Incarcéré pour avoir voulu venger son fils, le père a été remis en liberté

Incarcéré pour avoir voulu venger son fils, le père a été remis en liberté
Photo d'illustration - LyonMag.com

Le 24 août dernier, l'homme avait frappé puis déshabillé celui dont il a présumé avoir volé les affaires de son fils. Après deux mois de détention provisoire, l'homme est remis en liberté par la cour d'appel de Lyon, le tout sous contrôle judiciaire.

"On ne se fait pas justice soi-même, il l'a compris". Ces dires, en provenance de l'avocat de la défense, ont peut-être aidé à la libération du trentenaire. Ce dernier, incarcéré après avoir enlevé, séquestré et frappé un adolescent de 17 ans, a été remis en liberté ce jeudi et placé sous contrôle judiciaire. Une enquête est toutefois en cours et l'homme sera prochainement jugé.

Pour rappel, le 24 août dernier, l'homme de 39 ans, père de trois enfants, a voulu venger son fils de 13 ans, victime de vol par des adolescents de 17 et 18 ans. En compagnie de deux complices, ils trouveront d'abord le plus jeune qu'ils enlèveront, frapperont et humilieront, avant de trouver le deuxième adolescent, les emmenant ensuite au commissariat. Les deux jeunes seront alors considérés comme victimes et le père comme agresseur.

X
15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
je dis ça... le 12/11/2018 à 14:27

N'oubliez pas qu'en France la Justice sera lâche avec les lâches, et sévère avec ceux qui croient encore au bien et au mal.
Il est interdit aux citoyens de discuter cela...

Signaler Répondre

avatar
fiere de ce papa le 11/11/2018 à 22:02

il a été très courageux et à sa place j'aurais fait de même. Malheureusement dans certains cas la justice ne fait pas grands choses.

Signaler Répondre

avatar
Nikoustic le 11/11/2018 à 21:44

Mais que viennent faire les Pink Floyd dans cette histoire ? Si être français aujourd'hui c'est être un Pink Floyd, alors je suis fier d'être français!

Signaler Répondre

avatar
burgundy le 11/11/2018 à 19:37

Encore un peu et lorsque vous serez victime d'agression ou autre c'est vous que l'on mettra en examen !
Tout est mis en oeuvre pour que les plaintes n'aboutissent pas !
On ménage la "racaille"et on baillonne l'honnéte citoyen(c'est moins dangereux !)
Justice ou injustice ??????

Signaler Répondre

avatar
enfin le 11/11/2018 à 19:05

Il est sorti de prison ce père de famille courageux mais il ne savait pas que les flics la justice sont pour la racaille pour les sans papiers. J'espère que cet homme retrouvera son travail et qu'il n'aura pas à traverser la rue

Signaler Répondre

avatar
Les émules de satan le 11/11/2018 à 16:01
Bravo ! a écrit le 11/11/2018 à 15h52

Un homme courageux, une justice de pleutres !

Une justice de gauchiste de bobos qui se délecte delà violence et du chaos .

Signaler Répondre

avatar
Bravo ! le 11/11/2018 à 15:52

Un homme courageux, une justice de pleutres !

Signaler Répondre

avatar
Justice on rigole le 11/11/2018 à 15:38

Bravo à ce courageux père de famille. Les deux voleurs (il faut appeler les choses par leurs noms) sont en liberté et pourront se porter partie civile au procès, j'imagine? justice à l'envers.

Signaler Répondre

avatar
Bravo, papa ,on est fier de toi. le 11/11/2018 à 09:53

Bravo, au moins ils ne recommenceront plus . La violence appelle la violence et non la résilience.

Signaler Répondre

avatar
chevalier blanc le 10/11/2018 à 21:10

Le père a eu raison ! La justice est incompréhensible !!’

Signaler Répondre

avatar
eric69 le 10/11/2018 à 20:40

Il merite une medaille de la ville !!!
La France devient un pays de Pink floyd !!!!

Signaler Répondre

avatar
Votez !! le 10/11/2018 à 17:47

J'adresse tout ma sympathie à ce valeureux et courageux papa.

Vous auriez agit dans un autre pays que la macronie, comme par exemple les USA, la Russie, vous auriez été décoré.

Le seul moyen de mettre un terme à la macronie, c'est de voter et convaincre une majorité d'électeurs.

Signaler Répondre

avatar
kumer le 10/11/2018 à 17:42

Il a bien fait à sa place je ferais de même tant pis pour la détention provisoire Bravo monsieur

Signaler Répondre

avatar
Société de fous. le 10/11/2018 à 17:34
Sakura a écrit le 10/11/2018 à 15h22

La question que devrait se poser la justice,c est pourquoi de plus en.plus de gens ressentent le besoin de se faire justice soit même.

Pour ma part, je ne crois plus en la justice et de fait,si on.s en.prend à mon fils, je ferais comme ce père.

Je me souviens d’une époque ,où si tu re faisais frapper à l’ecole ,les pères te corriger encore ,pour te rendre plus vaillant et agressif. Aujourd’hui, leur progéniture sont dans leur monde de bisounours,les pauvres et ,c’est les pères qui rendent la justice ,ahurissants.. et si, l’autre petit ,a des grands frères ou un père aussi déjanté? Et bien ,sa finit en boucherie. Alors ,qu’il y a des moyens plus intelligents pour régler les litiges entre enfants .

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 10/11/2018 à 15:22

La question que devrait se poser la justice,c est pourquoi de plus en.plus de gens ressentent le besoin de se faire justice soit même.

Pour ma part, je ne crois plus en la justice et de fait,si on.s en.prend à mon fils, je ferais comme ce père.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.