Acte XIII à Lyon : 5 Gilets Jaunes condamnés par la justice

Acte XIII à Lyon : 5 Gilets Jaunes condamnés par la justice
Photo d'illustration - LyonMag

Ce lundi, cinq hommes ont été présentés à la justice lyonnaise.

Âgés de 27 à 58 ans, ils étaient soupçonnés d’avoir participé à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes ou de dégradations de biens. Certains d’entre eux étaient équipés pour venir affronter les forces de l’ordre, par exemple avec des casques de protection.

Originaires de toute la région, ils ont écopé de peines allant d’amendes de 1000 euros à trois mois de prison. Parmi les condamnations, un homme a récolté 70 heures de travail d’intérêt général, et deux autres ont été punis de deux mois de prison avec sursis.

Pour rappel, ce samedi, les rues du 7e arrondissement de Lyon étaient devenues un champ de bataille entre policiers et manifestants violents, mais aussi le théâtre d’une bataille rangée entre extrême-gauche et extrême-droite, cours Lafayette.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
je dis ça... le 14/02/2019 à 15:21
c. a écrit le 13/02/2019 à 23h06

Pas vu beaucoup de GJ dans les quartiers et les ghettos, moi... Ni même de GJ maghrébins de x génération ou de migrants... en clair La classe moyenne frustrée se bat contre les moulins à vent des ultras riches qui les ont baladé .... c’est mort d’avance !

Dommage que la population des quartiers, qui passe pourtant son temps à réclamer, à se plaindre, ne se sente pas concernée par le combat des gilets jaunes...

Signaler Répondre

avatar
c. le 13/02/2019 à 23:06

Pas vu beaucoup de GJ dans les quartiers et les ghettos, moi... Ni même de GJ maghrébins de x génération ou de migrants... en clair La classe moyenne frustrée se bat contre les moulins à vent des ultras riches qui les ont baladé .... c’est mort d’avance !

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 13/02/2019 à 22:22

Ces centaines de faits-divers relatés par LyonMag, tous plus sordides, violents, choquants... dans combien de cas la Justice se démène-t-elle autant que pour ces gilets jaunes ?
Notre Justice est-elle impartiale ? Neutre ?

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 13/02/2019 à 19:56
E Macron a raison a écrit le 13/02/2019 à 14h54

Arrêtez votre délire
50000 personnes ne représentent pas la majorité des français qui en a globalement marre de voir des abrutis dégénérés casser et menacer tout le monde pour des valeurs du siècle dernier.

C'est pas faux, mais pas plus que les 50 000 plus gros actionnaires du CAC 40 qui pourtant veulent nous dicter notre vie.

Signaler Répondre

avatar
berniette le 13/02/2019 à 19:36

Avec quel argent ces pauvres smicards montent à paris??

Signaler Répondre

avatar
berniette le 13/02/2019 à 19:35

Avec quel budget tout ces gens montent à Paris ????

Signaler Répondre

avatar
Rigolo sans polis. le 13/02/2019 à 18:15
E Macron a raison a écrit le 13/02/2019 à 14h54

Arrêtez votre délire
50000 personnes ne représentent pas la majorité des français qui en a globalement marre de voir des abrutis dégénérés casser et menacer tout le monde pour des valeurs du siècle dernier.

Vous vivez réellement dans le virtuel ,mdrrrrrrr. Sortez un peu de chez vous et venez dans nos quartiers le soir.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 13/02/2019 à 15:42
revelation (ou pas) a écrit le 13/02/2019 à 12h48

La justice protège l'ordre des riches.

Qui vous dit que ces gilets jaunes ne sont pas riches. Il faut arrêter de croire que les gilets jaunes sont tous des pauvres smicards ou moins..

Signaler Répondre

avatar
Ça suffit le 13/02/2019 à 15:24

Que des abrutis dans ces commentaires, aucune proposition que des critiques niveau maternelle.

Signaler Répondre

avatar
E Macron a raison le 13/02/2019 à 14:54
Tous Gilets Jaunes . a écrit le 13/02/2019 à 13h20

Les milliers de condamnations de GJ ne feront en rien ,bien au contraire stopper le mouvement. La majorité des français qui les soutiennent risquent mêmes de les rejoindres dans la rue . La France n’etant Plus maître de son destin , Bruxelles attends de son directeur mr Macron la politique q’elle nous impose de restrictions. La suppression de 120 000 fonctionnaires, la réforme des retraites qui va encore pénaliser les travailleurs et les plus pauvres, la taxe carbone ou autres appellations,enfin, un impôt de plus pour la bonne cause,le climat, les vieux ect...du vent .. et les augmentations des énergies après le mois de juin , EDF, GAZ ,CARBURANTS,ect... il y en a qui n’ont toujours pas compris qu’on les prenait pour des Idiots,c’est grave de croire les mythomanes.

Arrêtez votre délire
50000 personnes ne représentent pas la majorité des français qui en a globalement marre de voir des abrutis dégénérés casser et menacer tout le monde pour des valeurs du siècle dernier.

Signaler Répondre

avatar
Anti Européen le 13/02/2019 à 13:24

Plus personnes ne croient en Rien , sauf les simples d’esprits qui participent au débat national,mdrrrrrrr. Un débat qui finira en queue de poisson,niet. Parlez toujours vous nous intéressais,ils s’en fouettent et GAGNENT seulement que du temps sur votre énergie qui ne servira à rien ,vous verrez.

Signaler Répondre

avatar
Tous Gilets Jaunes . le 13/02/2019 à 13:20

Les milliers de condamnations de GJ ne feront en rien ,bien au contraire stopper le mouvement. La majorité des français qui les soutiennent risquent mêmes de les rejoindres dans la rue . La France n’etant Plus maître de son destin , Bruxelles attends de son directeur mr Macron la politique q’elle nous impose de restrictions. La suppression de 120 000 fonctionnaires, la réforme des retraites qui va encore pénaliser les travailleurs et les plus pauvres, la taxe carbone ou autres appellations,enfin, un impôt de plus pour la bonne cause,le climat, les vieux ect...du vent .. et les augmentations des énergies après le mois de juin , EDF, GAZ ,CARBURANTS,ect... il y en a qui n’ont toujours pas compris qu’on les prenait pour des Idiots,c’est grave de croire les mythomanes.

Signaler Répondre

avatar
revelation (ou pas) le 13/02/2019 à 12:48

La justice protège l'ordre des riches.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.