Lyon : le prêtre refuse de laisser entrer le chien d’une non-voyante au repas de Noël des plus démunis

Lyon : le prêtre refuse de laisser entrer le chien d’une non-voyante au repas de Noël des plus démunis
Un chien-guide - LyonMag

La mésaventure s’est produite ce mardi midi, pour le repas de Noël.

Au sein de l’église Saint-Bonaventure dans le quartier des Cordeliers de Lyon, une association catholique organisait l’accueil de personnes démunies pour profiter de chaleur, de bienveillance et de plats gourmets.


Beaucoup de sans-abris s’étaient présentés au repas, et la consigne leur avait été donnée de laisser leurs chiens dehors. La même règle a été imposée à une étudiante en droit de l’université Lyon 3. A 28 ans, elle avait pourtant besoin de son chien pour se déplacer puisque Güler est non-voyante.

Selon le Progrès, la jeune femme ne s’est pas laissée démonter, elle qui dispose d'un Master en Résolution des conflits. Souhaitant aider l'association et profiter du repas, elle a refusé d’entrer sans son chien-guide, expliquant notamment au prêtre que l’animal avait une valeur de 20 000 euros et qu’il ne resterait pas seul dehors.


Selon elle, l’homme d’Eglise s’est montré tout aussi têtu et aurait fait du chantage aux membres de l’association pour qu’ils se rangent derrière lui et tentent aussi de convaincre l’étudiante.


Connaissant la loi s’appliquant dans son cas, Güler a appelé la police qui n’a pas réussi à faire changer d’avis le prêtre. Les fonctionnaires ont donc dressé un rapport de leur intervention.

Le procureur de la République devrait être saisi par l’étudiante non-voyante qui espère que l’homme d’Eglise ouvrira davantage son esprit à l’avenir, notamment après avoir reçu une contravention de plusieurs centaines d’euros qui peut punir ce genre de comportement excluant.

0-50 sur 62 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mokhtar Durand le 28/01/2019 à 09:31
Post monétaire a écrit le 27/01/2019 à 11h07

Lorsque le pouvoir n'est pas basé sur la démocratie réelle directe, on en arrive là :
une seule personne, qui prend une mauvaise décision.

Parole de PM le grand illusionniste guignolesque

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 27/01/2019 à 11:07

Lorsque le pouvoir n'est pas basé sur la démocratie réelle directe, on en arrive là :
une seule personne, qui prend une mauvaise décision.

Signaler Répondre

avatar
FDM le 26/01/2019 à 22:11
acepter l’aide d’une personne malveillante n’est pas une obligation legale! a écrit le 04/01/2019 à 00h12

Cette malvoyante malveillante est tout simplement ridicule! Elle prétend être venu pour ...aider! Et au lieu de cela elle convoque la Police pour faire respecter son droit! Mais quel droit au fait ? Est ce encore un nouveau droit du genre mes désirs sont des droits et personne ne doit s’y opposer ? Mais cette pauvre femme va vite comprendre qu’il n’existe pas de droit à l’aide obligatoire ! Qu’elle aille aider ailleurs ... avec son chien :-)))

Au delà de la bienveillance et du respect humain, il y a la loi pour les autres.

Signaler Répondre

avatar
tete à tete le 14/01/2019 à 00:38
Question? a écrit le 03/01/2019 à 10h13

Et tenter de nous faire croire que votre dieu marchait sur l'eau ce n'est pas de la manipulation????

Et le votre (dieu) il ne marche pas sur la tête ?

Signaler Répondre

avatar
RCF le 04/01/2019 à 08:41
acepter l’aide d’une personne malveillante n’est pas une obligation legale! a écrit le 04/01/2019 à 00h12

Cette malvoyante malveillante est tout simplement ridicule! Elle prétend être venu pour ...aider! Et au lieu de cela elle convoque la Police pour faire respecter son droit! Mais quel droit au fait ? Est ce encore un nouveau droit du genre mes désirs sont des droits et personne ne doit s’y opposer ? Mais cette pauvre femme va vite comprendre qu’il n’existe pas de droit à l’aide obligatoire ! Qu’elle aille aider ailleurs ... avec son chien :-)))

Mais ça se tient votre raisonnement .............. de taliban !!!!

Signaler Répondre

avatar
acepter l’aide d’une personne malveillante n’est pas une obligation legale! le 04/01/2019 à 00:12

Cette malvoyante malveillante est tout simplement ridicule! Elle prétend être venu pour ...aider! Et au lieu de cela elle convoque la Police pour faire respecter son droit! Mais quel droit au fait ? Est ce encore un nouveau droit du genre mes désirs sont des droits et personne ne doit s’y opposer ? Mais cette pauvre femme va vite comprendre qu’il n’existe pas de droit à l’aide obligatoire ! Qu’elle aille aider ailleurs ... avec son chien :-)))

Signaler Répondre

avatar
Et oui! le 03/01/2019 à 12:58
crac a écrit le 03/01/2019 à 11h23

Caracalla se prend pour un des deux empereur nés à Lugdunum et pas le meilleur

Peut importe pour qui il se prend, ce qui importe c'est bien que ce qu'il dit doit vrai.

Signaler Répondre

avatar
crac le 03/01/2019 à 11:23
caracalla a écrit le 28/12/2018 à 11h50

Un intégriste doublé d’un imbecile. Un homme sans pitié, sans rien. Zéro. Une honte absolue.

Caracalla se prend pour un des deux empereur nés à Lugdunum et pas le meilleur

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 03/01/2019 à 10:31
titre trompeur ... volonte de nuire? a écrit le 03/01/2019 à 09h52

Lyon Mag faites votre travail d’information et non de manipulation... peut-être qu’ainsi la Presse sera moins critiquée ! Votre titre laisse penser que l’aveugle au chien a 20000€ fait partie des démunis ! J’appelle cela de la désinformation! Les démunis qui profitaient du repas de Noël n’ont eu aucune peine à laisser leur chiens dehors.., procédé pitoyable... pour une fois je ne vous félicite pas Lyon Mag! L

"Les démunis qui profitaient du repas de Noël n’ont eu aucune peine à laisser leur chiens dehors..,..."

Les personnes dont vous parlez ne sont pas non voyantes et n'ont pas besoin de leurs chiens pour se déplacer.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 03/01/2019 à 10:13
titre trompeur ... volonte de nuire? a écrit le 03/01/2019 à 09h52

Lyon Mag faites votre travail d’information et non de manipulation... peut-être qu’ainsi la Presse sera moins critiquée ! Votre titre laisse penser que l’aveugle au chien a 20000€ fait partie des démunis ! J’appelle cela de la désinformation! Les démunis qui profitaient du repas de Noël n’ont eu aucune peine à laisser leur chiens dehors.., procédé pitoyable... pour une fois je ne vous félicite pas Lyon Mag! L

Et tenter de nous faire croire que votre dieu marchait sur l'eau ce n'est pas de la manipulation????

Signaler Répondre

avatar
les chiens aboient... le 03/01/2019 à 09:55

Amusant de voir tous ces gens qui aboient contre une initiative généreuse parce qu’elle vient des catholiques au moindre prétexte ! Cette aveugle qui était « pour aider »(!) aurait mieux fait d’aller aider ailleurs... des aides comme ça personne n’en rêve...

Signaler Répondre

avatar
titre trompeur ... volonte de nuire? le 03/01/2019 à 09:52

Lyon Mag faites votre travail d’information et non de manipulation... peut-être qu’ainsi la Presse sera moins critiquée ! Votre titre laisse penser que l’aveugle au chien a 20000€ fait partie des démunis ! J’appelle cela de la désinformation! Les démunis qui profitaient du repas de Noël n’ont eu aucune peine à laisser leur chiens dehors.., procédé pitoyable... pour une fois je ne vous félicite pas Lyon Mag! L

Signaler Répondre

avatar
Valdow le 01/01/2019 à 18:01

Si vous voulez leur écrire : communication@saint-bonaventure.fr

Signaler Répondre

avatar
Politiciens têtes de chiens. le 01/01/2019 à 12:09
Zig a écrit le 01/01/2019 à 09h59

Merci pour ce lien, il nous eclaire sur certains principes religieux, et nous aide à comprendre pourquoi sciences et religions ne peuvent pas s'entendre.

Je cite:
" la tradition musulmane considère que toutes les matières sont pures (Tahirah) à l’exception de celles mentionnées comme impures (Najissah) par les textes fondateurs ou des avis juridiques reconnus. En d’autres termes, décréter qu’une matière est impure résulte des textes et non de sa composition chimique ou de sa dangerosité vraie ou supposée pour la santé humaine."

Concrètement, ce sont les textes qui décident.

En l'occurrence, ils disent que le chien n'est pas impure.

Je vais pouvoir rassurer mes chiens sur ce point, et les quelques musulmans que je croise parfois avec mes chiens et qui changent de trottoir à notre arrivée.

Personnellement ma communauté ´n’a Pas envie Mais est contrainte par la peur de nos dirigeants de côtoyer ses moyenâgeux obscurantistes accepter justement par tous les menteurs politiciens qui luttent censément et hypocritement contre le VRAI OBSCURANTISMES.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 01/01/2019 à 09:59

Merci pour ce lien, il nous eclaire sur certains principes religieux, et nous aide à comprendre pourquoi sciences et religions ne peuvent pas s'entendre.

Je cite:
" la tradition musulmane considère que toutes les matières sont pures (Tahirah) à l’exception de celles mentionnées comme impures (Najissah) par les textes fondateurs ou des avis juridiques reconnus. En d’autres termes, décréter qu’une matière est impure résulte des textes et non de sa composition chimique ou de sa dangerosité vraie ou supposée pour la santé humaine."

Concrètement, ce sont les textes qui décident.

En l'occurrence, ils disent que le chien n'est pas impure.

Je vais pouvoir rassurer mes chiens sur ce point, et les quelques musulmans que je croise parfois avec mes chiens et qui changent de trottoir à notre arrivée.

Signaler Répondre

avatar
le pretre ne risque rien en effet le 31/12/2018 à 20:36

Le prêtre ne risque rien car il n’y a eu aucun préjudice subi par cette femme! Cette femme n’était pas démunie... elle était là soi-disant pour ...aider !!!... (mais en réalité elle n’a fait que venir mettre le désordre et de la persécution ! Des aides comme cela personne n’en veut!) Donc elle n’a en rien été léser... n’étant en rien une bénéficiaire mais une « aidante » aveugle avec in chien! On se demande bien quelle aide elle pouvait bien apporter !elle a voulu aider sans respecter le règlement... ce lieu n’était pas un lieu public...rien n’oblige à recevoir n’importe quel intrus!... surtout si c’est une fouteuse de m.....!

Signaler Répondre

avatar
réponse le 31/12/2018 à 10:17
questions a écrit le 30/12/2018 à 23h48

Question :
Si des repas étaient offerts dans une mosquée...
Ce lieux "ouvert au public" est il régit aussi par ces mêmes textes qui imposent de laisser un chien d'aveugle accompagner son propriétaire ?
Si oui, avez vous déjà vu des chiens d'aveugles accompagner leur maitres dans une mosquée, église, synagogue ?
Il s'agit de questions ouverte envers les religions pas autre chose.

https://formation.umfrance.fr/component/content/article/8-a-la-une-1/14-communique-de-l-union-des-mosquees-de-france-umf-le-chien-n-est-pas-impur

Signaler Répondre

avatar
Louve le 31/12/2018 à 02:13
Il paraît que le bon sens est la chose du monde la mieux partagée? a écrit le 28/12/2018 à 19h24

Je suis du même avis que plusieurs des commentateurs précédents. Pourquoi ce prêtre aurait-il dû laisser entrer cette jeune fille avec son chien alors que cela a été refusé à de nombreuses autres personnes ? Il est fait mention en fin d'article de "comportement excluant" de la part du prêtre, mais il eût été excluant envers tous les pauvres auxquels on n'a pas permis de faire entrer leur chien s'il avait laissé entrer le chemin de cette fille et aurait par là fait preuve de favoritisme. Les chiens de ces sdf, bien que ne valant sans doute pas 20.000€, ont sans doute aux yeux de leurs maîtres une bien plus grand importance que le chien de cette fille, parce que pour beaucoup, ce chien est leur seul compagnon et leur seul soutien dans cette vie pas facile. Certes, c'est son chien d'aveugle et elle n'aurait sans doute pu se mouvoir dans l'église sans lui, mais j'imagine qu'elle savait que cela aurait pu lui être refusé. Rares sont les musées, préfectures, commissariat, etc., où on vous laissera entrer avec des animaux, quand bien même serait-ce votre chien d'aveugle, par crainte des déjections je suppose. Parce que c'est une église, on devrait laisser entrer les animaux ? Je doute que François d'Assise, bien que grand ami des animaux, eût laissé des bêtes entrer dans le lieu du culte.

Cette jeune fille, qui devait douter qu'on lui refuse l'entrée, a sans doute, par haine de la religion, par bêtise, ou vexée de ne pas avoir pu "profiter du repas" (que cette église a eu la générosité de distribuer à beaucoup d'autres (mais cette étudiante semble croire que tout lui est dû; parce qu'elle est non-voyante?)), voulu faire un coup d'éclat, une provocation, pour montrer que dans l'église catholique on est étroit d'esprit, intolérant, réac...
Bref, ce prêtre a, à mon sens, bien agi. Bien qu'anticlérical, je vous félicité monsieur le curé, parce que vous avez été juste envers tous ces pauvres !

Ce n'est pas du favoritisme, le chien d'assistance est comme un appareil médical et non pas un animal domestique. Oui ils sont autorisés partout, y compris hôpital, musée et épicerie.

D'ailleurs, j'ai moi-même déjà été a un repas communautaire avec mon chien d'assistance vu que je n'ai pas les moyens de bien manger. Le curé en personne m'a accueilli chaleureusement, servi à manger et fait visiter son église, tout accompagnée de mon chien d'assistance. Lieu de culte n'excuse pas de se montrer discriminatoire envers le moyen d'un pallier un handicap.

Signaler Répondre

avatar
questions le 30/12/2018 à 23:48

Question :
Si des repas étaient offerts dans une mosquée...
Ce lieux "ouvert au public" est il régit aussi par ces mêmes textes qui imposent de laisser un chien d'aveugle accompagner son propriétaire ?
Si oui, avez vous déjà vu des chiens d'aveugles accompagner leur maitres dans une mosquée, église, synagogue ?
Il s'agit de questions ouverte envers les religions pas autre chose.

Signaler Répondre

avatar
Novlangue le 30/12/2018 à 20:52

Étonnant que les fanatiques ne soient pas encore venu crier à la "christianophobie"

Signaler Répondre

avatar
Preynat and Co le 30/12/2018 à 09:34
une provocatrice! bravo au pretre! a écrit le 30/12/2018 à 02h03

Cette étudiante n’est pas démunie... elle a bien su médiatiser l’incident... le prêtre ne risque rien... il a bien fait de ne pas céder ... même si cela permet à certains de japper... Bonne année !

" le prêtre ne risque rien..."

Merci de nous confirmer que les représentant de l'église ne risquent rien en ne respectant pas la loi, mais nous le savions déjà.

Signaler Répondre

avatar
Bienvenue en enfer . le 30/12/2018 à 09:12
une provocatrice! bravo au pretre! a écrit le 30/12/2018 à 02h03

Cette étudiante n’est pas démunie... elle a bien su médiatiser l’incident... le prêtre ne risque rien... il a bien fait de ne pas céder ... même si cela permet à certains de japper... Bonne année !

Si dieu il y a il jugera les faux prophètes et les incompétents qui le représentent. Les animaux valent Mieux que certains humains , ça c’est une vérité.

Signaler Répondre

avatar
une provocatrice! bravo au pretre! le 30/12/2018 à 02:03

Cette étudiante n’est pas démunie... elle a bien su médiatiser l’incident... le prêtre ne risque rien... il a bien fait de ne pas céder ... même si cela permet à certains de japper... Bonne année !

Signaler Répondre

avatar
Comme toujours le 29/12/2018 à 23:14
Zig a écrit le 29/12/2018 à 15h25

Elle n'est je crois ni démunie ni sans abris.

Elle vient dans l'intention d'aider l'association, elle dispose d'un Master en Résolution des conflits, et elle appelle la police pour faire coller au prêtre une amende !

Elle fait preuve effectivement de tolérance et de bonnes intentions!

C'est sans doute pas très clair comme histoire !

c'est pourtant bien ce curé qui n'a pas "fait preuve effectivement de tolérance et de bonnes intentions!"

Signaler Répondre

avatar
h20 le 29/12/2018 à 18:00

C’est un prêtre quoi ! Rires

Signaler Répondre

avatar
Zig le 29/12/2018 à 15:25

Elle n'est je crois ni démunie ni sans abris.

Elle vient dans l'intention d'aider l'association, elle dispose d'un Master en Résolution des conflits, et elle appelle la police pour faire coller au prêtre une amende !

Elle fait preuve effectivement de tolérance et de bonnes intentions!

C'est sans doute pas très clair comme histoire !

Signaler Répondre

avatar
minus le 29/12/2018 à 12:58

voilà pourquoi les églises sont vides,a cause des curés à l'esprit étroit

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 29/12/2018 à 12:28
Cancandiraton a écrit le 29/12/2018 à 10h34

Ce prêtre a oublié que selon la tradition Chrétienne Jésus est né dans une étable entouré d'animaux,il devrait enlever aussi les animaux de sa crêche de Noèl...

Cela démontre encore une fois la mémoire ultra sélective, l'absence totale de morale, et le refus des réalités humaines de la part de l'église.

Signaler Répondre

avatar
Cancandiraton le 29/12/2018 à 10:34

Ce prêtre a oublié que selon la tradition Chrétienne Jésus est né dans une étable entouré d'animaux,il devrait enlever aussi les animaux de sa crêche de Noèl...

Signaler Répondre

avatar
BRAVO le 29/12/2018 à 10:09
Bébert a écrit le 28/12/2018 à 11h34

Les chiens sont pourtant admis dans les églises, il suffit juste qu'ils portent une robe et une calotte

C'est exactement cela.

Signaler Répondre

avatar
Lenn le 29/12/2018 à 07:17

C’est honteux certains commentaires! Est ce qu’une personne en fauteuil roulant doit laisser son fauteuil à l’entrée sous prétexte que les roues ne sont pas autorisées ? Les chiens des non voyants représentent leur yeux, sans chiens ces personnes ne peuvent pas se déplacer. Outre la Loi qui va dans ce sens, un minimum de réflexion vous éviterai de dire de tels imbécilités.

Signaler Répondre

avatar
Djam6808@ail.com le 29/12/2018 à 04:13

Encore une chance pour la Frsnce

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 29/12/2018 à 04:11

Honte à ces gens-là comme d'habitude !!!! déjà que les églises sont vides mais la

Signaler Répondre

avatar
Un loup garou. le 28/12/2018 à 20:31
Parce que c'est la loi a écrit le 28/12/2018 à 20h21

Ordonnance n° 2014-1090 du 26 septembre 2014 qui dans son article 10 complète l’article 88 de la loi du 31 juillet 1987.

« Art. 88. - L’accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d’aveugle ou d’assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité prévue à l’article L. 241-3 du code de l’action sociale et des familles ou de la carte de priorité pour personne handicapée prévue à l’article L. 241-3-1 du même code ou la personne chargée de leur éducation pendant toute leur période de formation. »

Article R. 241-22 du code de l’action sociale et des familles modifié par le décret n° 2005-1714 du 29 décembre 2005 relatif à la carte d’invalidité (J.O. n°303 du 30 décembre 2005 page 20486).

Le fait d’interdire l’accès aux lieux ouverts au public aux chiens accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la troisième classe, soit 150 à 450€.

Voilà pourquoi je préfère les animaux aux hommes .

Signaler Répondre

avatar
Parce que c'est la loi le 28/12/2018 à 20:21
Il paraît que le bon sens est la chose du monde la mieux partagée? a écrit le 28/12/2018 à 19h24

Je suis du même avis que plusieurs des commentateurs précédents. Pourquoi ce prêtre aurait-il dû laisser entrer cette jeune fille avec son chien alors que cela a été refusé à de nombreuses autres personnes ? Il est fait mention en fin d'article de "comportement excluant" de la part du prêtre, mais il eût été excluant envers tous les pauvres auxquels on n'a pas permis de faire entrer leur chien s'il avait laissé entrer le chemin de cette fille et aurait par là fait preuve de favoritisme. Les chiens de ces sdf, bien que ne valant sans doute pas 20.000€, ont sans doute aux yeux de leurs maîtres une bien plus grand importance que le chien de cette fille, parce que pour beaucoup, ce chien est leur seul compagnon et leur seul soutien dans cette vie pas facile. Certes, c'est son chien d'aveugle et elle n'aurait sans doute pu se mouvoir dans l'église sans lui, mais j'imagine qu'elle savait que cela aurait pu lui être refusé. Rares sont les musées, préfectures, commissariat, etc., où on vous laissera entrer avec des animaux, quand bien même serait-ce votre chien d'aveugle, par crainte des déjections je suppose. Parce que c'est une église, on devrait laisser entrer les animaux ? Je doute que François d'Assise, bien que grand ami des animaux, eût laissé des bêtes entrer dans le lieu du culte.

Cette jeune fille, qui devait douter qu'on lui refuse l'entrée, a sans doute, par haine de la religion, par bêtise, ou vexée de ne pas avoir pu "profiter du repas" (que cette église a eu la générosité de distribuer à beaucoup d'autres (mais cette étudiante semble croire que tout lui est dû; parce qu'elle est non-voyante?)), voulu faire un coup d'éclat, une provocation, pour montrer que dans l'église catholique on est étroit d'esprit, intolérant, réac...
Bref, ce prêtre a, à mon sens, bien agi. Bien qu'anticlérical, je vous félicité monsieur le curé, parce que vous avez été juste envers tous ces pauvres !

Ordonnance n° 2014-1090 du 26 septembre 2014 qui dans son article 10 complète l’article 88 de la loi du 31 juillet 1987.

« Art. 88. - L’accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d’aveugle ou d’assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité prévue à l’article L. 241-3 du code de l’action sociale et des familles ou de la carte de priorité pour personne handicapée prévue à l’article L. 241-3-1 du même code ou la personne chargée de leur éducation pendant toute leur période de formation. »

Article R. 241-22 du code de l’action sociale et des familles modifié par le décret n° 2005-1714 du 29 décembre 2005 relatif à la carte d’invalidité (J.O. n°303 du 30 décembre 2005 page 20486).

Le fait d’interdire l’accès aux lieux ouverts au public aux chiens accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la troisième classe, soit 150 à 450€.

Signaler Répondre

avatar
Athées mais humaine et juste. le 28/12/2018 à 19:51
Il paraît que le bon sens est la chose du monde la mieux partagée? a écrit le 28/12/2018 à 19h24

Je suis du même avis que plusieurs des commentateurs précédents. Pourquoi ce prêtre aurait-il dû laisser entrer cette jeune fille avec son chien alors que cela a été refusé à de nombreuses autres personnes ? Il est fait mention en fin d'article de "comportement excluant" de la part du prêtre, mais il eût été excluant envers tous les pauvres auxquels on n'a pas permis de faire entrer leur chien s'il avait laissé entrer le chemin de cette fille et aurait par là fait preuve de favoritisme. Les chiens de ces sdf, bien que ne valant sans doute pas 20.000€, ont sans doute aux yeux de leurs maîtres une bien plus grand importance que le chien de cette fille, parce que pour beaucoup, ce chien est leur seul compagnon et leur seul soutien dans cette vie pas facile. Certes, c'est son chien d'aveugle et elle n'aurait sans doute pu se mouvoir dans l'église sans lui, mais j'imagine qu'elle savait que cela aurait pu lui être refusé. Rares sont les musées, préfectures, commissariat, etc., où on vous laissera entrer avec des animaux, quand bien même serait-ce votre chien d'aveugle, par crainte des déjections je suppose. Parce que c'est une église, on devrait laisser entrer les animaux ? Je doute que François d'Assise, bien que grand ami des animaux, eût laissé des bêtes entrer dans le lieu du culte.

Cette jeune fille, qui devait douter qu'on lui refuse l'entrée, a sans doute, par haine de la religion, par bêtise, ou vexée de ne pas avoir pu "profiter du repas" (que cette église a eu la générosité de distribuer à beaucoup d'autres (mais cette étudiante semble croire que tout lui est dû; parce qu'elle est non-voyante?)), voulu faire un coup d'éclat, une provocation, pour montrer que dans l'église catholique on est étroit d'esprit, intolérant, réac...
Bref, ce prêtre a, à mon sens, bien agi. Bien qu'anticlérical, je vous félicité monsieur le curé, parce que vous avez été juste envers tous ces pauvres !

Apres ,vous vous demandez pourquoi PLUS personnes n’adhèrent à vos valeurs moyenâgeuses.

Signaler Répondre

avatar
Il paraît que le bon sens est la chose du monde la mieux partagée? le 28/12/2018 à 19:24

Je suis du même avis que plusieurs des commentateurs précédents. Pourquoi ce prêtre aurait-il dû laisser entrer cette jeune fille avec son chien alors que cela a été refusé à de nombreuses autres personnes ? Il est fait mention en fin d'article de "comportement excluant" de la part du prêtre, mais il eût été excluant envers tous les pauvres auxquels on n'a pas permis de faire entrer leur chien s'il avait laissé entrer le chemin de cette fille et aurait par là fait preuve de favoritisme. Les chiens de ces sdf, bien que ne valant sans doute pas 20.000€, ont sans doute aux yeux de leurs maîtres une bien plus grand importance que le chien de cette fille, parce que pour beaucoup, ce chien est leur seul compagnon et leur seul soutien dans cette vie pas facile. Certes, c'est son chien d'aveugle et elle n'aurait sans doute pu se mouvoir dans l'église sans lui, mais j'imagine qu'elle savait que cela aurait pu lui être refusé. Rares sont les musées, préfectures, commissariat, etc., où on vous laissera entrer avec des animaux, quand bien même serait-ce votre chien d'aveugle, par crainte des déjections je suppose. Parce que c'est une église, on devrait laisser entrer les animaux ? Je doute que François d'Assise, bien que grand ami des animaux, eût laissé des bêtes entrer dans le lieu du culte.

Cette jeune fille, qui devait douter qu'on lui refuse l'entrée, a sans doute, par haine de la religion, par bêtise, ou vexée de ne pas avoir pu "profiter du repas" (que cette église a eu la générosité de distribuer à beaucoup d'autres (mais cette étudiante semble croire que tout lui est dû; parce qu'elle est non-voyante?)), voulu faire un coup d'éclat, une provocation, pour montrer que dans l'église catholique on est étroit d'esprit, intolérant, réac...
Bref, ce prêtre a, à mon sens, bien agi. Bien qu'anticlérical, je vous félicité monsieur le curé, parce que vous avez été juste envers tous ces pauvres !

Signaler Répondre

avatar
Insinuations ??? le 28/12/2018 à 16:39
euh a écrit le 28/12/2018 à 15h51

Démunie avec un chien à 20 000 € ? LOL

Vous sous-entendez que cette jeune femme à la capacité financière d'acheter ce toutou.

Ces toutous sont le fruit des efforts conjoints entre des associations, des donateurs et des familles d'accueil, qui les remettent gratuitement aux personnes qui en ont besoin !!!

Puisque vous semblez intéresser sur le sujet, voici le lien vers l'association Lyon Chien Guide d'Aveugles et vous pourrez contribuer en faisant un don !!

https://www.lyon-chiensguides.fr/

Signaler Répondre

avatar
Honte sur ce prêtre !! le 28/12/2018 à 16:25

Ce prêtre est une honte pour l'église et les chrétiens dont je fais parti.

Sa hiérarchie sur terre ne le sanctionnera pas. D'autres ont couvert des faits de pédophilie et n'ont jamais été sanctionnés !

Non en fait j'espère que cette jeune femme, et des associations de défense des personnes handicapées, vont se joindre à l'instance en tant que partie civile.

La justice, je l'espère et le souhaite de tout coeur, condamne ce prêtre, à une peine lourde.

Lourde de sens, pour lui et tous ceux qui font semblant d'aimer autrui.

Dans tous les cas, ce prêtre devra rendre des comptes, lorsqu'il montera au ciel.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 28/12/2018 à 15:59

Dans cette même église de saint Bonaventure on a y pourtant pratiqué la bénédiction des animaux il n'y a pas si longtemps...

Signaler Répondre

avatar
euh le 28/12/2018 à 15:51

Démunie avec un chien à 20 000 € ? LOL

Signaler Répondre

avatar
ST EXUPERY le 28/12/2018 à 14:22
labruti a écrit le 28/12/2018 à 13h04

Ce qui fait le prix d'un chien de non-voyants, c'est sa formation, au delà de son pedigree !!!

Et les chiens ainsi formés sont le premier pilier de la personne en souffrance, en plus d'être leur gardien contre toute agression physique !!

Que dieu vous fasse don d'un moment d'aveuglement, pour enfin comprendre la nuance entre 'un chien lambda' et un 'chien de non-voyants' !!!

Quant au prêtre, Msr Barbarin doit le défroquer !!!

On ne voient t bien qu'avec le cœur et je trouve que le prêtre à été juste , les repas était pour les nécessiteux et leur chien à eux était interdit d'entré .Pourquoi faire du privilège à la non voyante qui ne fait d'ailleurs pas partie des misérables .

Signaler Répondre

avatar
JPSA le 28/12/2018 à 14:16
amine a écrit le 28/12/2018 à 10h08

je comprend pas tout.

si le prêtre étais dans l’illégalité en refusant l’accès a cette personne mal voyante

Pourquoi avec l'aide de la police cette fille n'a pas pu entrer.

Peut-être qu'en France, la religion passe avant la loi...

Signaler Répondre

avatar
JPSA le 28/12/2018 à 14:15
CA CRÈVE LES YEUX a écrit le 28/12/2018 à 11h31

Un master en résolution des conflits ? Autant dire qu'iL est tombé sur la reine des chieuses . Un clebs à 20000€ c'est claire que sa misère à elle crève les yeux .

La jeune fille n'a plus la vue mais d'autres n'ont plus de cerveau visiblement...

Signaler Répondre

avatar
L'oeil le 28/12/2018 à 14:11

Ce prêtre oublie simplement son devoir de charité chrétienne envers une personne handicapée et le fait que tous les êtres vivants sont des créatures de Dieu (Genèse, chapitre 1, versets 21 et 21...)

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 28/12/2018 à 13:39

récemment lors d un voyage a ROME j ai vu de mes yeux un SDF faire la Manche et bien messieurs et mesdames ce curé bien gras passant a côté l a évité en s écartant et lui disant je cité ( non tu n auras rien) d ou leur fameux adage et sa doit sûrement concerne ce prêtre je récite ( aide toi le ciel t aidera )

Signaler Répondre

avatar
cestmoi le 28/12/2018 à 13:33

Heureusement que Dieu laisse ses portes ouvertes à tout le monde !Il parait .....

Signaler Répondre

avatar
GIGLIO le 28/12/2018 à 13:19

De temps en temps, l'église montre son vrai visage...

Signaler Répondre

avatar
Dieu merci le 28/12/2018 à 13:15
@Amen a écrit le 28/12/2018 à 12h14

Sans doute parce que la police n'a pas réussi à faire changer d'avis ce religieux convaincu.

Mais ne vous inquiétez pas, il y a 95% de chance pour que le procureur classe cette affaire sans suite.

C'est pas faux et pour les 5% qui restent on attendra la prescription des faits

Signaler Répondre

avatar
labruti le 28/12/2018 à 13:04
CA CRÈVE LES YEUX a écrit le 28/12/2018 à 11h31

Un master en résolution des conflits ? Autant dire qu'iL est tombé sur la reine des chieuses . Un clebs à 20000€ c'est claire que sa misère à elle crève les yeux .

Ce qui fait le prix d'un chien de non-voyants, c'est sa formation, au delà de son pedigree !!!

Et les chiens ainsi formés sont le premier pilier de la personne en souffrance, en plus d'être leur gardien contre toute agression physique !!

Que dieu vous fasse don d'un moment d'aveuglement, pour enfin comprendre la nuance entre 'un chien lambda' et un 'chien de non-voyants' !!!

Quant au prêtre, Msr Barbarin doit le défroquer !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.