Musée des Confluences : Mini-monstres, une expo pour plonger au cœur de l'infiniment petit

Musée des Confluences : Mini-monstres, une expo pour plonger au cœur de l'infiniment petit
LyonMag

Jusqu'en mai 2020, le musée des Confluences accueille l'exposition "Mini-monstre, les invisibles" qui fera découvrir aux plus jeunes le monde des insectes et parasites.

Réduit à la taille microscopique, les visiteurs devront franchir une forêt de cheveux pour accéder à l'exposition. Une salle sombre où se côtoient mouches, moustiques, acariens et tiques. Une atmosphère aux airs effrayants mais qui se révèle être très ludique.

Au centre de la pièce, un parasite géant. Il est possible de parcourir son corps pour y découvrir de véritables photos de ces bêtes minuscules. Sur les murs, des textes informatifs et des panneaux interactifs qui permettront aux enfants d'éveiller leur curiosité. Vient ensuite le coin des microscopes qui permettront d'observer directement les petites bestioles.

L'exposition permet de découvrir ces insectes "en changeant de regard, en les découvrant autrement", selon Cecilia Fregonara, chargée de l'exposition. "Nous avons travaillé avec un psychologue pour éviter de réveiller des phobies chez les plus jeunes", a-t-elle précisé en garantissant l'accessibilité à toutes les plus jeunes âmes.  

Hélène Lafont-Couturier est quant à elle fière de "montrer l'importance des parasites dans l'équilibre naturel". "C'est la première exposition dédié aux enfants de 7 à 12 ans", a poursuit la directrice du musée.

Temporaire et destinée aux plus jeunes, l'exposition devrait aussi plaire aux adultes les plus curieux. Les visiteurs auront un an à compter de ce mercredi pour jeter un œil dans le monde microscopique des "Mini-monstres".

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.