Arrêtées à Ikea Saint-Priest après avoir changé les codes-barres des articles

Arrêtées à Ikea Saint-Priest après avoir changé les codes-barres des articles
Ikea Saint-Priest - LyonMag

En sortant de la caisse automatique, deux habitantes de Vénissieux avaient presque réussi leur coup samedi à Ikea Saint-Priest.

Pour un matelas, une commode, des crochets et une brosse à WC, elles n'avaient déboursé que 2,18 euros.

De quoi attirer l'attention du personnel, car la somme aurait dû être de 507 euros.

Les deux femmes avaient au préalable décollé les étiquettes de petits articles pour les recoller sur ceux qui les intéressaient.

Placées en garde à vue, elles ont reconnu les faits.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
idiote69 le 30/01/2019 à 17:35
Cancandiraton a écrit le 28/01/2019 à 10h24

Ces femmes ont le pouvoir de faire baisser les prix..mais un peu trop quand même..

un peu trop? elles sont vraiment bêtes, un matelas, une commode et deux petits articles pour moins de 5 euros... fallait oser mettre au grand jour leur degré de stupidité...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/01/2019 à 11:04
mappy a écrit le 29/01/2019 à 23h43

Il me semble qu IKEA déménage de saint priest pour aller à Vénissieux..

Comme Merlin Pinpin...

ça s'appelle le jeu des chaises musicales, pour faire du fric sur un ancien terrain agricole...

et dire que les dirigeants de la Métropole de Lyon font leur propagande : on protège l'environnement...
Avec les impôts.
:o)

Signaler Répondre

avatar
mappy le 29/01/2019 à 23:43

Il me semble qu IKEA déménage de saint priest pour aller à Vénissieux..

Signaler Répondre

avatar
Faux ! le 29/01/2019 à 19:10
Source proche a écrit le 29/01/2019 à 01h00

Les deux individus en question mis en cause dans ce vol pathétique sont de type européen et de nationalité française.
Merci les com anti migratoire pas ici !

Merci de citer vos sources.

Signaler Répondre

avatar
MAX le 29/01/2019 à 06:23

Vénissieux, Vaulx en Velin... C'est toujours les mêmes villes qui reviennent! Bientôt il faudra interdire les magasins aux individus qui viennent de là.

Signaler Répondre

avatar
Source proche le 29/01/2019 à 01:00

Les deux individus en question mis en cause dans ce vol pathétique sont de type européen et de nationalité française.
Merci les com anti migratoire pas ici !

Signaler Répondre

avatar
Loulou 2 le 28/01/2019 à 23:41
je dis ça. a écrit le 28/01/2019 à 14h47

Une technique de plus en plus utilisée...
Qui obligera les enseignes à placer des puces RFID sur l'ensemble des articles, ce qui causera une augmentation des prix.
Merci à ces chances pour la France de diminuer encore un peu le pouvoir d'achat des Français.
Décidemment, l'immigration est une richesse !

T as des noms???petit blond ,qui c est pris des gifles au collège ??

Signaler Répondre

avatar
Benisafiya le 28/01/2019 à 20:32

Adressée à « monsieur je dis ça» comment pouvez vous vous permettre une telle fin de commentaire et affirmer que l'immigration est une richesse sans même connaître la nationalité des deux protagonistes.. C'est une honte!!!! Un jugement trop facile!!!

Signaler Répondre

avatar
DTC le 28/01/2019 à 14:56

tout à fait je dis ça...qui tire notre pays vers le bas ? les mêmes...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 28/01/2019 à 14:52
je dis ça. a écrit le 28/01/2019 à 14h47

Une technique de plus en plus utilisée...
Qui obligera les enseignes à placer des puces RFID sur l'ensemble des articles, ce qui causera une augmentation des prix.
Merci à ces chances pour la France de diminuer encore un peu le pouvoir d'achat des Français.
Décidemment, l'immigration est une richesse !

Ikéa, une chance pour la France !

une société qui paye beaucoup d'impôts ?
http://www.lefigaro.fr/impots/2016/02/14/05003-20160214ARTFIG00031-le-bricolage-fiscal-d-ikea-dans-le-collimateur-de-l-europe.php


mais vous avez raison cher partisan de l'extrême droite, l'ennemi c'est "le moins que rien qui chourave"...

Signaler Répondre

avatar
je dis ça. le 28/01/2019 à 14:47

Une technique de plus en plus utilisée...
Qui obligera les enseignes à placer des puces RFID sur l'ensemble des articles, ce qui causera une augmentation des prix.
Merci à ces chances pour la France de diminuer encore un peu le pouvoir d'achat des Français.
Décidemment, l'immigration est une richesse !

Signaler Répondre

avatar
Cancandiraton le 28/01/2019 à 10:24

Ces femmes ont le pouvoir de faire baisser les prix..mais un peu trop quand même..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.