Diocèse de Lyon : les prêtres votent pour le départ rapide et définitif de Mgr Barbarin

Diocèse de Lyon : les prêtres votent pour le départ rapide et définitif de Mgr Barbarin
Le cardinal Philippe Barbarin - LyonMag

Le sursis accordé par le pape François n'a visiblement pas inspiré les membres du diocèse de Lyon.

Ce mardi, le conseil presbytéral et diaconal, convoqué par le remplaçant du cardinal Philippe Barbarin, le père Yves Baumgarten, a voté pour le départ rapide et définitif du Primat des Gaules.

Un vote "unanime", à 48 voix contre 50 pour "qu'une page de notre diocèse puisse maintenant se tourner", a commenté Yves Baumgarten. Philippe Barbarin a été informé de ce vote contestataire.

Yves Baumgarten a également précisé qu'il avait, avec l'évêque auxiliaire Mgr Emmanuel Gobilliard, réclamé une entrevue urgente au Vatican pour évoquer le cas du diocèse de Lyon.

Pour rappel, Philippe Barbarin avait remis sa démission au pape après avoir été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé aux autorités le père Preynat, soupçonné de pédophilie. L'archevêque de Lyon a fait appel.

31 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
2 poids 2 mesures le 29/03/2019 à 11:45
Fraternellement en union de prière. a écrit le 28/03/2019 à 17h42

Tout mon soutien au Cardinal Barbarin, Archevêque de Lyon, Primat des Gaules dans cette épreuve.

C'est à minima étrange chez certains catholiques de soutenir les complices des pédophiles!

Pour d'autres religions on demande que tout les fidèles soient mobilisés et revendiquent très haut et très fort de leur criminels.

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 29/03/2019 à 08:46
Coleen a écrit le 29/03/2019 à 03h22

Vous êtes assez stupides pour lire à la ligne ces journalistes ... la télé ...
La tournure du vote n’est absolument pas celle là :
Le conseil a voté sagement en disant que Lyon ne pouvait rester sans évêque durant plusieurs mois. Ils n’ont pas voté contre Mgr Barbarin (Ce n’est pas la même chose)
Pauvre journaliste ...
soyons dans la prière ... seul Dieu peut guérir tous les cœurs
Prions pour les victimes et pour Mgr Barbarin

En quoi cela serait plus stupide de croire les écrits vérifiables des journalistes plutôt que les récits invérifiables de la bible?

Communiqué du vicaire général en charge du diocèse de Lyon, Yves Baumgarten : " La solution de retrait ne peut être que temporaire....."

Le père Baumgarten et l’évêque auxiliaire de Lyon ont demandé une entrevue au Vatican.

Des prêtres du diocèse expliquent souhaiter une décision avant Pâques, un d’eux affirme à France 3 " le cardinal continue à tirer les ficelles. Il doit se retirer pour que la gouvernance soit claire."

Signaler Répondre

avatar
Coleen le 29/03/2019 à 03:22

Vous êtes assez stupides pour lire à la ligne ces journalistes ... la télé ...
La tournure du vote n’est absolument pas celle là :
Le conseil a voté sagement en disant que Lyon ne pouvait rester sans évêque durant plusieurs mois. Ils n’ont pas voté contre Mgr Barbarin (Ce n’est pas la même chose)
Pauvre journaliste ...
soyons dans la prière ... seul Dieu peut guérir tous les cœurs
Prions pour les victimes et pour Mgr Barbarin

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 28/03/2019 à 20:17
François n'a pas dit son dernier mot! a écrit le 28/03/2019 à 17h45

Ces gens croient qu'à 48 contre 2, ils sont forts pour aller voir le pape... ils ne savent pas qu'ils risquent une bonne remontée de bretelles! C'est en tous cas ce que je leur réserverai si j'étais à la place de François!

Que Dieu bénisse Mgr Le Gal.

A défaut de remonter les bretelles du père Preynat (toujours prêtre) et de son cardinal Barbarin condamné par la justice.......... ou de recevoir enfin les victimes, vous et votre pape n'avez AUCUNE leçon à donner à quiconque.

Signaler Répondre

avatar
Teck le 28/03/2019 à 18:09
Dieu merci il n'y a pas eu unanimité! a écrit le 28/03/2019 à 17h18

Un vote "unanime", à 48 voix contre 50 pour "qu'une page de notre diocèse puisse maintenant se tourner", a commenté Yves Baumgarten. Philippe Barbarin a été informé de ce vote contestataire.

2 voix sauvent l'honneur de ce Conseil Presbyteral... pour les autres, ils restent la prière... Rappelons qu'au pied de la Croix is n'étaient aussi que deux qui n'avaient pas renié le Christ pour sauver leur peau... Grâce à ces deux belles voix je pourrai regarder chaque prêtre en lui accordant le bénéfice du doute...quant à ceux qui s'en vanteront je leur dirai ma façon de penser...

Tout mon soutien au Cardinal Barbarin Archevêque de Lyon et Primat des Gaules.

L'Eglise est bien malade quand elle se croit de communiquer sur le vote du Conseil Presbyteral sur l'expulsion de leur évêque... Drewermann parlait de "fonctionnaires de Dieu" qui tremblent pour leur place et leur réputation... Dieu jugera.

Hallucinant comme constat...

"L'Eglise est bien malade quand elle se croit de communiquer sur le vote du Conseil Presbyteral sur l'expulsion de leur évêque... Drewermann parlait de "fonctionnaires de Dieu" qui tremblent pour leur place et leur réputation... Dieu jugera."

Dans tous les débats houleux le fautif utilise la même technique, on lui montre la lune, il ne regarde que le doigt.

Les prêtres pointent le manquement des devoirs de Barbarin et réclament sa démission (la lune).

Les ultras cathos pointent les prêtres qui communiquent leurs reproches (le doigt).

Tout en sachant que c'est le remplaçant du cardinal qui a convoqué le conseil presbytéral et diaconal et non les prêtres que vous comparez aux fonctionnaires de dieu...

Signaler Répondre

avatar
François n'a pas dit son dernier mot! le 28/03/2019 à 17:45

Ces gens croient qu'à 48 contre 2, ils sont forts pour aller voir le pape... ils ne savent pas qu'ils risquent une bonne remontée de bretelles! C'est en tous cas ce que je leur réserverai si j'étais à la place de François!

Que Dieu bénisse Mgr Le Gal.

Signaler Répondre

avatar
Fraternellement en union de prière. le 28/03/2019 à 17:42

Tout mon soutien au Cardinal Barbarin, Archevêque de Lyon, Primat des Gaules dans cette épreuve.

Signaler Répondre

avatar
"Il vaut mieux qu'un seul meure pour sauver le conseil presbyteral"... le 28/03/2019 à 17:40
valency a écrit le 28/03/2019 à 11h52

on rappelle que le cardinal Barbarin n'a violé personne il écope comme responsable du diocèse ... il n'empêche qu'il n'est plus à sa place à la tête du diocèse il n'est pas concevable ni de l'agresser ni de l'injurier et indispensable de tourner la page en soutenant les familles concernées... les prêtres ne font que dire tout haut ce que la plupart des catholiques pensent tout bas ...ainsi soit-il ...

Pas tous les catholiques, puisque je ne pense pas cela tout-bas... Qu'il soit nécessaire de tourner une page c'est possible... mais que des prêtres votent à 48 contre deux pour réclamer son départ est une honte... tout comme la pétition lancée par ce pauvre Vignon...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 28/03/2019 à 17:37
pitchouko a écrit le 28/03/2019 à 14h48

Qu'est-ce qui vous permet de m'agresser ? ma réflexion est générale.

Où est l'agression dans mes termes ?

Je me permettais de rappeler que les victimes réelles étaient les enfants violés et non Barbarin qui n'a pas dénoncé les coupables à la justice des hommes.

Et cela avec la bénédiction ou selon les conseils de ses supérieurs.

Mais cela, c'est une réalité que beaucoup de catho aimeraient occulter.

Signaler Répondre

avatar
Seigneur viens à mon aide... le 28/03/2019 à 17:36
Hadès a écrit le 28/03/2019 à 17h23

Ça pue le règlement de compte, décidément dans l'église comme dans beaucoup de religions le mal est profond.

Dans son dernier livre, le cardinal Sarah dit que la première chose à faire est de prier pour l'Eglise... je suis d'accord.
alors prions.

https://www.fayard.fr/documents-temoignages/le-soir-approche-et-deja-le-jour-baisse-9782213705217

Signaler Répondre

avatar
Ils n'étaient que deux au pied de la Croix... le 28/03/2019 à 17:34
G_Toucan a écrit le 28/03/2019 à 16h33

C'est quoi, cette farce, cette parodie, cette manip ? Le pape a dit non. Vous voulez virer aussi le Pape ? Quel sens de l'Eglise avez-vous ? Est-ce que la base, les petits du terrain, les sans-voix, ont pu voter, au suffrage universel, avant que vous tuiez leur père ?

Ce conseil est bien malade... je vous conseille la lecture du dernier livre du Cardinal Sarah ...je pense que vous ne serez pas déçu.

https://www.fayard.fr/documents-temoignages/le-soir-approche-et-deja-le-jour-baisse-9782213705217

https://www.valeursactuelles.com/societe/cardinal-sarah-leglise-est-plongee-dans-lobscurite-du-vendredi-saint-105265

Signaler Répondre

avatar
Hadès le 28/03/2019 à 17:23

Ça pue le règlement de compte, décidément dans l'église comme dans beaucoup de religions le mal est profond.

Signaler Répondre

avatar
Raymond .... qui reflechit le 28/03/2019 à 17:23

Raymond dire qu’il est condamné , c’est la vérité. Que c’est honteux qu’il reste Cardinal , c’est aussi la vérité. En fait il est condamné parce qu’il a couvert des crimes!!! Bon sang de bois Raymond réfléchis donc!!!!

Signaler Répondre

avatar
Dieu merci il n'y a pas eu unanimité! le 28/03/2019 à 17:18

Un vote "unanime", à 48 voix contre 50 pour "qu'une page de notre diocèse puisse maintenant se tourner", a commenté Yves Baumgarten. Philippe Barbarin a été informé de ce vote contestataire.

2 voix sauvent l'honneur de ce Conseil Presbyteral... pour les autres, ils restent la prière... Rappelons qu'au pied de la Croix is n'étaient aussi que deux qui n'avaient pas renié le Christ pour sauver leur peau... Grâce à ces deux belles voix je pourrai regarder chaque prêtre en lui accordant le bénéfice du doute...quant à ceux qui s'en vanteront je leur dirai ma façon de penser...

Tout mon soutien au Cardinal Barbarin Archevêque de Lyon et Primat des Gaules.

L'Eglise est bien malade quand elle se croit de communiquer sur le vote du Conseil Presbyteral sur l'expulsion de leur évêque... Drewermann parlait de "fonctionnaires de Dieu" qui tremblent pour leur place et leur réputation... Dieu jugera.

Signaler Répondre

avatar
G_Toucan le 28/03/2019 à 16:33

C'est quoi, cette farce, cette parodie, cette manip ? Le pape a dit non. Vous voulez virer aussi le Pape ? Quel sens de l'Eglise avez-vous ? Est-ce que la base, les petits du terrain, les sans-voix, ont pu voter, au suffrage universel, avant que vous tuiez leur père ?

Signaler Répondre

avatar
raymond123 le 28/03/2019 à 16:13

et si vous commenciez par vous regarder !!! vous ne pensez pas que toutes vos injures , insultes et accusations sont répréhensibles par la loi de la république ?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 28/03/2019 à 16:04
valency a écrit le 28/03/2019 à 11h52

on rappelle que le cardinal Barbarin n'a violé personne il écope comme responsable du diocèse ... il n'empêche qu'il n'est plus à sa place à la tête du diocèse il n'est pas concevable ni de l'agresser ni de l'injurier et indispensable de tourner la page en soutenant les familles concernées... les prêtres ne font que dire tout haut ce que la plupart des catholiques pensent tout bas ...ainsi soit-il ...

C'est un peu facile pour un personnage qui fait partie d'une secte prête à tout pour défendre ses acquis et pouvoirs.
Barbarin est inexcusable, au même titre qu'un passant qui filme une personne victime d'un accident ou d'une agression.
Cela s'appelle non assistance à personne en danger et c'est en délit
Il fallait le rappeler

Signaler Répondre

avatar
pitchouko le 28/03/2019 à 14:48
Zig a écrit le 28/03/2019 à 11h02

Et la pauvre France des enfants violés par le prêtres, elle ne compte pas pour vous?

2 poids 2 mesures.

L’extraordinaire de cette histoire, c'est que se sont les prêtres qui ont parlé cette fois ci.

Qu'est-ce qui vous permet de m'agresser ? ma réflexion est générale.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 28/03/2019 à 14:17

Ce qui arrive à ce criminel n’est rien à côté des souffrances des victimes de cette frange de l’eglise.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 28/03/2019 à 13:39

Je pense que cette demande est faite pour calmer l’opinion en accord avec Barbarin
Ce serait étonnant que les prêtres inféodes à Barbarin prennent un telle initiative

Signaler Répondre

avatar
Zig le 28/03/2019 à 13:36
valency a écrit le 28/03/2019 à 11h52

on rappelle que le cardinal Barbarin n'a violé personne il écope comme responsable du diocèse ... il n'empêche qu'il n'est plus à sa place à la tête du diocèse il n'est pas concevable ni de l'agresser ni de l'injurier et indispensable de tourner la page en soutenant les familles concernées... les prêtres ne font que dire tout haut ce que la plupart des catholiques pensent tout bas ...ainsi soit-il ...

Je vous rappelle le message d'irigine:
"Je déplore cette série d'agressivité et d'injures, pauvre France, nous sommes devenus bien bas au niveau du respect de l'autre."

Le respect de l'autre, ça devrait aussi être celui des victimes qui elles aussi ici on étaient attaquées verbalement et avec une certaine agressivité.

Signaler Répondre

avatar
Alfred le 28/03/2019 à 13:01
valency a écrit le 28/03/2019 à 11h52

on rappelle que le cardinal Barbarin n'a violé personne il écope comme responsable du diocèse ... il n'empêche qu'il n'est plus à sa place à la tête du diocèse il n'est pas concevable ni de l'agresser ni de l'injurier et indispensable de tourner la page en soutenant les familles concernées... les prêtres ne font que dire tout haut ce que la plupart des catholiques pensent tout bas ...ainsi soit-il ...

Pour rappel barbarin était informé et n'a rien fait, comme les consignes de tout faire pour ne pas ébruiter l'affaire lui ont été formulées par le Vatican

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 28/03/2019 à 12:30

Raz le bol du feuilleton de la curaille.

Signaler Répondre

avatar
Papi69 le 28/03/2019 à 11:52

Retenez moi ou je renie mon baptême !
Signée Barbarine

Signaler Répondre

avatar
valency le 28/03/2019 à 11:52
Zig a écrit le 28/03/2019 à 11h02

Et la pauvre France des enfants violés par le prêtres, elle ne compte pas pour vous?

2 poids 2 mesures.

L’extraordinaire de cette histoire, c'est que se sont les prêtres qui ont parlé cette fois ci.

on rappelle que le cardinal Barbarin n'a violé personne il écope comme responsable du diocèse ... il n'empêche qu'il n'est plus à sa place à la tête du diocèse il n'est pas concevable ni de l'agresser ni de l'injurier et indispensable de tourner la page en soutenant les familles concernées... les prêtres ne font que dire tout haut ce que la plupart des catholiques pensent tout bas ...ainsi soit-il ...

Signaler Répondre

avatar
Zig le 28/03/2019 à 11:02
pitchouko a écrit le 28/03/2019 à 10h42

Je déplore cette série d'agressivité et d'injures, pauvre France, nous sommes devenus bien bas au niveau du respect de l'autre.

Et la pauvre France des enfants violés par le prêtres, elle ne compte pas pour vous?

2 poids 2 mesures.

L’extraordinaire de cette histoire, c'est que se sont les prêtres qui ont parlé cette fois ci.

Signaler Répondre

avatar
pitchouko le 28/03/2019 à 10:42

Je déplore cette série d'agressivité et d'injures, pauvre France, nous sommes devenus bien bas au niveau du respect de l'autre.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 28/03/2019 à 10:31

Il va déposer sa robe, il pourra se consacrer au œuvre LGBT maintenant ...

Signaler Répondre

avatar
Catholiban le 28/03/2019 à 10:26

L’ayatollah catholique va encore venir nous "expliquer" que ces prêtres ne sont que des "lyncheurs"

Signaler Répondre

avatar
Emmigré ! le 28/03/2019 à 10:04

ça y est Barbarin de Tarascon va émmigrer au Vatican, lui qui voulait tant en accueillir en france voilà qu'il part, alors qui d'autre après lui? car ne croyez pas que ça s'arrêtera là...il faut finir la démolition de la chrétienté de façon lègale et pacifique dans nos pays, violente dans d'autre...bizarre cette attitude non?

Signaler Répondre

avatar
olivelancien le 28/03/2019 à 09:53

Cet hommeétait au courant depuis des années des actes de pédophile du père preynat ,il est donc coupablede non dénonciation de fait gravissime. Ce dernier prétend avoir fait part des faits à sa hiérarchie .C'est facile ils se couvrent mutuellement. Tout ce qui est viol terrorisme pédophile meurtre crapuleux , doit être dénoncé sur le champ à la police ou gendarmerie.Pour le reste des autres délits chacun fait comme il veut personnellement je suis au courant de rien.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.