Manifestation devant l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu

Une cinquantaine d'agents de l'hôpital psychiatrique Saint-Jean-de-Dieu a manifesté jeudi après-midi devant leur établissement. Une manifestation pour dénoncer « le dortoir de la honte ». La semaine dernière, cinq patients ont été installés dans le réfectoire de l’hôpital, faute de place. Dans un communiqué, les syndicats CGT et Sud se sont déclarés indignés de cette situation qui démontre, selon eux, la maltraitance infligée aux patients et aux personnels. Mais selon le directeur, Jacques Marescaux, des projets pour désengorger les hôpitaux psychiatriques pourraient aboutir d'ici à l'an prochain dans l'agglomération.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.