C’est toujours le flou à Lyon II

Après huit semaines de blocages anti loi Pecresse, les campus des quais et de Bron ont rouvert hier conformément au résultat du scrutin de lundi. Mais la confusion reste vive sur place. Les cours ont repris difficilement avec des salles et des amphis quasi-vides. Car la situation reste tendue trois jours après les violences qui ont émaillé le vote sur la réouverture des campus lundi. Les syndicats pro-blocages organisent aujourd’hui une assemblée générale pour décider de la suite à donner à leur mouvement. Hier, ils sont allés soutenir devant le tribunal correctionnel de Lyon les deux étudiants interpellés à la suite du saccage d’une salle de classe. L’audience de ces deux jeunes a finalement été reportée au 10 juin prochain. Par ailleurs, la présidence de l’université Lyon II a déposé une nouvelle plainte hier après-midi après que les adresses mails de plusieurs dirigeants aient été piratées pour diffuser de fausses informations. Enfin, plusieurs étudiants d’un collectif anti-blocage ont décidé hier de mettre en vente leur carte d’étudiant sur eBay. Une initiative destinée a protester contre la grève et le blocage.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
SBG-69 le 01/05/2009 à 00:16

Il ne faudra pas se demander pourquoi les inscriptions à Lyon II seront en chute libre ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.