erreurs sans aucun souci".

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en vidéo sur LyonMag.com.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
YvesBotton le 23/10/2018 à 10:00
logique a écrit le 22/10/2018 à 14h54

Botton ancien candidat sur les listes UMP/LR

LR / UDI

Signaler Répondre

avatar
Bidre le 22/10/2018 à 16:18

Il a 2 de tension.....comme Lrem
C'est la fin

Signaler Répondre

avatar
logique le 22/10/2018 à 14:54

Botton ancien candidat sur les listes UMP/LR

Signaler Répondre

avatar
leboledesoupe le 22/10/2018 à 11:09

Attention au pantalon sur les chevilles,ça empéche de Marcher !!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.