Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Une nouvelle école de science politique à Lyon

DR

Sur son site internet, HEIP se targue de 120 ans d’existence et d’avoir déjà confié ses étudiants à Emile Durkheim et à Charles Peguy.

Mais pour l’ouverture ce lundi de son antenne lyonnaise, installée dans le 7ème arrondissement, force est de constater que l’enseignement et la pédagogie ont beaucoup évolué depuis le 19ème siècle : "On garde la pédagogie d’une autre école du groupe auquel appartient HEIP - Sup de Pub – et on l’adapte à la science politique", explique ainsi Jimmy Brumant, qui donne déjà un cours de "marketing de l’innovation" à Sup de pub.

 

Le programme du Master 1 (qui coûte aux environs de 8.500 euros quand même) se base sur la mise en place d’un projet à conduire toute l’année : "les autres écoles de science politique sont un peu trop sur la théorie. Nous n’allons pas faire faire des dissertations à nos étudiants. Ils vont avoir un projet : réhabiliter et proposer une nouvelle utilisation pour une aile d’un hôpital inoccupé à la Crois-Rousse. Les étudiants vont devoir remplir cette mission".

 

Les différents intervenants et formateurs de ce "Master" 1 (dont les noms n’ont pas été communiqués – stratégie de suspens ou difficulté à recruter ?) devront aider les quinze étudiants à prendre la mesure des obstacles rencontrées et leur fournir des outils pour les résoudre : "au départ il y a des cours de sociologie car les étudiants doivent être capables de gérer les habitants du quartier autour de l’hôpital, leurs demandes, leurs inquiétudes, avant de pouvoir proposer des idées" explique le jeune responsable de la formation. Il y aura donc des cours de communication politique, de lobbying, de droit.

 

In fine, les étudiants sont censés devenir des gestionnaire/hommes politiques 2.0. Pour Jimmy Brumant en effet, "les élus sont trop souvent déconnectés. Un chef d’entreprise doit rester connecter sinon son entreprise meurt. Nous voulons que nos diplômés soient capables de penser en termes d’amélioration de la vie des gens en utilisant l’innovation pour faire de la politique".

 

@lemediapol



Tags : sciences politiques | Lyon |

Commentaires 8

Déposé le 11/09/2019 à 09h39  
Par 1083 Citer

le biberon politique a écrit le 11/09/2019 à 08h52

Stop à toutes ces écoles qui créent une jeune classe politique formatée, nourrie au biberon de la politique.
La ringardisation n'est pas toujours une question d'âge.

Le peuple a trop de dirigeants politiques qui n'ont connu que ça et n'ont jamais vécu dans le vrai monde.
On ne s'étonnera pas après que certaines décisions technocratiques soient ubuesques

personne ne vit dans le "vrai monde". Olivier Ginon n'est pas sur la même planète que Kévin de Pont de Cheruy.

Juste, on pourrait reprocher aux personnels politiques de ne pas subir les conséquences de lois qu'ils votent.

Déposé le 11/09/2019 à 08h52  
Par le biberon politique Citer

Stop à toutes ces écoles qui créent une jeune classe politique formatée, nourrie au biberon de la politique.
La ringardisation n'est pas toujours une question d'âge.

Le peuple a trop de dirigeants politiques qui n'ont connu que ça et n'ont jamais vécu dans le vrai monde.
On ne s'étonnera pas après que certaines décisions technocratiques soient ubuesques

Déposé le 11/09/2019 à 00h57  
Par Papimouzo Citer

Sciences PO !
Pas de pot pour le peuple quand on voit ce qu il deviennent ensuite ces étudiants a 8000 euros l année !!
Ces gens ne comprennent pas pourquoi le peuple est dans la rue ni pourquoi la misère qui les accompagnent !!!
Alors appelons un chat un chat ce sera comme les énarques ou polytechniciens tout pour nous et nos réseaux et le peuple et bien qu il se démerde !!
D ailleurs même sciences PO n est pas nommée avec l. E N. A. Et polytechnique dans les trente premières écoles au niveau mondial !!!
C est pour dire !!!!!

Déposé le 10/09/2019 à 12h23  
Par zied3 Citer

Oui , vu que l 'ENA a acquis une réputation de formatrice de j 'en foutre , qui détruisent le pays , donc , une petite école science - pot , et ça repartira de plus belle , pour l 'avenir !
A supprimer ces établissements à former les futurs filous du gouvernement !

Déposé le 10/09/2019 à 10h10  
Par 1083 Citer

- "On garde la pédagogie d’une autre école du groupe auquel appartient HEIP - Sup de Pub – et on l’adapte à la science politique", explique ainsi Jimmy Brumant, qui donne déjà un cours de "marketing de l’innovation" à Sup de pub."

rien que ça, ça fait peur. La politique comme un marché ou comment flatter la démagogie et la vision court-termiste.

- "les autres écoles de science politique sont un peu trop sur la théorie. Nous n’allons pas faire faire des dissertations à nos étudiants. Ils vont avoir un projet : "

c'est vrai, fabriquer des étudiants creux sans fond et sans esprit critique, c'est parfait pour faire des petits soldats de la macronie. Pour le projet, je vous laisse le soin de regarder les vidéos de Franck Lepage.

- "au départ il y a des cours de sociologie"

reste à savoir quels courants de la sociologie...

- "Il y aura donc des cours de communication politique, de lobbying, de droit."

donc surement pas Bourdieu ! "projet, efficacité, progressisme, flexibilité etc..." c'est déjà fait le lobbying quotidien.

- "Nous voulons que nos diplômés soient capables de penser en termes d’amélioration de la vie des gens en utilisant l’innovation pour faire de la politique".

en conclusion du bullshit 2.0 ou comment le nouveau monde se drape des habits de l'ancien monde.

A quand une école de scepticisme ?

Déposé le 10/09/2019 à 07h46  
Par Zig Citer

15 étudiants à 8500 euros / an, ça paye à peine le salaire annuel d'un prof !

Les "pauvres" etudiants, ils seront sans doute sous encadrés et livrés à eux-même!

Il y a tout comme de l'arnaque dans l'air, à moins que... on ne nous dit pas tout.

Déposé le 09/09/2019 à 23h24  
Par Bullshit2 Citer

Bullshit 2.0

Déposé le 09/09/2019 à 19h26   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Eh bêêê... Citer

des gestionnaires/hommes politique ? ça existe cette race ? on voit plutot des incompétents prédateurs du peuple, puis vu le prix des "études" ils seront très proches du peuple...on nous prend pour des C...encore !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.