Lyon : refoulé d’un club, il revient armé d’un pistolet chargé

Lyon : refoulé d’un club, il revient armé d’un pistolet chargé
Photo d'illustration - LyonMag

Dans la nuit de vendredi à samedi, un drame a failli se jouer place Jules Ferry, dans le 6e arrondissement de Lyon.

Peu après 3h du matin, un homme âgé de 33 ans qui venant de se faire refuser l’entrée d’un club est revenu armé. Selon la DDSP du Rhône, il s’agissait d’un pistolet semi-automatique de calibre 7,65, chargé, qu’il a exhibé au videur de l’établissement pour le menacer de mort.

Interpellé par la police, l’individu a reconnu les faits en garde à vue en précisant avoir trouvé l’arme de poing par terre. Présenté au Parquet le lendemain, il a été laissé libre avec une composition pénale.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
padsn le 22/05/2019 à 11:20
Post monétaire a écrit le 20/05/2019 à 20h05

Et du coup, vous avez une solution au problème posé ?

Vous croyez que la prison permet d'arranger les choses ?

peut-elle au moins protéger la société d'un tel individu

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 20/05/2019 à 20:05
la bonne blague du lundi matin a écrit le 20/05/2019 à 10h32

"il a été laissé libre avec une composition pénale"
mais donc la police va enqueter pour savoir d ou vient l arme?

en attendant, ce malade peut se balader en toute liberté parmi les honnêtes citoyens?

et du coup, le condamner dans 6 mois a du sursis, ca va servir a quelque chose?

Et du coup, vous avez une solution au problème posé ?

Vous croyez que la prison permet d'arranger les choses ?

Signaler Répondre

avatar
Lordshaker le 20/05/2019 à 13:06

et pendant ce temps là on enferme des gilets jaunes.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 20/05/2019 à 12:19

Un petit comique ce refoulé.

Signaler Répondre

avatar
dehem le 20/05/2019 à 10:57

On en trouve tous les jours des armes par terre... Quelle ironie!

Signaler Répondre

avatar
Toutçapourça le 20/05/2019 à 10:50

Tu sors une arme tu tires pas,tu vas en boite tu rentres pas. T vraiment une mouille.

Signaler Répondre

avatar
la bonne blague du lundi matin le 20/05/2019 à 10:32

"il a été laissé libre avec une composition pénale"
mais donc la police va enqueter pour savoir d ou vient l arme?

en attendant, ce malade peut se balader en toute liberté parmi les honnêtes citoyens?

et du coup, le condamner dans 6 mois a du sursis, ca va servir a quelque chose?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.