Des dirigeants du groupe AAB retenus par des salariés

Sept dirigeants du groupe d'ingénierie helvético-suédois ABB ont été retenus pendant deux heures mardi lors d’un comité d’entreprise qui se tenait dans l’Ain. Parmi eux, le directeur général du groupe. 300 salariés excédés, venus des sites de Montluel dans l’Ain, de Mâcon et de Chassieu dans le Rhône, ont forcé les portes et envahi la réunion du comité central d'entreprise. Ils protestent contre un plan de restructuration qui prévoit 540 licenciements. La réunion du CCE, suspendue, devait reprendre mercredi matin.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.