Lyon : le faussaire disposait d'une carte et d'un brassard de police

Lyon : le faussaire disposait d'une carte et d'un brassard de police
Photo d'illustration - LyonMag

Un individu était jugé la semaine dernière à Lyon.

De nationalité comorienne et âgé de 25 ans, il avait été bêtement interpellé mi novembre au centre commercial de la Part-Dieu après un vol de gants aux Galeries Lafayettes.

Ce fut alors le début de la spirale pour lui. Car les policiers vont d’abord retrouver sur l’homme un permis de conduire volé avec sa photo rajouté dessus, ainsi qu’une fausse carte de police.

Au domicile de sa mère seront également retrouvés un pistolet d’alarme, un brassard de police, un relevé de compte trafiqué, une pièce d’identité volée et une lithographie.

De quoi accabler encore plus le faussaire, déjà condamné par le passé pour des faits d’escroquerie et de recel.

Il a cette fois écopé d’un an de prison et de plusieurs dommages et intérêts à verser à ses victimes.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
GIGLIO le 31/12/2018 à 18:17
Jade412 a écrit le 31/12/2018 à 14h05

Pourquoi tous ses gens arreter ne sont pas renvoyer dans leur pays .
Il y a queques jours cetait un tunisien dans les memes conditions vol a la part dieu ,bizarrement tres connu des services de police en plus en situation irreguluere
On attends quoi ......pour commencer a expulser tous ses migrants qui ne rapporte rien a la france juste de les prendrent en charge avec notre argents .
Que fait le gourvernement que monsieur le president prenne ses responsabilites en matieres d immigration nefaste ......

Toi français...? toi faire beaucoup fautes d'orthographe...

Signaler Répondre

avatar
Agp le 31/12/2018 à 15:21
Le Pov a écrit le 31/12/2018 à 08h06

C est en France , les Comores ? Alors pourquoi il est condamné , qu on lui rende vite son honneur ....il respecte trop nos valeurs pour être puni ....et en plus il depend pas de nos lois mais de la charia appliquée par les tribunaux islamiques ......

Oui les Comores c'est pas en France
Mais des présidents choisis par la France
Avec une monnaie instaurée par la France...

Signaler Répondre

avatar
Jade412 le 31/12/2018 à 14:05

Pourquoi tous ses gens arreter ne sont pas renvoyer dans leur pays .
Il y a queques jours cetait un tunisien dans les memes conditions vol a la part dieu ,bizarrement tres connu des services de police en plus en situation irreguluere
On attends quoi ......pour commencer a expulser tous ses migrants qui ne rapporte rien a la france juste de les prendrent en charge avec notre argents .
Que fait le gourvernement que monsieur le president prenne ses responsabilites en matieres d immigration nefaste ......

Signaler Répondre

avatar
Le Pov le 31/12/2018 à 08:06

C est en France , les Comores ? Alors pourquoi il est condamné , qu on lui rende vite son honneur ....il respecte trop nos valeurs pour être puni ....et en plus il depend pas de nos lois mais de la charia appliquée par les tribunaux islamiques ......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.