Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyonmag.com

Premières Rencontres de la Fraternité : “Vivez vos rêves à fond !”

Lyonmag.com

Jeudi, les salons de la préfecture du Rhône ont été investis par les représentants des structures de parrainage des jeunes en insertion. Pascal Mailhos, préfet du Rhône a ouvert ces Rencontres, organisées pour la première fois dans le département, par un discours sur la fraternité. L’évènement s’est déroulé dans une ambiance presque festive.  

C’est un concept que Pascal Mailhos a importé de Toulouse lorsqu’il était préfet de la région Occitanie, jusqu’à sa nomination en Auvergne-Rhône-Alpes, l’année dernière. Des associations d’aide à l’insertion sociale et professionnelle, telles que Les Cités d’or, Sport dans la Ville et Vaulx-en-Velin Entreprises (VVE) ont été présentées au public. Elles sont en partenariat avec des professionnels désireux d’accompagner des jeunes dans leur parcours professionnel.

 

Lyon célèbre la fraternité

Le préfet a rappelé l’importance et la signification de la Fraternité qu’il a comparée avec le parrainage : "Le parrainage est l’histoire d’une rencontre entre deux personnes qui se cherchaient alors qu’elles ne se connaissaient pas". Le préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes a rappelé le rôle important de l’Etat dans l’insertion des jeunes. La sous-préfète Caroline Gadou, a poursuivi en introduisant les sept structures de parrainage, présentées par leurs représentants. Les jeunes parrainés par des professionnels ont témoigné le bienfait du dispositif sur leur parcours scolaire et professionnel.

 

Selon Pascal Mailhos, la fraternité c’est "donner pour rendre service". C’est également l’objectif de ces associations dans lesquelles jeunes comme accompagnateurs y trouvent leur compte sur le plan personnel.

 

Un parrainage enrichissant pour les deux parties

Le préfet a introduit le parrainage, permettant aux jeunes d’évoluer socialement. Mais il ne parle plus d’ascenseur social, depuis que des jeunes des quartiers lui ont fait remarquer que l’expression n’est pas exacte. Pour eux, ce n’est pas aussi simple qu’appuyer sur un bouton. Le préfet évoque donc un escalier social, dont les marches sont les étapes à franchir. Le parrainage est la rampe sur laquelle les jeunes peuvent s’appuyer, et une véritable source de motivation. 

 

Ce processus permet aux jeunes d’être accompagnés par des professionnels dont des chefs d’entreprises, tous bénévoles. Ils disent beaucoup apprendre d’eux, avec qui ils nouent une relation de confiance. Ces accompagnateurs précisent bien ne pas être une figure parentale, mais un appui et un soutien neutre.

 

Karim, en classe de seconde, est un jeune en insertion à l’Institut Télémaque parrainé par Eric, salarié chez Axa. Il a livré un témoignage plein d’espoir à l’assemblée de pompiers, policiers, représentants de la justice, chefs d’entreprise de la région et jeunes. "Ce parrainage m’a beaucoup aidé pour réaliser mes rêves, notamment aller aux Etats-Unis". Il a ajouté avoir pu découvrir les milieux d’entreprises.

 

Ils apprennent à réaliser CV et lettres de motivation, bénéficient de conseils pour leur insertion professionnelle, mais aussi d’astuces de la vie quotidienne. "Il y a des mineurs isolés, et la barrière de la langue", a expliqué une enseignante marraine d’un jeune originaire de Mongolie, arrivé en France il y a quatre ans. Ces structures pour l’insertion sociale et professionnelle regroupent différents profils de jeunes, issus de milieux sociaux diverses.

 

Les Rencontres de la Fraternité, l’occasion de trouver son parrain

A l’issue de ces témoignages, l’assemblée a inauguré le site web, créé pour faciliter l’inscription des jeunes dans les associations de parrainage, et a voté son futur nom. L’outil numérique sera baptisé Step up ! Pour s’inscrire, il faut se rendre sur infosjeuneslyon.fr.

 

Les jeunes ont ensuite pu circuler parmi les stands de présentation des différentes structures, et découvrir les actions mises en place pour favoriser l’insertion. En espérant peut-être trouver leur parrain ou marraine. Les chefs d’entreprises prêts à s’engager dans l’accompagnement d’un jeune étaient invités à se proposer parrain au sein d’une de ces associations.


Commentaires 1

Déposé le 07/06/2019 à 21h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par mickael parrain Citer

Très bel événement pour toutes ces personnes à la recherche d’un emploi Félicitations au prefet J’ai beaucoup apprécié l’accueil des professionnels et notamment 10 pour 10 et les actions du football club de la Duchere Événement à renouveler

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.