Saisie d’ecstasy après une free-party près de Lyon

Saisie d’ecstasy après une free-party près de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Ce samedi matin, quelques dizaines de participants d’une free-party au parc de Miribel Jonage ont mis du temps à quitter les lieux.

L’événement qui avait attiré 500 personnes n’avait pas été signalé aux autorités.
C’est donc un peu en retard que les gendarmes se sont présentés aux abords du parking où étaient stationnés les derniers participants de la fête de musique électronique qui quittaient les lieux.


Les contrôles routiers se sont révélés probants, car cinq automobilistes roulaient sous l’emprise de la drogue ou de l’alcool.


Selon le Progrès, trois occupants d’une voiture ont aussi été interpellés après la découverte dans l’habitacle de 50 cachets d’ecstasy. Ils ont été laissés libres et seront jugés ultérieurement.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Guigz le 31/01/2019 à 14:23

Salut haha Lyon mag si vous voulais dés photo de la soirée dite moi ????

Signaler Répondre

avatar
Momo2 le 31/12/2018 à 15:16
LA COSTE a écrit le 31/12/2018 à 08h20

Libres parce qu ils venaient d Algérie pour du tourisme .... on est d'accord , respectons la libre circulation ......

Peut tu nous dire ,ce qu il t ai arrivé,pendant ta scolarité ??je connais un bon psy

Signaler Répondre

avatar
biensur le 31/12/2018 à 15:09

Je voudrais signaler à "Logique" que "Nordahl" n'est pas un prénom d'origine Française !et il ne faudrait pas nous le servir constamment !!!!

Signaler Répondre

avatar
Logique le 31/12/2018 à 09:54
LA COSTE a écrit le 31/12/2018 à 08h20

Libres parce qu ils venaient d Algérie pour du tourisme .... on est d'accord , respectons la libre circulation ......

Musique électro? c'est plutôt des jeune qui viennent de France surment un nordahl ou Francis ou Patrice ou Xavier etc

Signaler Répondre

avatar
LA COSTE le 31/12/2018 à 08:20

Libres parce qu ils venaient d Algérie pour du tourisme .... on est d'accord , respectons la libre circulation ......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.