Un squelette de baleine investit le musée des Confluences

Un squelette de baleine investit le musée des Confluences
Baleine du musée des Confluences - LyonMag

La baleine du musée Guimet - 17,75 mètres de long et 2 tonnes - a été suspendue au musée des Confluences ce lundi et accueillera désormais les visiteurs dans l'exposition permanente.

"C'est un évènement heureux qui marque quatre années de fonctionnement du musée." Un moment émouvant aussi, du moins pour Hélène Lafont-Couturier, directrice du musée, qui avait toujours eu pour projet de récupérer cette baleine : "il était important qu'elle trouve sa place. En fait je suis ému car j'ai l'impression qu'elle a toujours été là."  Puisque comme elle le rappelle, la baleine était déjà au muséum d'histoire naturelle : "en 1954, le public l'a découvert et depuis 2003 cette baleine était en caisse. Et je crois que les visiteurs lyonnais en gardent un souvenir très fort. C'est une pièce vraiment emblématique."

Aujourd'hui, au lieu d'être sur un socle comme elle l'était auparavant, la baleine est suspendue. "On a voulu ne pas la présenter comme elle l'était au muséum. Aujourd'hui elle plonge, et ce soclage était plus compliqué. Il fallait faire en sorte que ce squelette ne souffre pas d'être suspendu ainsi," indique la directrice. Et l'installation de cette pièce de plus de 10 tonnes n'a pas été de tout repos. Cinq personnes ont été mobilisées pour l'occasion, mettant en œuvre un système de poulies à la force des bras.

Les hommes en train de suspendre la baleine du musée Guimet - LyonMag

Mais il n'y avait pas que le soclage et l'installation qui étaient compliqués. Il a fallu également rénover le spécimen. "En 1955 il y avait eu une pluie de grêlon qui avait cassé la verrière du muséum d'histoire naturelle et abimé le squelette. Il a fallu plus de deux ans pour arriver à ce résultat", explique Hélène Lafont-Couturier.

L'installation se déroulera jusqu'à vendredi, pour fignoler cette élévation. Et la directrice du musée invite ensuite tous les Lyonnais à un "week-end festif, pour (re)découvrir cette baleine".

25 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Ces coquins chez CR! le 28/03/2019 à 21:04
ben dis donc a écrit le 28/03/2019 à 11h07

t'en est toujours là ?

souvenir du site http://www.ol.com/ site de rencontre asiatique, maintenant l'accès est juste interdit...

On comprend mieux maintenant où sont passés les 1000euros que la mairie vous a filé, bande de petits coquins :)

Signaler Répondre

avatar
Bravo cr le 28/03/2019 à 13:22
Riions avec CR et PM a écrit le 28/03/2019 à 10h36

Oui c'est normal!
Pourquoi il n'y aurai que Aulas qui aurait le droit de faire du business?
Chez carton d'rouge, on a pas d'avocat mais on a des idées!

En tout maintenant le nouveau site de Carton Rouge Decines est surement plus fréquenté, il a un vrai intérêt :o)
https://www.carton-rouge-decines.fr/

Signaler Répondre

avatar
Bravo le 28/03/2019 à 11:10

Bien vu la rédaction de lyonmag pour avoir corrigé la coquille du précèdent article: le squelette de la baleine 12 tonnes !

Signaler Répondre

avatar
ben dis donc le 28/03/2019 à 11:07
Bug a écrit le 28/03/2019 à 10h22

Heu c'est normal que quand on va sur leur site, on tombe sur une boite de punaises de lit??

t'en est toujours là ?

souvenir du site http://www.ol.com/ site de rencontre asiatique, maintenant l'accès est juste interdit...

Signaler Répondre

avatar
Riions avec CR et PM le 28/03/2019 à 10:36
Bug a écrit le 28/03/2019 à 10h22

Heu c'est normal que quand on va sur leur site, on tombe sur une boite de punaises de lit??

Oui c'est normal!
Pourquoi il n'y aurai que Aulas qui aurait le droit de faire du business?
Chez carton d'rouge, on a pas d'avocat mais on a des idées!

Signaler Répondre

avatar
sauver willy le 28/03/2019 à 10:29

laissez Raymond Barre en paix !!!

Signaler Répondre

avatar
Bug le 28/03/2019 à 10:22
CR tj vivant! a écrit le 27/03/2019 à 19h34

Non il leur reste quand même leur site internet:
https://www.carton-rouge-decines.fr/

Heu c'est normal que quand on va sur leur site, on tombe sur une boite de punaises de lit??

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 28/03/2019 à 10:22
CR tj vivant! a écrit le 27/03/2019 à 19h34

Non il leur reste quand même leur site internet:
https://www.carton-rouge-decines.fr/

ah oui mais ils sont maintenant à Montreuil ?

il y a un projet de grand stade la bas ?

Signaler Répondre

avatar
CR tj vivant! le 27/03/2019 à 19:34
J Lutars a écrit le 27/03/2019 à 12h04

il ne reste que les os ! comme CR

Non il leur reste quand même leur site internet:
https://www.carton-rouge-decines.fr/

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 27/03/2019 à 17:43
J Lutars a écrit le 27/03/2019 à 16h06

laissons l'estrade aux opportunistes qui la revendiquent

.... et à ceux qui au bas de l'estrade en sont tombés ? :))

Signaler Répondre

avatar
CARTON D'ROUGE le 27/03/2019 à 17:34
Sturlat. a écrit le 27/03/2019 à 10h36

..... au train où ça va, le musée OL aura aussi son squelette, celui d'un louloute.... :))

Oui, oui, on sait...Ci-gid...comme le grand stade,
gloups, carton d'rouge et vin mauvais...

Signaler Répondre

avatar
Jurasik France le 27/03/2019 à 16:45

Les ossements de nos vieux dinosaures de la politique commence à être retrouvé ?

Signaler Répondre

avatar
Bises mon Jérôme le 27/03/2019 à 16:09
J Lutars a écrit le 27/03/2019 à 12h04

il ne reste que les os ! comme CR

ben mon Jérôme quand on te voit en train de siroter ta bière , maigre comme un clou, après une défaite que tu n'as tjs pas digérée, on a pitié, il ne te reste plus que les os, vois un spy, vite!!

Signaler Répondre

avatar
Bises mon Jérôme le 27/03/2019 à 16:06
J Lutars a écrit le 27/03/2019 à 12h04

il ne reste que les os ! comme CR

Ou comme le PS décinois qui n'a même plus d'os,qui d'ailleurs n'a jamais eu de cerveau, n'a plus de permanence aussi, mais est fier de sa défaite, que dis-je de sa raclée, de son humiliation, de sa déroute. Tiens je connais maintenant le langage du footeux, un langage emblématique, emblématique comme le stade en matière d'écologie et de développement durable.

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 27/03/2019 à 16:06
Sturlat. a écrit le 27/03/2019 à 12h34

... vous avez raison il ne reste que les os à louloute, et le JMA devrait le conserver sur.... une estrade dans son musée :))

laissons l'estrade aux opportunistes qui la revendiquent

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 27/03/2019 à 12:34
J Lutars a écrit le 27/03/2019 à 12h04

il ne reste que les os ! comme CR

... vous avez raison il ne reste que les os à louloute, et le JMA devrait le conserver sur.... une estrade dans son musée :))

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 27/03/2019 à 12:04

il ne reste que les os ! comme CR

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 27/03/2019 à 10:36

..... au train où ça va, le musée OL aura aussi son squelette, celui d'un louloute.... :))

Signaler Répondre

avatar
merlu le 27/03/2019 à 10:36

Le poids de ce squelette serait plus proche des 2.5 tonnes.

Signaler Répondre

avatar
merlu le 27/03/2019 à 10:33

Sauf erreur, ce squelette de baleine ne fait pas 12 tonnes !

Il s'agit d'un squelette pas d'une baleine vivante même petite

Signaler Répondre

avatar
Danye le 26/03/2019 à 19:01
Higgins a écrit le 26/03/2019 à 14h55

Rassurez moi, quand on parle de baleine de retour au musée, ce n'est pas de Michel Mercier quand même .

Non c’est Angela Merkel ,elle c’est tellement gavée ....

Signaler Répondre

avatar
Oups le 26/03/2019 à 18:26
Enquête résolue a écrit le 26/03/2019 à 10h03

Il y a 150 ans les baleines n'étaient pas protégées. Sans compter qu'elle était déjà morte lorsqu'elle a été découverte.

www.museedesconfluences.fr/fr/actualites/focus-sur-le-retour-de-la-baleine

Encor un qui est tombé dans mon filet du second degré ... je vais refourger mon poisson pourri à la liste de Vauquiez ... LOL

Signaler Répondre

avatar
Higgins le 26/03/2019 à 14:55

Rassurez moi, quand on parle de baleine de retour au musée, ce n'est pas de Michel Mercier quand même .

Signaler Répondre

avatar
Enquête résolue le 26/03/2019 à 10:03
Oups a écrit le 25/03/2019 à 22h59

Est il prévu une enquête de police pour connaître le présumé coupable de la mort de cet animal protégé ?

Il y a 150 ans les baleines n'étaient pas protégées. Sans compter qu'elle était déjà morte lorsqu'elle a été découverte.

www.museedesconfluences.fr/fr/actualites/focus-sur-le-retour-de-la-baleine

Signaler Répondre

avatar
Oups le 25/03/2019 à 22:59

Est il prévu une enquête de police pour connaître le présumé coupable de la mort de cet animal protégé ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.