Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'archive - LyonMag

Mélina Robert-Michon a perdu son contrat avec Nike après son deuxième accouchement

Photo d'archive - LyonMag

L’athlète lyonnaise spécialiste du lancer du disque a révélé que son contrat avec la marque avait pris fin après sa seconde grossesse, l'année dernière.

Sur les réseaux sociaux, la lanceuse de disque, vice-championne Olympique Rio 2016, a affirmé que Nike avait décidé de ne pas reconduire son contrat pour une année optionnelle supplémentaire après la naissance de sa deuxième fille. "On m’a dit que cela n’avait aucun lien avec ma grossesse", affirme l’athlète.

 

Ces propos s’inscrivent pourtant dans un contexte particulier : la marque américaine est au cœur d’une polémique. D’autres athlètes dénoncent actuellement la politique post-maternité de l’équipementier, reproché de diminuer les revenus des athlètes après leur accouchement. Nike a alors promis de changer sa politique de sponsoring des athlètes enceintes.

 

La Lyonnaise, âgée de 39 ans, s’entraîne pour les JO de Tokyo de 2020. "J’ai une 6ème participation olympique et 1 nouvelle médaille à gagner ! Vous voulez relever ce challenge inédit à mes côtés en cassant les a priori et les préjugés… rejoignez moi", écrit-elle.



Tags : Mélina Robert-Michon | JO 2020 |

Commentaires 5

Déposé le 04/06/2019 à 17h52  
Par Nostromo Citer

Je demande a écrit le 03/06/2019 à 12h03

Voilà un sujet dont devraient s'emparer Schiappa et toutes les associations féministes !

Pourquoi, en France, une femme enceinte ne peut-elle trouver de travail ?
Pourquoi un équipementier ne renouvelle pas son contrat avec une sportive qui vient d'accoucher ?
Cessons cette discrimination des femmes ayant choisi d'être mères...

C'est compliqué et pas près de changer
Entre un congé maternité et plusieurs de suite, avec des congés parentaux... les situations sont difficilement comparables.
Dans mon entreprise, une jeune femme a ainsi enchaîné 3 enfants entrecoupés de congé parentaux d'éducation. Nous ne l'avons pas vue depuis 6 ans et elle bloque le poste d'une remplaçante qui elle, reste en CDD
De mon point de vue c'est abusif

Déposé le 03/06/2019 à 12h03  
Par Je demande Citer

Voilà un sujet dont devraient s'emparer Schiappa et toutes les associations féministes !

Pourquoi, en France, une femme enceinte ne peut-elle trouver de travail ?
Pourquoi un équipementier ne renouvelle pas son contrat avec une sportive qui vient d'accoucher ?
Cessons cette discrimination des femmes ayant choisi d'être mères...

Déposé le 03/06/2019 à 08h59  
Par chauddevant Citer

kumer a écrit le 01/06/2019 à 15h57

Elle se trouve un prétexte elle n est pas très populaire c est peut être pour cela qu’ils ont stoppé leur contrat

Toi et ta réac,tu dois manquer d'amour !!!!

Déposé le 01/06/2019 à 18h32  
Par jme comprend Citer

quelle belle fomme

Déposé le 01/06/2019 à 15h57   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kumer Citer

Elle se trouve un prétexte elle n est pas très populaire c est peut être pour cela qu’ils ont stoppé leur contrat

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.