Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Photo Lyonmag.com

Présidentielle : mais où sont passées les professions de foi dans le Rhône ?

Photo Lyonmag.com

A moins de cinq jours du premier tour de l’élection présidentielle, les professions de foi des dix candidats commencent tout juste à arriver dans les boites aux lettres du département. Timing serré ou déjà trop tard pour faire changer d’avis les indécis ?

Selon la Préfecture du Rhône, c’est la société privée Koba, basée à Corbas au sud de Lyon, qui est chargée pour l’élection présidentielle de récolter les professions de foi, puis de les envoyer par La Poste. "Le début des envois devraient se faire mercredi et s’étaler jusqu’à samedi", nous a-t-on indiqué. Cela se fera ensuite entre le 3 et 5 mai, pour le second tour. Selon nos informations, les partis politiques avaient jusqu’au 10 avril pour imprimer et transférer les tracts, ce qui laissaient donc plus d’une dizaine de jours pour les livrer dans les boites aux lettres. Mais c’est donc bien au dernier moment que certains Lyonnais les recevront. "Apparemment, à Genas, des habitants les ont déjà reçues", raconte Jacky Darne, le président de la fédération du Parti Socialiste du Rhône, ce qui serait également le cas dans les Monts d’Or. "Mais il faudrait que ça parte au plus tard mercredi. Et il faudrait que ça arrive au plus tard vendredi", insiste-il. Du côté de l’UMP, on ne s’inquiète pas outre mesure de ces dates tardives. "Non ce n’est pas trop tard (…) L’important c’est que ces professions de foi arrivent en même temps que le bulletin. De toute façon, c’est un choix de société, pas un choix de programme", pense Michel Forissier, le secrétaire général. Pour d’autres, avoir les propositions des candidats et leurs motivations sous les yeux seulement quelques heures avant le premier scrutin n’est pas une bonne chose. "Mercredi ? C’est bien trop tard !", s’exclame Christophe Boudot, le représentant départemental du Front National, "et en plus la moitié arrive déjà en retard. On a pourtant livré les imprimeurs il y a trois semaines et les ‘bons à tirer’ ont été envoyés à l’entreprise de Corbas bien avant le 10 avril." La faute à qui alors ? "Déjà que le gouvernement n'avait pas fait beaucoup d'efforts pour inciter les gens à s'inscrire sur les listes électorales, je regretterais que l'Etat envoie les professions de foi trop en retard", explique Cyril Isaac-Sibille, le président du MoDem pour le Rhône.

Les conséquences pour chacun des représentants des candidats semblent différentes, notamment pour ceux qui briguent une deuxième ou une troisième place. L’absence de profession de foi dans les foyers de Lyon ne serait pas si préjudiciable pour le PS et Jacky Darne, qui estime que "la campagne a été suffisamment bien faite pour que les gens soient bien informés." Idem du côté de l’UMP : "C’est peut-être pas plus mal un document qui arrive au dernier moment", considère pour sa part Michel Forissier. Mais ce n’est certainement pas l’avis du MoDem qui considère que "c'est d'autant plus dommageable que la campagne a déjà été faussée. Les deux grands candidats ont tout fait pour qu'on arrive directement au deuxième tour." Les professions de foi ne seraient donc plus aussi importantes que pour les précédents scrutins. "On a fait des enquêtes internes au sein de l’UMP et il y a peu de gens qui les lisent en entier", précise le responsable départemental du parti majoritaire. Pas évident pour Christophe Boudot, certain que "cela peut jouer sur l’abstention car il y a beaucoup de gens qui ne savent toujours pas pour qui voter. Les professions de foi, c’est le seul lien officiel entre les candidats et eux." "Les gens, la télé, la radio parlent de la Présidentielle", analyse lui Cyril Isaac-Sibille, "mais c'est toujours bien de faire le point au calme en lisant les programmes, notamment pour les jeunes et les personnes âgées."

Et en attendant de recevoir les professions en foi sur papier, la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale aux candidats les a mises à disposition sur son site internet, en format PDF.



Tags : élection présidentielle | presidentielle | profession de foi | ump | Modem | ps | fn |

Commentaires 1

Déposé le 17/04/2012 à 15h32  
Par Maxime Citer

De mémoire, c'est très classique ! Je n'ai jamais reçu les professions de foi plus de 3 jours avant le jour du vote...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.