Journée de commémoration pour les opposants au CFAL

Les élus de la quarantaine de communes concernées par le Contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise se rendent aujourd’hui à Chavanay en mémoire de la catastrophe ferroviaire de 1990. Suite au déraillement d’un train, neuf citernes d’essence avaient explosé près de ce village de la Loire. Les communes veulent dénoncer le choix du tracé du CFAL et exprimer leur crainte de subir ce type d’accident. Demain les opposants prévoient d’organiser une opération « villes et villages morts ». Les mairies pourraient être fermées au public, les commerces pourraient baisser leurs rideaux de 10h à 11h et les églises sonneront le glas toutes les heures.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.